hauteur sous plafond standard

Français

Deutsch

Posez votre question
fase02- Dernière réponse le9 nov. 2012 à 21:27parlorenzo
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.
Transmission du patrimoine : tout ce qu’il faut savoir
Location ,
justice ,
banque ,
assurances ,
vacances ,
formalités ,
consommation , …
NextPLZ ,
Actualités ,
Carte de voeux ,
Jeux en ligne ,
Coloriages ,
Cinéma ,
Déco ,
Dictionnaire ,
Horoscope ,
Salon littéraire ,
Programme TV ,
Cuisine
( Recette )

Coiffure ,
Restaurant ,
Test débit ,
Voyage ,
Présidentielle 2017

hauteur sous plafond standard

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum bricolage en général
> Norme hauteur plafond ?

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonjour, Dans les chambres de ma maison, les plafonds sont à 2.50m. Je souhaite doubler ceux-ci pour avoir un plafond en bon état et y placer un isolant de 10 cms. Ceci fera donc descendre le plafons à environ 2.40m de hauteur. Est ce suffisant ? Y a-t-il une norme en la matière ?
Pages
1
|
2

salut:si tu est propriétairetu peu
ne pas tout faire soisMême: en laisser pour les Autres

Solarstone a écrit: : Bonjour, Dans les chambres de ma maison, les plafonds sont à 2.50m. Je souhaite doubler ceux-ci pour avoir un plafond en bon état et y placer un isolant de 10 cms. Ceci fera donc descendre le plafons à environ 2.40m de hauteur. Est ce suffisant ? Y a-t-il une norme en la matière ? SALUToui il y a une norme la hauteur sous plafond doit être au minimum de 240cm ou 2,40 ml , en dessous ce n’est plus considérer comme une surface habitable . Donc là aucune aide possible .de quoi que ce soit.

Ok merci ! Dans ce cas je ne vais descendre que de 5 cms pour ne pas être trop près de la ligne rouge.

bonsoir mes enfants ont fait construire et les plafonds sont a 2.40m
Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie Paul VALERY écrivain

takafer a écrit: : bonsoir mes enfants ont fait construire et les plafonds sont a 2.40m Salut oui c’est la hauteur mini , en dessous ce n’est plus considéré comme surface habitable c’est ce que l’on appelle loi Carrez Mon avis perso ça fait un peu bas comme HSP ,les vérandas sont comptabilisées au dessus de 180cm deHSP

Bonjour, Pour les logements neufs, et depuis quelques années, la hauteur standard des pièces est de 2.50 m, mais elle ne correspond à aucun impératif réglementaire. En effet, l’article R111-2 du Code de la Construction et de l’Habitationstipule que « la surface et le volume habitables d’un logement doivent être de 14 mètres carrés et de 33 mètres cubes au moins par habitant prévu lors de l’établissement du programme de construction pour les quatre premiers habitants et de 10 mètres carrés et 23 mètres cubes au moins par habitant supplémentaire au-delà du quatrième »[3]. Pour les logements anciens, le décret n°2002-120 du 30 janvier 2002 « relatif aux caractéristiques du logement décent » impose « soit une surface habitable au moins égale à 9 mètres carrés et une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 mètres[1], soit un volume habitable au moins égal à 20 mètres cubes »[1]. Il en découle en toute rigueur que rien n’interdirait d’avoir un logement de 10 m²avec une hauteur sous plafond de 2 m, voire même de 11,11 m² avec une hauteur sous plafond de 1,80 m limite en deçà de laquelle la surface n’est plus considérée comme habitable[3]. La hauteur minimale pour les annexes est définie quant à elle à 1,90 m[7].

Salut andher ma belle famille à vendu plusieurs bien et sur une une partie de la surface n’a été prise en compte que une fois les travaux fini la HSP était au mini à 240 cm .

Re, Il n’y a effectivement pas de hauteur maximum de défini hormis une hauteur minimum. Le décret ci après stipule qu’une HSP ne doit pas être inférieur à 2,30 pour une surface d’au moins 9 m2 sans être inférieur à 7m2!…tout ceci est assez « vaseux » http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006051185&dateTexte=20090226

coucougénéralement sans connaître quoi que ce soit à la norme, j’ai toujours prévu les plafonds à une hauteur voisine de 2,40 mj’ai quelques plafond voûtés qui sont situés plus bas, mais je ne sais rien y changer sans tout casser les très haut plafonds son énergivores et il vaut mieux les abaisser, une isolation permet de maintenir un confort chaleur dans la pièce la non isolation permet de réchauffer un tant soi peu les pièces situées au dessus
Bricoleur tout terrain, qui n’y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout….. (ou presque……) L’expérience des uns n’est pas celle des autres

bonjour on ne leur a pas demandé leur avis ,chez ce constructeur les plafonds sont a 2.40 ,multiplié par x maison dans l année ,ca fait pas mal d économie et toujours dans la normeet honnetement ca ne ce voit pas a l oeil
Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie Paul VALERY écrivain

takafer a écrit: : bonjour on ne leur a pas demandé leur avis ,chez ce constructeur les plafonds sont a 2.40 ,multiplié par x maison dans l année ,ca fait pas mal d économie et toujours dans la normeet honnetement ca ne ce voit pas a l oeil Salut Pas d’accord Perso je le verrait de suite Rien qu’en levant les bras je suis à 2, 40… @+
Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, alors, n’hésitez pas sur les détails…

Ré, Juste pour dire brièvement qu’il s’agissait de répondre le plus précisément possible à la question de Solarstone: y a-t-il une norme en la matière concernant la hauteur minimum sous plafond? … Mais cela ne m’ empêche pas d’émettre une appréciation (rien à voir avec la norme) et comme vous tous, qu’une hauteur sous plafond de 2,30 n’est pas ce qu’il y a de mieux, 2,40 voire 2,50 est nettement préférable. C’est surtout selon la superficie. Concernant les constructeurs, ils n’éprouvent pas le besoin de demander l’avis de leur clients tant que ceux-ci ne leur demandent rien, d’autant que ces derniers ont largement eu le temps de consulter les plans côtés et qu’ils sont de ce fait censés être informés de ce qui est prévu dans leur projet. Et si ça ne leur convient pas ils sont en droit de faire rectifier mais avant que la construction n’est pris un certain avancement, c’est évident. Cordialement.

efred a écrit: : takafer a écrit: : bonjour on ne leur a pas demandé leur avis ,chez ce constructeur les plafonds sont a 2.40 ,multiplié par x maison dans l année ,ca fait pas mal d économie et toujours dans la normeet honnetement ca ne ce voit pas a l oeil Salut Pas d’accord Perso je le verrait de suite Rien qu’en levant les bras je suis à 2, 40… @+ salut Fred, Oui mais toi tu est un cas spécial, il te faut une HSP minimum de 3,,oo m!

efred a écrit: : takafer a écrit: : bonjour on ne leur a pas demandé leur avis ,chez ce constructeur les plafonds sont a 2.40 ,multiplié par x maison dans l année ,ca fait pas mal d économie et toujours dans la normeet honnetement ca ne ce voit pas a l oeil Salut Pas d’accord Perso je le verrait de suite Rien qu’en levant les bras je suis à 2, 40… @+ Salut avec toi

Salutles vendeurs de bien les agences immobilière contrôle bien cette HSP et ce n’est pas pour rienen dessous ce n’est plus considéré comme habitable et on le vois dans les reportages sur les marchants de sommeil.
Pages
1
|
2
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d’emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolage et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.

hauteur sous plafond standard
Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.
Outils personnels

Non connecté Discussion Contributions Créer un compte Se connecter
Espaces de noms

Article
Discussion

Affichages

Lire
Modifier
Modifier le code
Historique

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations desprojets correspondants .
En France, la surface de l’ensemble des logements, neufs et anciens, est régie par le décret n°2002-120 du 30 janvier 2002« relatif aux caractéristiques du logement décent » [ 1 ]dans les rapports locatifs. Des conditions supplémentaires sont imposées aux logements neufs par lecode de la construction et de l’habitation(CCH) : pour toutappartementou pour toute maison, la construction d’une surface minimale est imposée en fonction du nombre de personnes habitant au foyer.
Ces textes ont une portée générale et s’appliquent à tout constructeur ou propriétaire d’un logement que ce soit une personne physique ou une personne morale.
Des conditions de surface supplémentaires peuvent s’appliquer en cas de sollicitation d’aides de l’État, sous forme de prêts aidés, d’uneaide personnalisée au logementou d’uneallocation logement .
On peut aussi retrouver d’autres conditions de surface des logements au titre des normes minimales d’habitabilité contenues dans leRèglement sanitairede chaque département.
Préambule terminologique : selon l’article R111-1-1 du CCH [ 2 ] « un logement ou habitation comprend, d’une part, des pièces principales destinées au séjour ou au sommeil, éventuellement des chambres isolées et, d’autre part, des pièces de service, telles que cuisines, salles d’eau, cabinets d’aisance, buanderies, débarras, séchoirs, ainsi que, le cas échéant, des dégagements et des dépendances » .
Depuis le1 er novembre 2001 , pour bénéficier d’un prêt conventionné les normes de surfaces ont été supprimées dans le neuf [ 6 ] .
La surface minimale pour une maison est de30 m²pour une construction neuve, et de27 m²pour une rénovation. Cela augmente en fonction du nombre de pièces ainsi qu’avec le nombre d’occupants.
La surface minimale des rangements est de 0,3 % de la taille des logements.
Les autres pièces d’habitation ne peuvent avoir une surface inférieure à7 mètres carrés . Attention, les dégagements d’une largeur inférieure à deux mètres ne sont pas pris en compte [ 7 ] .
Les surfaces qui suivent sont des surfaces minimum conseillées, décomposées en longueur × largeur (hors cloisons) :
Les surfaces ci-dessous sont les surfaces minimum conseillées, décomposées en longueur × largeur (hors cloisons) :
Pour les logements neufs, et depuis quelques années, la hauteur standard des pièces est de 2,50 m, mais elle ne correspond à aucun impératif réglementaire. En effet, l’article R111-2 du Code de la Construction et de l’Habitation stipule que « la surface et le volume habitables d’un logement doivent être de14 m 2et de33 m 3au moins par habitant prévu lors de l’établissement du programme de construction pour les quatre premiers habitants et de10 m 2et23 m 3au moins par habitant supplémentaire au-delà du quatrième » [ 3 ] .
Pour les logements anciens, le décret n°2002-120 du 30 janvier 2002 « relatif aux caractéristiques du logement décent » impose « soit une surface habitable au moins égale à 9 mètres carrés et une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 mètres [ 1 ] , soit un volume habitable au moins égal à 20 mètres cubes » [ 1 ] .
Les normes d’habitabilité sont fixées par un règlement
Article 40.4 : « La hauteur sous plafond ne doit pas être inférieure à 2,20 mètres » est une stipulation[ 8 ]de ce Règlement Sanitaire Départementale. Les Agences Régionales de Santé sont chargées de faire respecter à ce point.[ 9 ]
La hauteur minimale pour les annexes est définie quant à elle à1,90 m [ 10 ] .
Il y a peu de différence entre Type T (du T1 au T7) et F (du F1 au F6), si ce n’est queFonctiona historiquement précédéType . Ce changement a été accompagné de quelques subtilités, peu connues et qui n’ont plus d’utilité.
Se reporter si besoin au paragraphe »classification des logements » .
cuisine, salle à manger, 1 chambre à coucher, loggia
cuisine, salle à manger, 2 chambres à coucher
cuisine, salle à manger, 3 chambres à coucher, alcôve
cuisine, salle à manger, 4 chambres à coucher, loggia
cuisine, salle à manger, 5 chambres à coucher

hauteur sous plafond standard

MENU

S’inscrire
Se connecter
Mon compte
Publier mon annonce
FR NL

Logic Immo

Nouvelles immo

La hauteur sous plafond idéale

appartement
maison
propriété
immobilier
Écrit parRenaud Chaudoirle 30 septembre 2013
Si vous vous apprêtez à faire construire ou à rénover votre maison, la hauteur des plafonds constitue un élément à ne pas négliger. Déterminer lahauteur sous plafond idéaledépend de nombreux critères. Et qu’en est-il des réglementations spécifiques à respecter en matière de hauteur minimale de plafond ? 
Au niveau fédéral, il n’existe aucune réglementation commune concernant la hauteur sous plafond. Par contre, certaines distinctions s’opèrent en fonction des régions. C’est en Wallonie que les critères sont les plus restrictifs. Un décret du gouvernement wallon du 11 février 1999 impose en effet deshauteurs de plafond minimales , tout en faisant une distinction entre nouvelles constructions et rénovations. En ce qui concerne lesespaces de vie , il faut respecter une hauteur minimale de 2,20 mètres lors d’une rénovation et de 2,40 mètres pour une nouvelle construction. La hauteur sous plafond minimum à respecter pour leschambres à coucherest de 2 mètres pour les rénovations et de 2,20 mètres pour les nouvelles constructions.
À Bruxelles, la hauteur des plafonds est définie dans lanorme d’habilité des logements . Dans le cas d’un logement situé dans un immeuble neuf, lahauteur sous plafond des pièces habitablesdoit être supérieure à 2,50 mètres. Si des pièces habitables se trouvent dans les combles, il faut compter une hauteur sous plafond d’au moins 2,30 mètres. S’il s’agit de rénovations dans un immeuble existant, on ne peut diminuer la hauteur des plafonds en-dessous des seuils minimums applicables pour un logement neuf.
La hauteur de plafond la plus utilisée varie entre2,50 et 2,60 mètres . Dans le cas d’une nouvelle construction, il s’avère nécessaire de définir lahauteur sous plafond idéaleavec votre architecte, en vous basant sur les normes prescrites par la Société du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale ou du décret du gouvernement wallon du 11 février 1999. La hauteur de plafond doit aussi être proportionnelle à la surface.
Déterminer la hauteur du plafond dépend également de lapénétration de lumièredans la pièce. Si la pièce dispose de grandes fenêtres et est bien orientée, un plafond bas ne s’avère pas incommodant. Mais au final, tout est une question de gouts : certaines personnes se sentent parfaitement à l’aise sous un plafond situé à 2,30 mètres, là où les plus grands d’entre nous peuvent éprouver une sensation d’inconfort !
Copyright © Logic-Immo.be 2015 Concept Multimedia Belgium sa – IPM | Ce site web est protégé par le droit d’auteur.
Rue des Francs 79, 1040 Bruxelles | Tel +32 (0)2 340 70 70 | N° d’entreprise BE 0451.728.010
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous autorisez Logic-Immo à utiliser des cookies.
En savoir plus

hauteur sous plafond standard

Plinthe

Stretch

Conception

Suspendu

Caractéristiques De L’appartement

Conception

Bar

Réparation Et Entretien

Gypsum

Les Travaux De Finition

Luminaires Et électricité

Non Seulement Appartement

Hauteur réglé avec le séjour confortable dans ce ainsi que se fondant sur les exigences minimales établies par question SNIP
des plafonds de hauteur se pose souvent lors de l’achat d’un nouvel appartement ou la construction de votre propre maison.Sa pertinence est vraiment justifiée, en raison de la hauteur des types d’habitation et d’autres installations de ne dépend pas seulement sur la possibilité de mise en œuvre de la perception d’un projet de conception, mais aussi le confort de l’accrocher sur le côté psychologique.Par exemple, si la hauteur du plafond dans l’appartement au-dessus de la moyenne, le propriétaire sera en mesure de construire un plafond en forme de multi-niveaux, accrocher un beau lustre, etc.Hauteur
de plafond – l’un des facteurs décisifs dans la salle de confort.À propos de ce qui est considéré hauteur optimale des plafonds, ainsi que des normes pour la hauteur du plafond dire généralement notre article.
Dans la grande majorité des appartements, quelle que soit l’année de construction, la hauteur du sol au plafond varie de 2,5-3,2m (cm La hauteur du plafond dans la salle de bain:. Comment calculer la taille).La hauteur de 2,5 m est le minimum à partir duquel il n’y a aucun sentiment de plafond de pression.
Le appartements tchèque hauteur type de plafond, est généralement 2,6-2,7m qui est considéré comme la meilleure option développeurs
modernes adhèrent également à ce concept, donc la hauteur des plafonds dans les nouveaux bâtiments presque jamais en dessous de 2,5 met il est généralement fixé à 2,6 à 2,8 m.Il est souvent suffisant pour un séjour confortable (voir. La hauteur du plafond dans le Khrouchtchev et ses différences par rapport aux autres maisons bâtiments staliniens).
dans les bâtiments résidentiels de niveau élite où le coût par mètre carré de logement dépasse largement la hauteur moyenne de plafond dépasse souvent 3m.
Astuce!Acheter un appartement, assurez-vous de faire attention à la qualité de la construction de la maison, depuis des irrégularités dans le plafond et le plancher probablement éliminer, ou « voler » un peu de hauteur précieux de la salle.
Hauteur dépend directement de la valeur de la zone, qui est facilement justifiable économiquement.Donc les fans de hauts plafonds sont peu susceptibles d’économiser de l’argent.La hauteur optimale du plafond en termes de confort et aspect financier est considéré comme étant dans la région de 2,7 m.Cette valeur est recommandé de suivre lors de l’achat d’une maison.
Hauts plafonds dans les bâtiments des appartements se rendront compte plus original en termes d’options de conception pour la décoration intérieure
convient de noter que la seule hauteur standard correcteplafond pour les différents types de locaux documents réglementaires est pas installé.Il est limite de hauteur généralement inférieure, en dessous de laquelle la construction est interdite.Donc, d’étudier les recommandations relatives à la hauteur des plafonds nous donner SNIP moderne:
sur le grenier hauteur de plancher au plafond est confortable, même dans la partie la plus basse de
plafonds de hauteur dans les bâtiments publics est déterminé selon les normes et les règles sanitaires suivante:
Hauteur de nettoyage à sec blanchisserie prendre d’au moins 3,6 m
Astuce!La hauteur du plafond dans le cas des valeurs de pente intermédiaires peut être déterminée par interpolation.Régime
pour le calcul de la hauteur de plafond minimale pour les zones de toit avec une pente de 45 degrés toit
condition de taille pour les pièces de service et à des fins techniques sont plus fidèles à cause du manque constant de personnes dans les
Comme pour la hauteur du bureau et d’autres bureaux administratifs, il est à la hauteur de plafond ne peut pas être inférieure à 3m.Cependant, à l’exception peut-être ici de petits bureaux ne sont pas placés dans des immeubles de bureaux publics.Leur hauteur est autorisé à adopter, en conformité avec les autres types de bâtiments, tels que résidentiel.Ici, comme cela a été dit plus haut, la hauteur du plafond autorisé 2,5-2,7m.
Ainsi, nous avons découvert ce que la hauteur du plafond optimale pour différents types de bâtiments et locaux, et à quelle hauteur est considéré comme le minimum acceptable.En tout cas, la définition de la hauteur des locaux au stade de la conception du bâtiment doit être effectuée en vue de sa performance future, en tenant compte le confort et la sécurité des clients ou simplement des gens à l’intérieur.
Posted byAdmin
inTerminer, Primer
 Copyright 2017 -Your Super Ceiling

hauteur sous plafond standard
–  Extérieur et enveloppe du bâtiment
–  Distribution intérieure du bâtiment, dégagements
Aménagement intérieur, mobilier, décoration
Pour ou contre la simplification des règles de sécurité incendie ?
DAAF – Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée
©  Parlons-Securite-Incendie.fr2014 – Tous droits réservés
Il n’existe pas d’obligation réglementaire en matière de sécurité incendie dans les ERP prévoyant une hauteur minimale de 2,50 m. sous plafond (sauf dans le cas des parcs de stationnement couverts).
Il existe des textes à ce sujet liés au droit de la construction prévoyant des hauteurs permettant l’appréciation de notion d’habitation  mais aucune disposition similaire n’existe pour les ERP. Par ailleurs, l’article 40-4 du règlement sanitaire type prévoit une hauteur minimale de 2,20 m. pour la réhabilitation des habitations. « L’ancienne règle de 2,50 m reste recommandée d’autant plus qu’elle est adaptée à la coordination modulaire (hauteur d’étage normalisée de 2,70 m de sol à sol, pour 2,50 m de sol à plafond » (DICOBAT 2000 p.522).
A titre indicatif, l’article 6 de l’arrêté du 1 août 2006 fixant les dispositions prises pour l’application des articles R. 111-19 à R. 111-19-3 et R. 111-19-6 du C.C.H. relatives à l’accessibilité aux personnes handicapées dans les ERP et les installations ouvertes au public lors de leur construction ou de leur création prévoit qu’il ne doit pas y avoir d’obstacle à moins de 2,20 m. de hauteur dans les zones de passage.

hauteur sous plafond standard
Travaux.pro›Loi Carrez› Hauteur sous plafond Loi Carrez
Il existe une confusion entre 2 lois : la loi Carrez qui définit la hauteur sous plafond et la loi dite « Boutin » qui définit les critères d’un logement décent. L’une concerne lapropriété , l’autre essentiellement lalocation .
Une partie deloi Carrezsert à définir la surface privative d’un logement, qui mesure la superficie acquise par un propriétaire ou accédant à la propriété, prise en compte par le notaire lors de l’acte d’achat.La hauteur sous-plafond y est établie à 1,80 mètres, 180 centimètresentre le sol plancher et tout obstacle en hauteur, plafond ou avancée. Le prix au mètre carré est toujours calculé par la division entre le montant du prix du logement par la surface au sol disposant de 1,80m de dégagement en hauteur.
Cette mesure sert aussi dans le cadre de la location pour établir la surface habitable. Mais le terme « habitable », dans le cas de la location, est précisé en outre par la loi Boutin pour définir ce qu’est un logement « décent ». Elle est mesurée par lediagnostiqueur immobilieret est obligatoirement comprise dans l’acte notarié en cas de mutation.
Vivre sous 1,80 mètres n’est pas considéré comme « décent » par la législation. Ce n’est pas parce que le propriétaire d’un logement est propriétaire d’un logement dont la hauteur sous plafond est d’au moins 1,80m qu’il peut le louer décemment. Il faut que la surface du logement soit d’au moins 9m2 etla hauteur sous plafond d’au moins 2,20 mètres . Un propriétaire peut donc très bien avoir acheté un appartement de 9m2 et ne pas pouvoir le louer, il suffit qu’une infime partie de ce logement soit mansardé par exemple. Le volume habitable doit donc être d’au moins 20 mètres cubes.
© 2010 – 2017Travaux .pro : tarifs des artisans et devis travaux en ligne
© 2010 – 2015 Travaux.pro : tarifs des artisans et devis travaux en ligne

hauteur sous plafond standard

Avis : hauteur sous plafond au RDC de 2,46 m ???
Ce sujet comporte 20 messages et a été affiché 23.850 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 30
De :Montbonnot Saint Martin (38)
Ancienneté :+ de 7 ans
Avis : hauteur sous plafond au RDC de 2,46 m ???
Mon constructeur de MOB me propose 2,46m de hauteur sous faux-plafond au RDC sachant que nous avons une très grande pièce à vivre (voir plan RDC ci-dessous).

Quel est votre avis ?

Est-ce suffisant ? sachant que nous allons intégrer des spots dans le faux-plafond.

Avez-vous jeté un coup d’oeil à la section  » plans de maison  » ? Il y a plusieurs centaines de plans pour trouver des idées, classés par taille, forme, etc … Vous pouvez même avoir pour chaque plan un budget de construction estimatif… C’est ici :http://www.forumconstruire.com/plan_maison/
Messages :Env. 6000
Dept :Bouches Du Rhone
Ancienneté :+ de 11 ans
C’est vraiment trop peu.. Plus la pièce est grande plus ca abaisse le plafond visuellement en plus.

2.70 grand minimum et ce sera pas de trop.
Messages :Env. 90
Dept :Haut Rhin
Ancienneté :+ de 7 ans
je crois que la hauteur sous plafond est de 2.50 m généralement. je ne pense pas que ça me choquerait. après, plus le plafond est haut, plus c’est chouette. mais bon, àchauffageégal, tu auras une sensation de froid lorsque ton plafond est haut. après tu appelles quoi une grande pièce? 40m²? 50m²?
Messages :Env. 10000
De :Sud De Toulouse (31)
Ancienneté :+ de 8 ans
Salut, tout dépend des goûts, et des moyens, car une hauteur sous plafond de 270 c’est une rangée de blocs en plus…

Perso, une grande pièce de vie en 250 ne me dérange pas plus que ça, même si je fais 1m90.

Question : pour la pièce de vie, pourquoi ne pas échanger une baie Est avec la timide ouverture sud ?

Vous y gagneriez en luminosité toute l’année, même pendant les chaleurs grâce à la double exposition (fermeture alternée de volets selon la position du soleil).
La pollution sera le fléau de demain.

>>>Voir les guides pour construire de façon raisonnée<<<(clic !)
Messages :Env. 800
Dept :Ain
Ancienneté :+ de 7 ans
Lecorbusier à dit que la hauteur minimun pour un homme dans une piece est de 2.26………

Je vous preconiserez 2.60………
Messages :Env. 2000
Dept :Charente
Ancienneté :+ de 7 ans
Bonjour,

Il faudrait savoir ce que donne la plue value d’un plafond à 2.70m, mais c’est vrai que des amis ont une maison où le séjour cuisine fait 70m2 avec 2.50 sous plafond (et spots d’ailleurs), l’impression est que le plafond semble abaissé. Après, avec une déco et un effet depeinturesur les mûrs, l’effet pourrait peut-être s’estomper…
Messages :Env. 90
Dept :Haut Rhin
Ancienneté :+ de 7 ans
pacha a raison, c’est vrai que si la pièce de vie fait 70m² ou plus, il peut être préférable d’agrandir le plafond mais en dessous, je ne vois pas trop l’utilité.

d’un point de vue coût, je ne pense pas que ça change beaucoup! en brique, tu peux compter 70€TTC/m² et une brique fait 20cm de haut je crois, donc 1m² c’est 5 mètres linéaires debriques .

ensuite, il faut tout bien calculer (placo plus haut donc plus cher), incastrement des spots (15cm de plus), chauffage perdu, dalles…
Messages :Env. 3000
De :Lyon (69)
Ancienneté :+ de 8 ans
De notre côté, nous aurons plus de 2.70m dans la pièce à vivre, hall et suite parentale, 2.50 dans la partie enfant et 2m40 dans la buanderie et chambre d’amis suite à une erreur de notre MOe
Compromis terrain le 29 octobre 2008

PC OK : 23 juin 2009 dur dur

Signature du terrain : 3 juillet

Début des travaux : 11 septembre

Les déboires :

http://www.forumconstruire.com/recits/recit-3607.php

AAMOI adh 2767
Messages :Env. 30
De :Montbonnot Saint Martin (38)
Ancienneté :+ de 7 ans
Merci pour toute vos réponses très utiles.

Par contre pour mon projet ce n’est ni brique, ni agglo, mais une MOB et en terme de rehausse structure mon Constructeur me demande 2200 € HT pour passer à 2,60 et le double pour 2,70.

Selon moi les inconvénients du 2,70 : le surcoût, le style extérieur de la maison, à savoir que la maison est sur 2 étages avec un toit 4 panscombles perdusdonc déjà haute, la surélever alourdirait le style de la maison, et dernier inconvénient le rendement énergétique de la maison, plus le plafond est haut plus cela coute cher à chauffer.

Cependant je me pose quand même des questions sur le 2,46…. mon constructeur me dit que le mini sur le DTU est 2,30 donc on est conforme…

La pièce fait effectivement 70m² mais avec une trémie d’ escalier , la cuisine et beaucoup d’ouvertures…. alors c’est peut être bon quand même.

Messages :Env. 10000
De :Sud De Toulouse (31)
Ancienneté :+ de 8 ans
Surtout ne peins pas le plafond avec autre chose que du blanc.

Demande à ton constructeur de réduire la longueur des suspentes du plafond suspendu, si y’a un peu de marge. En plus cela réduira lesponts thermiques .
La pollution sera le fléau de demain.

>>>Voir les guides pour construire de façon raisonnée<<<(clic !)
Messages :Env. 8000
De :Saint-jeannet (6)
Ancienneté :+ de 8 ans
Salut,

Rien à voir mais un peu quand même :

N’accepte pas 2.46 m.

Mais 2.50 minimum.

Parce que tous ce qui est porte de placard en standard fait 2.50 +/- 1cm…. et quand on connait la différence de prix ente du standard et du sur mesure, c’est vite vu.
Messages :Env. 400
Dept :Loire Atlantique
Ancienneté :+ de 7 ans
Bred a écrit: Salut,

Rien à voir mais un peu quand même :

N’accepte pas 2.46 m.

Mais 2.50 minimum.

Parce que tous ce qui est porte de placard en standard fait 2.50 +/- 1cm…. et quand on connait la différence de prix ente du standard et du sur mesure, c’est vite vu.

Oui, mais des portes, ça se recoupe (c’est expliqué avec toutes les portes standards).

A l’inverse, si tu as plus de 2.50, c’est galère. j’ai le cas à mon étage où j’ai 2.56 (sol fini !) pour 2.50 normalement. Pas très grave, mais j’ai été obligé de mettre des tasseaux au dessus de mes portes standard…

Moins de 2.50 : pas de problème.

2.50 pile : impeccable.

Plus de 2.50 : soit il faut bricoler, soit il faut faire du sur-mesure.

Il faut également penser aux largeurs standard ! (1.20, 1.80…)
Messages :Env. 8000
De :Saint-jeannet (6)
Ancienneté :+ de 8 ans
Tu découpes aussi les miroirs ? les portes en verre ?…. je ne pense pas.
Messages :Env. 10000
De :Sud De Toulouse (31)
Ancienneté :+ de 8 ans
Moi tout sur mesure !

C’est pas si cher que ça, si ?
La pollution sera le fléau de demain.

>>>Voir les guides pour construire de façon raisonnée<<<(clic !)
Messages :Env. 8000
De :Saint-jeannet (6)
Ancienneté :+ de 8 ans
Citation:
C’est pas si cher que ça, si ?

Pour le bois, je ne sais pas.

Mais pour les panneaux en verre teinté ou en surface laqué miroir, prévois 500€ LE panneau (largeur +/- 60) contre 100€ en standard.

donc, pour un placard de 3 panneaux….

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 320 945 membres et aux 4 342 882 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |

0.074

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
«  Plafond percé  »
Discussion lancée par- 6 réponses
«  Villa PP 125 m² toit mixte sur 530 m²  »
Discussion lancée par- 389 réponses
«  Avis sur plan maison de 102 m² double pans toute hauteur  »
Discussion lancée par- 18 réponses
«  Hauteur de pignon  »
Discussion lancée par- 14 réponses
«  Plafond Placo + Mur en plâtre traditionnel, ça se fait ?  »
Discussion lancée par- 8 réponses
«  Besoin de vos idee pour reangancer les pieces  »
Discussion lancée par jessi71 – 5 réponses
«  Aide plan de maison bbc 86280  »
Discussion lancée par Judi86280 – 29 réponses
Devis plan de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Guide de la maison bioclimatique
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum …
L’équipe de ForumConstruire.com sélectionne pour vous les plus belles photos des membres !
Le catalogue des bonnes idées
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

hauteur sous plafond standard

Actualité

Economie

Technologie

Lifestyle

Culture

Sport

Se connecter

Plus

Fermer

Service
Se connecter
Se déconnecter
Modifier

Newsletters

Actions

Contacts & Info

Pour abonnés

Archives

Je Vais Construire de ce mois-ci

Gérer votre abonnement

Abonnez-vous

Actualité

Partenaires

Mon projet

Nouvelle construction

Rénovation

Gros oeuvre

Énergie

Intérieur

Extérieur

Concours

Belgique

International

Sciences

Santé

Environnement

Insolite

Auto

Opinions

Photos

Vidéos

Opinion

Entreprises

Banque et Finance

Politique économique

High-Tech

People

Immo

Entreprendre

Pub & Médias

Family Business

Public Sector

Lawyerz

Style

Photos

Vidéos

Trends Top

Nouvelles Graphiques

Style

Détente

Business

Épargne

Investir

Immobilier

Fiscalité

Pensions

Assurances

Vos droits

Bourse

Actualité ICT

Opinion

Reviews

Start-ups

Photos

Emplois IT

Mode

Beauté

People

Royals

Maison

Culinaire

Voyage

Concours

Photos

Nest

Maison

Saveurs

Jardin

Nature

Idées

Concours

Cinéma

Musique

Télé

Livres-BD

Multimédia

Arts

Scènes

Opinions

Blogs

Concours

Photos

Vidéos

Foot national

Foot international

Cyclisme

Tennis

Autres sports

Opinions

Photos

News

Business communities

Entreprendre

Bourse

Expert

Talk

Lifestyle

Events

Villes

Dossiers

Publireportage

Droit & Argent

Santé

Multimedia

Loisirs

Société

Jeux/Concours

Photos

Avantages

Partager sur Facebook

Partager sur Twitter

Partager sur Google+

Partager sur LinkedIn

Envoyer par e-mail

8 Fois partagé

Construire & Rénover

Construire & Rénover

Actualité

Economie

Style

Argent

Technologie

Lifestyle

Nest

Royals

Culture

Sport

CanalZ

Nouvelles Graphiques

Bourse

Plusmagazine

Newsletters

Je Vais Construire & Rénover newsletter hebdomadaire

Suivez-nous

Je Vais Construire sur Facebook

Je Vais Construire RSS

Annoncer

Contacts & Infos

Copyright

Responsabilité & vie privée

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d’utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies.Plus d’infos
OK
25/06/13 à 10:35 – Mise à jour à 10:35
Comment déterminer une hauteur de plafond suffisamment confortable ? À partir de quand ne ressent-on plus une impression de claustrophobie ? Question évidente, même si la réponse l’est moins.
Comment déterminer une hauteur de plafond suffisamment confortable ? À partir de quand ne ressent-on plus une impression de claustrophobie ? Question évidente, même si la réponse l’est moins.
En Belgique, il n’existe pas de réglementation générale sur la hauteur des plafonds. L’architecte peut donc définir la hauteur idéale, en concertation avec le client. De ce fait, la hauteur de plafond la plus utilisée varie entre 250 et 260 cm.
En Wallonie, un décret du gouvernement wallon datant du 11 février 1999 impose des hauteurs de plafond minimales. Ce décret opère une distinction entre les rénovations et les nouvelles constructions. Le plafond des espaces de vie doit être de minimum 220 cm de haut lorsqu’il s’agit d’une rénovation, et de 240 cm lorsqu’il s’agit d’une nouvelle construction. Les hauteurs de plafond minimales dans les chambres à coucher sont établies à 200 cm pour les rénovations et à 220 cm pour les nouvelles constructions.
À Bruxelles, on prescrit une hauteur libre de 250 cm pour le logement social.
Quant à la Vlaamse Maatschappij voor Sociaal Wonen (VMSW ou société flamande du logement social), elle impose certaines directives pour les plafonds dans les maisons sociales en Flandre. Elle prescrit une hauteur de plafond minimale de 250 cm pour le séjour et la cuisine. Pour la chambre à coucher et la salle de bains, cette hauteur s’élève à 240 cm, et pour les garages et remises à 220 cm. La hauteur libre entre les escaliers intérieurs doit être de minimum 220 cm.
Les Pays-Bas disposent, eux, d’une réglementation concernant la hauteur de plafond. Cette hauteur était encore de 240 cm, il y a peu. Cependant, comme les hommes deviennent de plus plus grands, nos voisins du nord ont relevé cette valeur à 260 cm. Pour cette même raison, ils ont également augmenté la hauteur minimales des portes.
Notre pays ne connaît donc pas de réglementation. Vous devez définir une hauteur de plafond confortable en concertation avec votre architecte. Les normes de la Société du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale et de la VMSW peuvent être indicatives. La hauteur de plafond dans le projet doit aussi être proportionnelle à la surface et aux rapports de l’espace. On souffre moins d’avoir un plafond bas lorsque la lumière est colorée et que l’espace est doté de grandes fenêtres.
Le confort est par ailleurs une notion relative. Des occupants de petite taille peuvent déjà se sentir bien avec une hauteur de plafond de 230 cm alors que des personnes de plus grande taille n’auront pas du tout le même sentiment !
News Je Vais Construire.be dans votre flux Facebook
© 2017 Roularta Media Group. Tous droits réservés.

hauteur sous plafond standard

ÉLISABETH LELOGEAIS-
Les Echos|

Le 09/04/2004
Tous droits réservés – les echos 2017

Fréquentationcertifiée par l’OJD /
Cookies /
CGU – CGV /
Charte éthique /
Plan du site Election

Vous ne parvenez pas à vous identifier ?
Consultez l’aide en ligne>
Les grandes hauteurs sous plafond sont souvent le privilège des immeubles anciens de très haut standing ou des hôtels particuliers. Un apanage d’ailleurs toujours exploité par les professionnels, que le bien soit véritablement ancien ou qu’il fasse l’objet d’une réhabilitation lourde. Dans les deux cas, le prix est … très élevé lui aussi et le plus souvent justifié par un emplacement hors pair, une vue sans contrainte et des prestations hors norme telles parquet Versailles ou en point de Hongrie, moulures, cheminées et plus de 3 mètres de hauteur sous plafond, voire parfois 4 mètres. Avec une hauteur standard de 2,50 mètres sous plafond, le neuf classique fait petite mine. Même 20 centimètres de plus font parfois sourire. Et pourtant, comme le souligne Raymond Deby, responsable de Constructa Vente,« ce fameux dernier étage avec parfois seulement 20 centimètres de hauteur par rapport à la hauteur traditionnelle, est plus significatif que l’on ne croit puisqu’il concourt à l’élégance architecturale d’un programme neuf en allégeant le bâti avec souvent des décrochages. Et à l’intérieur, quelques mètres cubes de volume en plus sont agréables à l’oeil et améliorent la qualité de vie. A chaque fois que je le peux, je cherche à valoriser le dernier étage  » . Ainsi, à Asnières, par exemple, dans le programme « Les Capucines », les appartements en dernier étage ont 2,70 mètres de hauteur sous plafond, contre 2,50 mètres dans les autres étages. Toutefois, il n’est pas toujours possible de surélever un dernier étage comme l’explique Jean-Claude Szaléniec, président des Espaces Immobiliers du groupe BNP Paribas : « Nous élevons très rarement la hauteur du dernier étage car nous sommes tenus de respecter le plan local d’urbanisme et les prospects. Nous sommes obligés de rester dans les hauteurs fixées par les règlements « . Mais il y a les règles et aussi quelques contournements ou aménagements des règles…
Un vrai confort de vieEn seconde couronne, par exemple, des hauteurs de 2,40 mètres seulement sont appliquées par certains promoteurs : 10 centimètres en plus sur chaque étage peut faire perdre un étage et l’opération ne serait plus viable. Et les clients n’en semblent pas offusqués. A Paris, en revanche, la hauteur classique est de 2,50 mètres. Le plan local d’urbanisme (PLU) autorise cette mesure et les promoteurs y dérogent rarement. Ils ont même tendance à pousser jusqu’à 2,70 mètres. Compte tenu du prix de vente, les clients semblent plus attentifs à la hauteur.
Et plus la résidence monte en gamme et en prix, plus la hauteur prend du champ, notamment en dernier étage. « Dans les programmes très haut de gamme, une hauteur de plus de 3 mètres fait partie des critères d’achat « , reconnaît William Truchy, directeur commercial chez Kaufman et Broad. Et il ajoute : « Parfois, d’ailleurs, les clients ne posent même pas la question, tellement cela coule de source.  » Pas seulement pour permettre à l’armoire normande ou bourguignonne d’entrer dans l’appartement sans en enlever la corniche, mais pour jouir d’un beau volume, d’une belle luminosité. Car si l’espace est le luxe des appartements de grand standing, le volume procuré également par la hauteur apporte un vrai confort de vie. Et puis, les gros meubles sont davantage mis en valeur. Et les images qui sortent des immenses écrans tout plats de télévision ou du home-cinéma sont aussi appréciées à leur juste valeur.
Dans les quartiers chics, où les programmes neufs sont extrêmement rares, les derniers étages sont particulièrement soignés. Dans le 7 e arrondissement, boulevard des Invalides, un programme de huit appartements seulement réalisé par Kaufman et Broad offre en dernier étage un cinq pièces de 170 mètres carrés en duplex : dans les chambres se situant dans la partie supérieure, la hauteur oscille entre 3 et 3,50 mètres. Et le prix de cette petite perle est de 1,852 million d’euros. Dans le 16e, avenue Raymond-Poincaré, entre le Trocadéro et l’avenue Victor-Hugo, ce même promoteur construit une résidence également très haut de gamme. Un peu moins confidentielle en ce qui concerne le nombre de lots, environ une quarantaine, mais ouvrant sur un jardin intérieur de 1.100 mètres carrés. Au dernier étage, un vrai bijou : 189 mètres carrés habitables, plus de 3 mètres de hauteur sous plafond, un jardin d’hiver de 39 mètres carrés et une terrasse de 43 mètres carrés. Le prix est à la hauteur du produit : 2,640 millions d’euros. A Levallois, en bordure de Neuilly et du 17e, ce même professionnel commercialise une résidence de 25 appartements. En dernier étage, dans un appartement de 155 mètres carrés, sur la partie séjour récupérant le dôme de l’immeuble, la hauteur sous plafond atteint 5 mètres. Le prix de vente de cet appartement doté également d’une terrasse de 195 mètres carrés est fixé à 1,245 million d’euros.
Un « plus « , qui se payePourtant, même quand ils le pourraient, certains promoteurs refusent tout simplement de survaloriser le haut de l’immeuble. Certes, il se vend cher mais coûte aussi très cher à produire, tout étant normé à 2,50 mètres, que ce soient les portes, les fenêtres, les cloisons… « Quitte à revaloriser un étage, mieux vaut augmenter la hauteur sous plafond d’un rez-de-chaussée, ce qui permet de mieux asseoir le bâtiment et apporte un plus au hall d’entrée dont profitent tous les habitants de l’immeuble » proteste un professionnel. Mais dans ce cas aussi, le rez-de-chaussée, non standardisé, verra son prix grimper. Reste qu’il est difficile de connaître l’incidence de ce « plus » qu’apporte une belle hauteur. « Ce facteur entre dans le calcul du prix général. C’est une valeur ajoutée incontestable mais difficilement quantifiable  » résume William Truchy. Et quand on sait que les derniers étages sont les plus prisés, que les appartements sont souvent des produits d’exception, que les terrasses participent à la plus-value du bien et que le programme est implanté dans un quartier renommé, rien d’étonnant à ce que les prix atteignent des sommets. A micro-marché, maxi prix.
Plus de huit Français sur dix veulent une rupture avec le quinquennat Hollande en matière …
Le candidat d’En Marche! entend présenter son projet de moralisation de la vie politique a…
BONNES FEUILLES – Dans son livre « Emmanuel Macron un jeune homme si parfait », la journal…
+ VIDEO – La banque de la rue d’Antin va reprendre 95% de Compte-Nickel. Cette opération emblématiqu…
L’écart du taux à 10 ans entre la France et l’Allemagne a augmenté à 70 points de base après un sond…
+ DOCUMENT – Si la candidate du Front national reste en tête, l’écart avec le leader d’En Marche n’e…
Apple aurait commandé plus de 70 millions d’écrans Oled au sud-coréen, et pourrait aussi le choisir …
Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d’accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu’elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers.

hauteur sous plafond standard

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12
bonjour
je vais rénover une maison et me retrouver avec une hauteur sous plafond de 2,33 m
j’ai peur que la pièce fasse un peu tasser
quelqu’un a t’il la même configuration chez lui
merci de vos réponses
cdlt , yann

—–

Localisation Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
Bjr à toi,
Faut comparer aux dimensions des piéçes ? (inconnues)
Avantage: cela procure une économie sur le chauffage.
A+
Ce fut la goutte d’eaude trop qui mit le feu aux poudres!
bj
c’est un peu biscornu , un peu en forme de T
la sam + salon = 30 ; 35 m²
+ la cuisine semi ouverte de 10 m²
yann
Localisation Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
Bjr àtoi,
Passe pour la cuisine.
Mais ça risque de faire « drole » pour 30 m2.
Va falloir trouver des artifices pour faire croire et suggérer que c’est plus haut !
BonW E
Ce fut la goutte d’eaude trop qui mit le feu aux poudres!
bonjours
J’ai une hauteur de plafond de 2,25 m dans mon salon
C’est effectivement un peu juste. Ca manquait aussi de lumiére.
Du coup j’ai fait un gros puis de lumiere avec un grand velux, ce qui apporte un gros volume suplementaire et un belle luminositée.
Si t’as rien au dessus bien sur…
Voir photo
C’est un peu de boulot, mais ça se fait
tom
Images attachées DSCN1923.jpg‎
(133,4 Ko, 110 affichages)
DSCN1933.jpg‎
(87,0 Ko, 100 affichages)
bonjour tom
éffectivement beau boulot
moi j’ai des pièces au dessus
yann
Localisation Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
Bjr Ylm29,
Mode humour:
Reste plus qu’à creuser le sol !
Bon W E tout de meme.
Ce fut la goutte d’eaude trop qui mit le feu aux poudres!
un gain terrible en chauffage! c’est déja ça……
j’ai une baraque que je loue qui a 2.40 et je trouve ça impec. a éviter les meubles louis philippe gros fauteuils, papiers peints………. enfin tout ce qui peut écraser définitivement les volumes et préferer le blanc sur les murs et plafond
bonjour tout le monde,
dans mon cas, le plafond de la salle (30 m²) est à 2,22m et ça ne
pose pas de problèmes. les murs et le plafond sont blancs, le carrelage est clair, une fenêtre (80/130) et une porte fenêtre (90/210) au sud pour capter le maximum de lumière et pas de gros mobiliers.
@+
bonjour
merci a tous pour vos réponses
çam’aide a faire mon choix
yann
Cela dépend de ta taille aussi si tu es un gaillard d un 1m90 , tu aura l impression de raser le plafond , si tu fais 1m70 c est mieux
bj
1,73 m mais je pense tj a la revente
merci
yann
Par aurore1979 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par sebsel dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par jeff64 dans le forum Bricolage et décoration
Par Tonia dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par flandreau dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement23h53 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

hauteur sous plafond standard
Réponse ministérielle du 21 février 2012 relative à la hauteur sous plafond légale des logements
Question n° 112460 publiée au JO du 28/06/2011 page : 6801
QUESTION: M. Francis Saint-Léger attire l’attention de MM. le secrétaire d’État auprès de la ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement, chargé du logement, sur la hauteur sous plafond légale des logements. Selon la loi, « la hauteur sous plafond des pièces d’habitation et de la cuisine est égale au moins à deux mètres vingt ». Il désire savoir s’il envisage de mettre en place de nouvelles normes en la matière.
REPONSE: Un logement loué à usage d’habitation principal doit être conforme aux caractéristiques du logement décent définies par le décret n°2002-120 du 30 janvier2002. L’article 4 de ce décret indique que :  » Le logement doit disposer au moins d’une pièce principale ayant soit une surface habitable au moins égale à 9 m2 et une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 m, soit un volume habitable au moins égal à 20 m3 « . Par ailleurs, l’article R.1 11-2 du code de la construction et de l’habitation mentionne que :  » La surface et le volume habitables d’un logement doivent être de 14 mètres carrés et de 33 mètres cubes au moins par habitant prévu lors de l’établissement du programme de construction pour les quatre premiers habitants et de 10 mètres carrés et 23 mètres cubes au moins par habitant supplémentaire au-delà du quatrième. […]. Il n’est pas tenu compte de la superficie […] des parties de locaux d’une hauteur inférieure à 1,80 mètre ». Dans ces conditions, le Gouvernement n’envisage pas de modifier la législation en vigueur.

hauteur sous plafond standard

Actualités
Dossiers
Forums
Plans de maison
Logiciel de plans gratuit

Langue
Français (FR)

Nous contacter
Aide
Accueil
Haut
RSS

hauteur sous plafond standard
Vous devez saisir votre pseudo et votre mot de passe

Fil d’actualités

Salon de Genève

Photos

Vidéos

Actu Moto

Accueil

Guides d’achat neuf

Avis de propriétaires

Fiches techniques

Fiches fiabilité

Promos des constructeurs

[Heeeeeeeeeelp] Hauteur de plafond standard en france…
 Sujet :[Heeeeeeeeeelp] Hauteur de plafond standard en france…
Message édité par MasterLudo le 24/08/2004 à 00:34:40
Message édité par flying3 le 24/08/2004 à 00:46:59
Citation : Question subsidiaire, les morceaux sont suffisamment petits pour être montés dans ton appart sans problème ?
Citation : Heureusement qu’ikea c’est démontable en petit morceaux, hein ;à)
Message édité par fubu7 le 24/08/2004 à 09:58:20
Aller à :

Salon de discussion Le Bistrot Sports Sorties FA Forum-Auto au féminin Jeux vidéo PC et informatique Annonces AC Cobra, GT40, Daytona (et répliques) European Ford GT Owners Club Rallye Jeunes

Saisissez un pseudo et un mot de passe
Standard c’est 2m50MAis c’est considéré "habitable" jusqu’a 1M80, dasn le cas d’une piece mansardé
Perso, j’en ai visité pas mal, des apparts, et j’ai jamais vu moins de 2M40Mais bon, peut etre qu’en alsace ils construisent bizarre
C’est une mesure que tu demandais ? Parce qu’il y a des transfo à mettre sur le dessus (spots) et le sol a été refait en parquet (donc quelques cm de perdus en plus).Flippe Flippe
Euh, je viens de verifier chez moi( si, si ) J’ai exactement 2M43 avec le parquet, bien sur
C’est 2M20 le mini, alors??? T’es sur ???
Déjà, tu vas devoir la monter "debout", car 237 en hauteur ça veut dire un bon 250 en diagonale au moment où tu la redresses si tu la montes couchée. Et là, bing le coin supérieur dans le zoli plafond blanc…
Ouias, mais ML, il sait pas chercher
C’est mon futur appartement, et je n’ai pas les clefs
En bas il n’y a pas de pieds à proprement parler, juste un caisson qui fait le tour comme dans la plupart des armoires modernes
Un coup de bigophone en urgence au proprio ? un rendez-vous rapide sur place avec lui pour mesurer et hop, te voila soit rassurer, soit foutu
Bof ça change plus rien, il habite assez loin de l’appart donc ça m’ennuie de les faire se déplacer juste pour ça, j’ai déja l’armoire et au pire j’ai 3 mois pour la rendre. C’est juste que la vieille flippe m’habite
J’ai pris toutes les mesures de la pièce pour savoir si le lit + commode entraient :o|Et chez Ikea toutes les armoires avaient la même hauteur, sauf qu’en fait le modèle qu’on a choisi n’était pas sur estrade, les autres ouiCa t’arrive jamais d’oublier un (gros) détail ? :o| Flippe flippe flippe
Sinon, tu sonnes chez un de tes futurs voisins, tu te présentes, tout ca, faudra bien le faire un jour hein, et hop, tu lui demande un premier service : mesurer sa hauteur de plafond, au mieux ca va l’amuser d’avoir un futur voisin tête en l’air, au pire, ca va le faire chier graveEssaie de sonner chez une femme, plus sociable en général, mais pas trop vieille sinon, elle va avoir peur de l’agression
Non, je suis parfait :o|Et modeste aussi
C’est comme le port salut, quand on sait pas on regarde le nom
J’ai visité une trentaine d’appart’ avant d’acheter le mien et ils étaient tous à 2.50 euh……… ah non il y en avait un à 3.50 et un autre à 4.20
On rabote, et hop : on ajuste l’armoire au millimètre près, la transformant du coup en placard encastré, coincé entre sol et plafond.
Rabot :(rabot) :Outil de menuiserie, muni d’une lame coupante, servant à dresser et à aplanir le bois.
ET on prend 10 cm de tour de biceps
Je sais ce que c’est qu’un rabotC’est juste que son illustration n’était pas des plus explicites ! Non mais
Téléchargez nos applications mobiles
Copyright © CarBoat Media – Tous droits réservés
MasterLudo a écrit a écrit : Ben voilà… En envoyant les liens vers l’armoire que l’on vient d’acheter samedi dernier chez Ikea à Laure un chiffre me saute aux yeux… La hauteur de l’armoire est de… 237cmBen oui c’est le prix à payer pour avoir une petite marge en bas, un "chapeau" qui dépasse en haut avec des spots et un volume intérieur balaise… Du coup la seule mesure qui me manque dans l’appart c’est cette fichue hauteur de plafond… Un F3 en entresol dans une résidence qui doit avoir 20ans voire un peu plus… Alors pitié donnez moi la valeur standard de hauteur de plafond des constructions en france Ca me fait flipper ce truc, on a pris toute la chambre au grand complet
MasterLudo a écrit a écrit : C’est pas mansardé
Pob a écrit a écrit : Perso, j’en ai visité pas mal, des apparts, et j’ai jamais vu moins de 2M40
MasterLudo a écrit a écrit : C’est une mesure que tu demandais ? Parce qu’il y a des transfo à mettre sur le dessus (spots) et le sol a été refait en parquet (donc quelques cm de perdus en plus).Flippe Flippe
Flying3 a écrit a écrit : Y a pas de norme, la reglementation impose 2,20m sous plafond minimum pour pouvoir louer un logement (1,80 sous certaines conditions telles que sous-sol ou mansardes), mais il n’y a pas de taille fixée, cela depend du type de construction et de son année. Mais en general sa tourne effectivement autour des 2m50
MasterLudo a écrit a écrit : C’est une mesure que tu demandais ? Parce qu’il y a des transfo à mettre sur le dessus (spots) et le sol a été refait en parquet (donc quelques cm de perdus en plus).Flippe Flippe
Flying3 a écrit a écrit : Oui, c’est 2m20 sauf sous certaines conditions ou ca peut descendre a 1m80 c’est ecrit la pour le cas general 2,20: http://www.legifrance.gouv.fr/​WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=EQU​U0200163D et ici pour le cas particulier des 1m80:   http://www.legifrance.gouv.fr/​WAspad/UnArticleDeCode?code=CC​ONSTRR.rcv&art=R111-2 eidt: Il suffit de tapper "hauteur sous plafond minimale" dans Google pour trouver plus d’infos a ce sujet
ZM a écrit a écrit : Et tu n’as pas moyen de t’acheter un ruban de 3m pour mesurer tout simplement !?
bbernl a écrit a écrit : Pas de stress. Au pire, un bon coup de scie au niveau des pieds et l’armoire elle passe.
MasterLudo a écrit a écrit : C’est mon futur appartement, et je n’ai pas les clefs
ZM a écrit a écrit : Un coup de bigophone en urgence au proprio ? un rendez-vous rapide sur place avec lui pour mesurer et hop, te voila soit rassurer, soit foutu
ti.milou a écrit a écrit : Faut quand même pas être futé pour acheter un meuble de cette taille sans le mesurer.
MasterLudo a écrit a écrit : Bof ça change plus rien, il habite assez loin de l’appart donc ça m’ennuie de les faire se déplacer juste pour ça, j’ai déja l’armoire et au pire j’ai 3 mois pour la rendre. C’est juste que la vieille flippe m’habite
MasterLudo a écrit a écrit : Ca t’arrive jamais d’oublier un (gros) détail ? :o|
Ze Speed a écrit a écrit : Au pire il te reste ca
MasterLudo a écrit a écrit : Ben voilà… En envoyant les liens vers l’armoire que l’on vient d’acheter samedi dernier chez Ikea à Laure un chiffre me saute aux yeux… La hauteur de l’armoire est de… 237cmBen oui c’est le prix à payer pour avoir une petite marge en bas, un "chapeau" qui dépasse en haut avec des spots et un volume intérieur balaise… Du coup la seule mesure qui me manque dans l’appart c’est cette fichue hauteur de plafond… Un F3 en entresol dans une résidence qui doit avoir 20ans voire un peu plus… Alors pitié donnez moi la valeur standard de hauteur de plafond des constructions en france Ca me fait flipper ce truc, on a pris toute la chambre au grand complet
Ze Speed a écrit a écrit : Au pire il te reste ca
bbernl a écrit a écrit :On rabote, et hop : on ajuste l’armoire au millimètre près, la transformant du coup en placard encastré, coincé entre sol et plafond.
Ze Speed a écrit a écrit : C’est comme le port salut, quand on sait pas on regarde le nom
ti.milou a écrit a écrit : Rabot :(rabot) :Outil de menuiserie, muni d’une lame coupante, servant à dresser et à aplanir le bois.

hauteur sous plafond standard
Mis à jour le09/05/2014 | 23:31 publié le05/04/2014 | 16:14
Haussmann, sous l’égide de Napoléon III, avait pour mission de rénoverParis. Il ne s’agissait pas seulement d’architecture, mais d’un pland’urbanisme ambitieux, avec la percée d’avenues et de boulevards, la créationde places, de monuments, de jardins et la mise en place, par l’ingénieurBelgrand, des réseaux d’alimentation en eau et du tout-à-l’égout. Il y avaitdonc, en plus une dimension hygiéniste, le but étant de donner de l’air, del’eau et de l’ombre aux parisiens. Mais Haussmann a aussi eu une influence surRouen, Bordeaux, Lyon, et bien d’autres villes.
C’est quoi le standard « Haussmannien » ?
Tout d’abord, la hauteur de l’immeuble est réglementée, de 12 à 20 mètres,en fonction de la largeur de la voie. On a donc 5 à 6 étages. Cela permetd’avoir des immeubles parfaitement alignés, et d’avoir des lignes de balconexactement à la même hauteur. Typiquement, le rez-de-chaussée, et idéalement lepremier étage, est fait de murs à refends, c’est-à-dire avec des striesprofondes. Le porche laisse passer les voitures à cheval et parfois, dansl’ogive, du porche, il y a la loge du concierge. On en voit encorequelques-unes.
Et les hauteurs sous plafond ne sont pas les mêmes à tous les étages. Au 1erétage, que l’on appelait l’entresol, les appartements étaient réservés auxmarchands, propriétaires des magasins du rez-de-chaussée. Si vous regardezbien, les fenêtres y sont moins hautes qu’aux autres étages. C’était pour desraisons de symétrie, le porche étant plus haut, il fallait réduire le niveaujuste au-dessus. La hauteur sous plafond n’y dépassait pas 2,60 mètres, contre3,20 mètres pour le deuxième étage, l’étage noble. Ensuite, la hauteur sousplafond va en décroissant au fur et à mesure que l’on monte.
Il y a des balcons au deuxième et cinquième étage. Ils peuvent être filants,c’est-à-dire s’étirer sur toute la longueur de la façade, au deuxième étage, ouencore centrés. Si on a quatre fenêtres, le balcon du deuxième peut être centrésur les deux fenêtres du milieu. Il y a aussi un balcon filant au cinquièmeétage et si vous observez bien, vous verrez que les ferronneries du 5e étagesont moins ouvragées que celles du deuxième.  
Pour la distribution intérieure, les appartements étaient reliés au tout-à-l’égout, équipés d’une cuisine, qui donnait généralement sur la cour, avec lesgarde-mangers « persiennés ». La cuisine est généralement desservie parun escalier de service. Les pièces principales sont situées sur la rue.
C’était une véritable rupture avec ce qui existait auparavant, c’est-à-diredes maisons très étroites avec très peu d’ouvertures. Tout ceci a commencé en1853, et la période s’est prolongée jusqu’à la première guerre, même si, petità petit, les règlements se sont assouplis et ont permis quelques fantaisies. Lebaron Haussmann avait quitté la préfecture, mais ceux qui ont construit aprèsson ère, ont été contraints de s’adapter.
On estime que 60% des immeubles parisiens ont été construits pendant cettepériode. Le baron Haussmann a pourtant été critiqué Oui, pour plusieursraisons. La première, c’est que les expropriations, notamment au début, étaientpour le moins autoritaires. On l’a surnommé  » l’Attila desexpropriations » ! Ensuite, parce que le coût de ces travaux étaitexorbitant et a conduit à un krach immobilier, déjà à l’époque. Et puis, il necachait pas que les loyers allaient augmenter, mais que cela constituait »unrempart utile contre l’invasion des ouvriers de province ». Enfin, il aaussi été critiqué parce que ses plans répondaient aussi à des préoccupationsd’ordre. Les grandes avenues laissaient passer la cavalerie, et le tracérectiligne permettait de titrer au canon sur la foule. Il était plus facile decontrôler les émeutes.

hauteur sous plafond standard

Immobilier departiculieràparticulier

Espace propriétaire
Gérer mon annonce

Conseils

Location

Suivez toute l’actualité dePAP.frsur :

Pour être loué, un logement doit impérativement être décent. Cela signifie qu’il doit être d’une dimension minimale, suffisamment confortable, composé de matériaux sains et doté d’installations de gaz et d’électricité sécurisées. Dès 2018 le logement devra également être plus économe en énergie.
Le bailleur est tenu de remettre au locataire un logement décent ne laissant pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé et doté des éléments le rendant conforme à l’usage d’habitation. C’est ce que dispose l’article de la loi du 6 juillet 1989.L’obligation de délivrer un logement décent doit être remplie dès la mise en location mais aussi tout au long du bail.
Les caractéristiques du logement décent ont été fixées par undécret n°2002-120 du 30 janvier 2002 . Le logement doit ainsi satisfaire à des exigences concernant la sécurité physique et la santé des locataires et doit comporter certains équipements de confort. C’est ce décret qui détermine notamment la superficie et le volume minimaux d’un logement (9m² ou 20 m3).
Attention ! Les règlements sanitaires départementaux peuvent prévoir des normes plus strictes.
Bien sûr, un logement faisant l’objet d’un arrêté d’insalubrité (logement insalubre) ou de péril (édifice menaçant ruine) ne saurait être considéré comme un logement décent.
A l’avenir,le logement devra aussi répondre à un critère de performance énergétique minimale pour être décent . Ainsi, tout logement devra, à partir du 1er janvier 2018, être doté d’uneétanchéité à l’air suffisantepuis, à partir à partir du 1er juillet 2018, d’uneaération correcte . Les objectifs sont donc modestes : il ne s’agit pas d’atteindre un seuil de performance énergétique minimale ni de plafonner le coût de l’énergie mais seulement de lutter contre les « passoires énergétiques » les plus alarmantes.
Un logement qui ne répond pas aux caractéristiques de la décence ne permet pas au locataire d’obtenir les allocations logement auxquelles il pourrait avoir le droit. En outre, le locataire dispose de recours pour obliger le propriétaire à engager des travaux.
Travaux, loyers, charges, sous-location, transfert de bail, jouissance paisible des lieux, loyers impayés, dépot de garantie.
Pour se protéger contre les loyers impayés, le propriétaire bailleur dispose d’une arme efficace : la garantie loyers impayés (GLI), assurance qui le…
Propriétaire d’un logement d’une surface inférieure ou égale à 14 m² que vous souhaitez mettre en location, vous êtes soumis à des contraintes:…
En colocation, tout le monde est dans le même bateau : les colocataires bien sûr, mais aussi les cautions solidaires. La loi Alur du 24 mars 2014 a…
PAP.frest noté

9 / 10

selon990avis clients
Trustpilot
Mentions légales-Protection des données personnelles-
Tous droits réservés © De Particulier à Particulier – Réseau immobilier – 1996-2017
L’extraction et l’utilisation à des fins professionnelles ou commerciales de
tout ou partie de la présente base de données sont interdites.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies qui nous permettent
notamment d’assurer le bon fonctionnement de nos services et de mesurer l’audience de notre site.
En savoir plus

hauteur sous plafond standard

Logement éco responsable Guide et conseil autour de vos projets de rénovation

Faites suivre :
FacebookTwitterPinterestLinkedinGoogle+Email
This entry was posted inRénover sa maison . Bookmark thepermalink .
+ 20 fichesconseils rénovation et aménagement par email
Dans cet article une ou plusieurs vidéos Yotube ont été utilisé pour illustrer le propos, conformément aux règles de redistribution établies par le service (pour plus d’infocliquez ici) Le blog n’est pas forcément l’auteur de la vidéo. L’utilisateur qui a publié la vidéo sur Youtube est responsable du contenu qui y est représenté et a affirmé en détenir les droits d’auteur au moment de la publication .
+ 20 fichesconseils rénovation et aménagement par email
Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous pouvez contacter le responsable de publication pour demander une modification ou suppression de vos données personnelles, pour cela simplement répondez à un email de la lettre d’informations ou utilisez le formulaire de contact disponible sur le site.
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Ok En savoir plus
 Pour des raisons d’optimisation de coût et d’économie d’espace, les logements contemporains sont construits avec une hauteur sous plafond standardisée de 2m50. Cependant, les variation de hauteur offrent des jeux d’espace qui contribuent a la qualité de vie.
La hauteur sous plafond standard est de 2m50 standard.
Pourquoi 2m50? Parce que cette hauteur est suffisante et appropriée pour les dimensions des pièces de vies les plus courantes- de 9 a 35m2. Des que vous avez des pièces plus grandes, il est préférable d’offrir un peu plus de hauteur pour éviter le sentiment d’être a l’étroit. Pour les logements de taille modeste, les variations de hauteur contribuent a l’agrandir visuellement.
Une hauteur sous plafond plus généreuse pour les salles de  réception donne une impression d’espace
Il n’y a pas besoin de la même hauteur sous plafond partout. L’usage des pièces détermine les besoins. Souvent les pièces de vie telles que les salles de réception, la bibliothèque bénéficient d’une hauteur plus importante qui offre un aspect généreux.  D’un autre cote chambres, salles d’eau, cuisines et buanderies peuvent avoir une hauteur sous plafond réduite.
Varier la hauteur sous-plafond au sein d’un logement permet d’évaluer la qualité d’espace par comparaison. En effet, si la hauteur est importante partout, l’usager s’y habitue. Au contraire, si la hauteur sous plafond varie- par exemple de l’entrée a la pièce de réception, le contraste entre les deux amplifie l’effet.
Les semi niveaux apportent souvent un intérêt à une habitation car ils permettent de créer des points de vue singulier et des transparences. De même, la double hauteur sous plafond sur un espace de vie ( le séjour par exemple) va donner une impression d’espace généreux et ample.

hauteur sous plafond standard

Navigation secondaire

Accueil
Programme TV
Émissions
Vidéos
Documentaires
Participez

  
FORUM La maison France 5
»
Sécurité – Confort
»
règlementation escalier, hauteur sous plafond
Message édité par Profil supprimé le 24-09-2005 à 20:26:41
Aller à :

A l’extérieur Décoration Matériaux – Techniques Métiers d’art Pièces Recyclage et développement durable Sécurité – Confort Surfaces Tendance – Design Votre avis sur l’émission La maison France 5 Messages privés

  
FORUM La maison France 5
»
Sécurité – Confort
»
règlementation escalier, hauteur sous plafond
LES OFFRES DU GROUPE
La 1ère
France 2
France 3
France 4
France 5
France Ô
Pluzz
Pluzz VàD
leclub francetv

franceinfo
francetv sport
Culturebox
Geopolis
Ludo
Zouzous
francetv education
Nouvelles Ecritures
IRL
Studio 4
dans un escalier, existe-t-il une hauteur sous plafond minimale à respecter?
Bonjour, voici ce que j’ai trouvé en navigant sur Google avec comme indication escalier. Il y a un site très intéressant qui donne tous les renseignement pour toutes sortes d’escaliers et notamment que l’échappée (hauteur entre le nez de la marche et le plafond) doit avoir une hauteur minimale de 1,90m.: « L échappée: c’est la hauteur libre au dessus d’une marche, cette hauteur étant prise à l’arête de la marche, l’échappée ne doit jamais être inférieure a 1,90m. » Il y a plein de renseignements, ça vaut la peine d’aller voir. Voici en détail la marche à suivre: prendre un moteur de reherche (pour moi c’est google). Dans la fenêtre taper escalier, on reçoit plusieurs pages de sites. Chez moi c’est à la page 4, cliquer sur Leroy Merlin, on obtient: escalier balancé et just en dessoushttp://perso.wanadoo.fr/marc.patat cliquer sur cette adresse, on obtient une image avec une porte et différentes fenêtres avec des indications. cliquer sur tutorial escalier et on a tous les renseignements. J’ai constaté que si on clique directement sur le lien ci-dessus, ça ne marche pas, il faut passer par Leroy Merlin. Bonne chance.
Merci majestic, je vais essayer Werty
dans un escalier, existe-t-il une hauteur sous plafond minimale à respecter?
Bonjour ! Peut-être un lien qui vous sera utile : http://www.premiumwanadoo.com/technaulogis/. Nazemrap
Merci pour votre réponse mais le lien ne fonctionne pas werty
merci de me donner la référence d’un texte officiel WERTY
Ok, le lien fonctionne merci, j’ai laissé un message sur ce site a bientôt de vous lire Werty
dans un escalier, existe-t-il une hauteur sous plafond minimale à respecter?
à l’école d’archi on nous a appris 1m80 disons que c’est vraiment le maximum en dessous ca devient dangereux pour les têtes ^^
La hauteur d’1m80 est elle autorisé pour une construction neuve accueillant du public.
il faut soit trouver l’info dans un bouquin soit peut etre chez les pompiers
pour un ERP (espace recevant du public), la hauteur minimale entre deux volée est de 2,10m (hauteur standard d’une porte. dans un espace privé, on ne descend jamais sous 1,90m. il y a aussi des reglementation pour l’emmarchement, selon le nombre de personne vous comptez recevoir, ainsi que pour les gardes corps.
Pour tous vos renseignements sur les escaliers, veuillez aller surwww.stylescalier.com Nous sommes une entreprise picarde spécialisé dans la fabrication d’escaliers sur mesures. N’hésitez pas à nous contacter, à bientot.
Bonjour, il n’y a pas spécialement de hauteur sous plafond à respecter (sauf en etablissement recevant du public) dans un escalier privatif, mais il faut  faire preuve de bon sens… Si vous n’êtes pas de grande taille (jusqu’a 1.70) et ne faites pas monter vos invités , vous serez tranquille en faisant attention avec 1.9m, mais si vous faites déjà 1.80 vous même, n’y compter même pas! Il faut être vigilant au niveau de ce que l’on appelle le « coup de tête ». C’est à dire l’endroit ou l’on passe de la fin de la trémie au plafond. Il faut à mon avis compter au moins 2m10 minimum car si vous descendez calmement , en pensant à votre tête tout ira bien mais le jour ou vous êtes préssé et descendez avec plus d’élan, le choc frontal peut être vraiment violent car il donne un effet coup du lapin associé au fait qu’une fois sonné vous etes sur un escalier et que vous avez bonne chance de finir en bas!Je suis volontairement alarmiste mais je n’exagere pas tant que ça sur la violence de choc car la majorité des gens descendent les escaliers vite et en sautillant! L’être humain est conscient de sa propre corpulence instinctivement, et il reconnait par habitude les passages difficiles (c’est la proprioception) mais dès que le stress , ou la fatigue intervienne cette capacité est trés perturbée alors mieux vaut prévoir une bonne trémie!!! Bon courage pour vos travaux!!!
Je laisse toujours minimum 2 m de passage entre la marche et le plafond ,moins on ce cogne la tete. SalutationsSpécialiste de l’escalier contemporain : http://audricdecock.fr/

hauteur sous plafond standard
La surface habitable et la hauteur sous plafond
Laisser un commentaire ou une questionAnnuler la réponse.

A lire aussi sur Architecte-PACA.com

L’architecte sous toutes les coutures
Bienvenue sur Architecte-PACA.com Le BLOG ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir « le Guide GRATUIT des10 Erreurs à Éviter pour Dessiner son Plan de Maison « ,Cliquez alors ICI >>
La surface habitable et la hauteur du plafond sont elles liées ? Comment est définit la surface habitable en fonction du plafond ou du faux-plafond ? Architecte-PACA.com vous aide à comprendre les nuances et calculs de surfaces.
Bienvenue sur Architecte-PACA.com Le BLOG ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute recevoir « le Guide GRATUIT des10 Erreurs à Éviter pour Dessiner son Plan de Maison « ,Cliquez alors ICI >>
Les normes Françaises se cumulent et il est difficile de s’y retrouver dans ce méandre de règles définissant les surfaces. Alors qu’en est-il de la surface habitable ?
Comment calculer une surface habitable en tenant compte des hauteurs sous plafond ?
Éléments de réponses avecArchitecte-PACA.com
La surface habitable se calcul en cumulant les dimensions de toutes les pièces (placards inclus) hors emprises des portes et embrasures de fenêtres.
Ne faites pas comme 90 % des gens….. lorsque vousDessinez votre Plan de Maison
Pour calculer la surface habitable, prenez donc la longueur de la pièce et multipliez par sa largeur.
Ensuite additionnez les résultats obtenus.
A présent après avoir appréhendé le mode de calcul de la surface habitable, je vais vous expliquer quelles règles appliquer pour définir clairement et règlementairement parlant la surface habitable.
Dans notre exemple, la maison fait 72,10 m2
Quelle surface ferait cette maison si les hauteurs de plafonds étaient non uniforme ? La norme d’habitabilité dans le logement, généralement utilisée pour la loi carrez dans les appartements en copropriété, définit plusieurs critères que je développerai ci-dessous :
Pour être définit comme habitable, une pièce doit :
Si l’une de ces conditions n’est pas réunie, la pièce ne pourra être dénommée pièce à vivre et donc habitable.
Des questions ? Des interrogations ? Utilisez le cadre ci-dessous, je répondrai et/ou trouverai les réponses.
Apprenez à Dessiner Votre Plan de Maison ! « Évitez les 10 Erreurs de débutant » Nos conseils d’Architecte pour queVous Dessiniezvotre Projet
Bonjour,
Je suis intéressé par un bien immobilier ( une maison individuelle)
Seulement voilà, à terme, je souhaiterais aménager le garage( 30m carré) en piece de vie, salon séjour, cuisine… la HSP est inférieure à 2.30m.
dois-je déclarer cette surface comme surface habitable? faut-il un permis de construire ou une simple déclaration suffit? ( porte de garage changée en baie vitrée…et peut-être création de fenêtre). Cela aurrat-il des conséuences sur les taxes foncieres et d’habitation? Merci de vos réponses
Bonjour,
Il faut effectivement que vous procédiez à une demande d’autorisation administrative.
Concernant le changement du garage en pièce, il vous faut vérifier que vous n’ayez pas de contraintes urbanistique liée à la création de nouvelle place de stationnement en conséquence de la suppression de celle du garage existant.
Ensuite, concernant la typologie de la demande à déposer, cela dépend de la commune et du secteur dans lequel est situé votre bien. Renseignez-vous auprès de la mairie afin qu’elle vous précise ce que vous devez déposer comme demande.
Pour finir, les taxes augmenteront bien entendues en ratio de la surface de plancher que vous aller créer par évolution de votre garage en pièce habitable.
Concernantla hauteur sous plafond minimale pour être conforme aux normes d’habitabilité , celle-ci est fixée à 2.20m. Sachez que 2.20m de hauteur sous plafond c’est très très bas !
Je suis intéressée par l’acquisition d’un bien qui était jusqu’alors un grand garage (100m²) et qui vient de passer à usage d’habitation dans le cadre de la décomposition de la villa en trois logements. Ce garage deviendrait un T4, avec une pièce à vivre (cuisine ouverte sur salon et sàm) d’environ 40m² mais avec une hauteur sous plafond de 2,05m environ une fois que les travaux auront été effectués (2,14 actuellement). Une chambre aura également cette hauteur sous plafond ; une deuxième aura une HSP standard, de 2,50m, et la troisième une partie à 2,50 et l’autre à 2,05.
Si je comprends bien, cette hauteur sous plafond dans la pièce à vivre pourrait rendre difficile la revente future de cet appartement et impossible une éventuelle location ? Ai-je bien tout compris ?
Toutes les surfaces dont la hauteur est inférieure à 2.20m ne peuvent être considérées comme habitable. Elles sont calculées dans la loi CARREZ (qui en maison individuelle n’existe pas), la surface est prise en compte pour la taxation car supérieure à 1.80m de hauteur, mais ne sont pas habitable d’un point de vue de la norme d’habitabilité.
Ce qui par effet domino, rend complexe la revente d’un tel bien.
Concernant la location, les locataires pourraient avoir des problèmes pour obtenir les aides dont ils ont droits et donc revenir vers le bailleur pour demander des comptes.
Bonjour, et un grand merci pour votre réponse.
Au fil de mes recherches, si je me réfère au règlement sanitaire du département concerné (Bouches du Rhône) :
« 40.4. Hauteur sous plafond
La hauteur sous plafond doit être conforme aux prescriptions réglementaires (code de la construction et de
l’habitation art R 111-2). »
Puis à l’article ci-dessus mentionné :
« Article R*111-2
Modifié par Décret n°97-532 du 23 mai 1997 – art. 2 JORF 29 mai 1997
La surface et le volume habitables d’un logement doivent être de 14 mètres carrés et de 33 mètres cubes au moins par habitant prévu lors de l’établissement du programme de construction pour les quatre premiers habitants et de 10 mètres carrés et 23 mètres cubes au moins par habitant supplémentaire au-delà du quatrième. (…). »
« Un logement loué à usage d’habitation principal doit être conforme aux caractéristiques du logement décent définies par le décret n°2002-120 du 30 janvier2002. L’article 4 de ce décret indique que :  » Le logement doit disposer au moins d’une pièce principale ayant soit une surface habitable au moins égale à 9 m2 et une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 m, soit un volume habitable au moins égal à 20 m3 « . Par ailleurs, l’article R.1 11-2 du code de la construction et de l’habitation mentionne que :  » La surface et le volume habitables d’un logement doivent être de 14 mètres carrés et de 33 mètres cubes au moins par habitant prévu lors de l’établissement du programme de construction pour les quatre premiers habitants et de 10 mètres carrés et 23 mètres cubes au moins par habitant supplémentaire au-delà du quatrième. […]. Il n’est pas tenu compte de la superficie […] des parties de locaux d’une hauteur inférieure à 1,80 mètre ». Dans ces conditions, le Gouvernement n’envisage pas de modifier la législation en vigueur. »

http://www.juri-logement.org/les_textes/2012/rm-20022012HauteurPlafondLegaleLogemement.html

Et bien je ne comprends plus rien… Je comprends que pour être considéré comme habitable (donc vendable et/ou louable), un logement doit avoir une pièce principale de 9m² et 2,20m mini de hauteur sous plafond, SOIT un volume de 20m3. Est-ce que j’interprète mal ? Est-ce que ça a changé ? Est-ce que vous pourriez me communiquer les références des textes législatifs qui indiquent que pour être considérée comme habitable une surface doit avoir une hauteur sous plafond de 2,20 m minimum s’il-vous-plaît ?
Bonjour,
A priori, vous avez saisi les nuances et contraintes. Certaines jurisprudences existent en la matière et change un peu la donne.
La norme d’habitabilité en vigueur concernele décret n°87-149du 6 mars 1987pour les locations. C’est donc cette base qui est utilisée.
Pour aller plus loin, vous pouvez solliciter des avocats surle site Jurisprudentes.net , ils sont en général assez réactif.
Bonjour,
Une pièce semi-enterrée avec juste une fenêtre en partie haute donnant au ras du sol extérieur (sur le jardin) est-elle à considérer comme surface habitable ? (fenêtre rectangulaire hauteur 30 cm * longeur 2 m.).
Merci d’avance pour votre réponse.
Bien cordialement,
Bonjour,
Une fenêtre n’est pas un soupirail, il existe des jurisprudences en la matière.Le degré d’enfouissementest une caractéristique légale qui ne modifie pas la destination des locaux.
Vous trouverez des informations dans le liens fourni ainsi que les textes de références en bas de la réponse du service public.
Je suis en négociation afin d’acquérir une maison de 80M² sur un terrain de 2000M².
Sur ce terrain, juste derrière la maison (5M les séparent…) se trouve une dépendance de 20M² avec plafond cathédrale de hauteur 3M50, 1 porte et 1 fenêtre (une deuxième petite maison quoi…).
Je compte réaliser une terrasse afin de « réunir » la maison principale et sa dépendance, et transformer celle-ci en maison d’amis (donc: coin nuit, coin salle d’eau et voir coin cuisine…). Cette dépendance, une fois aménagée, isolée et au normes, sera-t-elle considérée dans la surface habitable à déclarer sachant qu’elle sera complètement habitable?
Ainsi que, en cas de revente, peut-elle être inclues dans la surface habitable de la maison?
Bonjour,
Dès que vous aménagez un espace, celui-ci doit faire l’objet de démarches et délivrances d’autorisations en bonne et due forme.
Une fois cetteautorisation délivrée, affichée et purgée de recours , vous pourrez alors engager les travaux.
Si tout est validé correctement, en cas de revente, le bien prendra évidemment de la valeur. Dans le cas contraire, cela devient un frein majeur à l’achat.
En 2014, j’ai signé un contrat de réservation pour un 2 pièces de 40 m² au total.
Dans le contrat de réservation il est précisé une « Hauteur sous plafond de 2.50m sauf aux emplacements avec soffites » . (ceci n’est plus précisé dans le contrat de vente définitive)
Durant la visite de fin de cloisonnement, j’ai constaté une HSP de 2.10m (sans le parquet) dans l’entrée (3,50m²) mais aussi dans la salle d’eau sans fenêtre (5,30m²).
Le règlement sanitaire de mon département prévoit une HSP de 2.30m minimum, sans plus de précision.
N’ayant jamais été prévenu, est-ce légal? Y-a-t-il un recourt possible ?
Certes nous signons des documents sur lesquels ils précisent qu’ils peuvent modifier les plans pour contraintes techniques mais cela leur laisse-t-il tous les droits ?
En vous remerciant de votre aide
Bonsoir,
Effectivement, les clauses que vous signez et acceptez peuvent offrir une large marge de manœuvre au promoteur et ainsi librement modifier ce qu’il lui convient pour « optimiser » son coût de construction et de vente.
Le recours serait en fait de prendre un avocat pour qu’il étudie tous ces documents à la loupe pour trouver l’éventuelle faille et faire valoir vos droits (si cela est possible).
Vous pouvez éventuellement vous tourner vers des associations de défense, mais les juristes sont souvent bénévoles et par forcément très pointus dans un domaine comme celui-ci.
« Tous les droits » selon ce que vous avez signé et accepté.
C’est complexe d’être aussi démuni, mais il faut savoir négocier un contrat pour éviter d’être lésé.
Bonjour nous avons le projet d’acheter une maison. Dans cette maison a l’étage (comble aménagé) il y a trois chambres et une salle d’eau mais les portes sont situées au niveau des poutres de la charpente et donc ne mesurent que 1,35m environ. Y a t-il une loi ou autre qui détermine les dimensions légales des portes pour être considéré comme des pièces habitables? Car je rappelle qu’il n’y a pas d’autre chambre dans cette maison. Donc sont-elles considérées comme des chambres et une salle d’eau.
pouvez-vous m’aider merci.
Bonjour,
Ce n’est pas la hauteur d’une porte qui détermine si la pièce est à considérer comme habitable ou pas.
La pièce doit répondre aux normes d’habitabilités pour être définit comme habitable.
Une porte devant laisser passer les personnes, la hauteur standard est de 2.00m, mais je vous le répète ce n’est pas une porte qui définit l’habitabilité.
Les critères sont précis concernantla base des la qualification d’habitable étant fourni dans le code de la construction .
Bonjour une pièce de 2,99m2 sans fenêtre hauteur des murs 2,50 est elle prise en compte pour le calcul de la surface habitable ? Merci de votre réponse.
Bonsoir,
La surface habitable peut être prise en compte, mais cette surface ne peut pas être déclarée comme pièce principale du logement.
Nous envisageons d’acheter un bien vendu comme un T4 cependant nous nous interrogeons car l’un des chambres fait 11m² au sol mais seulement 6m² en loi carrez. Cette pièce peut elle donc etre considérée en pièce?
De plus, il y a une veranda mais qui n’est pas indiquée dans le diagnostic carrez. Qu’est ce qui fait qu’une veranda est incluse ou non? Nous souhaiterions après l’isoler pour la passer en carrez (un plus pour une vente future) Il s’agit d’un bien en copropriété horizontale.
Bonsoir,
Les pièces d’une surface inférieure à 9m2 ou n’ayant pas un volume suffisant d’ un point de vue de l’habitabiliténe peuvent pas être considérée comme pièce principale.
Il est étonnant que le diagnostiqueur ai omis la prise en compte de la véranda… il serait intéressant de contacter par écrit cette personne pour lui demander des précisions sur ce point.
De plus, si des surfaces sont « inconnues » en copropriété horizontale, cela impact les charges communes, il faudrait également vérifier si la copropriété eu été informé de cette évolution.
De nombreux points sombres sont à éclairer donc !
Bonjour,
Merci pour vos conseils et votre temps. Même si j’ai vu passé un message sur la hauteur sous plafond et les poutres, il ne couvre pas tout à fait l’angle qui m’intéresse.
Je me permets donc:
lorsqu’un plafond comporte des poutres apparentes, la hauteur sous plafond se mesure t’elle comme la distance entre le bas des poutres et le sol? Ou comme la distance entre le plafond et le sol ( qui du coup, est un peu plus grande que dans la première hypothèse)?
Merci de votre attention. Bien cordialement.
Plusieurs points sont à distinguer, premièrement la surface dite habitable se calcul en ne prenant que les délimitations des pièces au sol, sans calculer la hauteur.
Secondairement, si l’on prend en compte la norme d’habitabilité, il est définit une hauteur minimum de 2.20m, une surface de 9m2 pour une pièce dite principale et/ou un volume de 20m3.
Troisièmement la loi CARREZ et la surface de plancher définit une hauteur 1.80m pour la prise en compte de la surface (comme pour la surface taxable qui en découle).
Ceci étant dit, concernant le calcul de la hauteur se calcul en suivant le profil complet de la forme du plafond.
Bonjour et merci pour votre réponse. Ceci dit, je ne la comprends pas entièrement.
Pourquoi dites vous que la surface habitable ne tiendrait pas compte de la hauteur sous plafond? J’ai comme référence de calcul de la surface habitable l’article R111.2 du code de la construction et de l’habitation, qui stipule bien qu’il n’est pas tenu compte « des parties de locaux d’une hauteur inférieure à 1,80 mètre. ».
Pouvez vous donc svp m’indiquer à quel texte vous vous référez?
En effet, la hauteur sous plafond m’intéresse vis à vis des normes d’habitabilité.
Je n’ai pas non plus compris « en suivant le profil complet de la forme du plafond »…Est ce que cela signifie que l’on prend en compte la moyenne de hsp ( entre la distance sol-sous les poutres et la distance sol-plafond)? Si non, pouvez vous me donner svp la formule à utiliser?
Merci de votre attention.
Bonjour,
Tout est dit dans le texte ci-dessous :
La surface habitable d’un logement est la surface de plancher construite, après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d’escaliers, gaines, embrasures de portes et de fenêtres ; le volume habitable correspond au total des surfaces habitables ainsi définies multipliéesparles hauteurs sous plafond
Je me suis mal exprimé, il faut calculer la surface au sol sans ce soucier de la hauteur pour le calcul de départ, pour ensuite l’on fait les déductions pour arriver à la surface habitable. La surface de plancher ne tiens pas compte des déductions liées aux emprises des cloisons intérieures.
Je conçois que cela soit confus pour vous.
Il vous faut donc tenir compte de toutes les hauteurs une à une pas seulement une hauteur moyenne, basse ou haute, TOUTES les hauteurs en suivant le profil du plafond et des poutres. Donc vous dessinez votre plan et une coupe en tenant compte des différentes hauteurs (y compris les poutres) pour définir la surface habitable finale.
Bonjour,
J’ai acheté un appartement T4 en vefa, lors de la visite intermédiaire, j ai constaté des anomalies sur la taille des pièces 2m² de perte sans a voir réaliser le métrage complet de l’appartement
Le promoteur c’est protégé avec la marge d’erreur de 5%.mais Il a saisi le maître d’oeuvre pour réaliser un métrage complet de l’appartement.
Outre le probleme de M² manquant, mon probleme concerne une des 3 chambres.
A la base, elle ne fait que 9 m². lors de mon relévé, il manquait 5 cm sur la largeur de la piece soit 1.3m² manquant.
Que puis je faire, j ai acheté sur plan un appartement avec 3 chambres et non 2?
Cordialement
Régis
Bonjour,
Effectivement, cela peut devenir problématique dans le cadre d’une revente éventuelle. Il serait souhaitable pour vous de vous tourner vers un conseil juridique plus avancé tel qu’un avocat, car ayant signé un contrat en VEFA, il faudrait étudier toutes les clauses pour définir quelle ligne de conduite adoptée.
Un lecture professionnelle pourrait faire ressortir des solutions pour vous sortir de cette situation malheureuse.Le site Jurisprudentes.net est bien pour un conseil initial .
Bonjour monsieur,
j’envisage de construire un garage de 20m2 et 5m de hauteur. C’est le maximum que l’on m’autorise. Je compte me servir de cette hauteur pour aménager un étage avec plancher en dur à 1m80 de hauteur et m’en servir de salle de jeux pour mes enfants. Aurais je le droit pour une parfaite luminosité d’avoir deux grandes fenêtre en bas du garage et les mêmes deux grandes fenêtres à « l’étage » pour ma mezzanine?
Merci.
Bonjour,
Il est impossible de répondre précisément à votre question étant donné que chaque terrain à ces propres contraintes.
Pour savoir si votre projet est possible, il vous faut vérifier :
Pour finir, il est tout à fait envisageable de créer des ouvertures (fenêtres) pour un garage, il vous faut simplement faire le point sur les règles pour éviter le refus de votre demande d’autorisation ou recours d’un tiers à l’encontre d’une autorisation délivrée n’ayant pas prise en compte toutes les contraintes.
Espérant avoir été clair dans mes explications, si cela n’était pas le cas, n’hésitez pas à poster un complément de question sur notreblog Architecte-PACA.com .
Bonjour,
J’ai un peu de mal avec la surface habitable et les hauteurs sous plafonds entre les 1,80 m et 2,20m (2,30m). Concrètement, le grenier de notre maison (que nous souhaitons louer prochainement) a une hauteur d’environ 1,85 m au milieu sur une largeur de 2m, sur une longueur de 6 m (soit 12 m2 au sol, la surface totale au sol est de 40 m2. Est-ce que ce grenier, qui ne fait pas 2,20 m de hauteur peut-être considéré comme une surface habitable ?
Si oui, peut-on y aménager 2 chambres sachant que la surface habitable (jusqu’au 1,80 m de hauteur) ne serait que de 6 m2 pour chacune d’entre elles ? Chaque chambre bénéficierait d’une ouverture de toit de chaque côté de la pente (style velux)
Bonjour,
La confusion que vous mentionnez, viens du fait que différentes règles s’entrecoupent ou se superposent.
Donc en essayant de synthétiser, la loi CARREZ et la surface de plancher (lié aux taxes) imposent une hauteur de 1.80m minimal pour être prise en compte.
La définition des règles d’habitabilités définit une hauteur de 2.20m et un volume pour qu’il soit définit comme pièce dite habitable.
Si la hauteur de 2.20m et le volume n’est pas atteint, les pièces ne peuvent être considérées comme habitable, donc louable.
Sachez également que la location impose une accessibilité des lieux aux personnes à mobilité réduite.
Je vous conseillerai de missionner un architecte afin qu’il établisse une étude de faisabilité architecturale. N’engagez pas des travaux sans avoir obtenu tous les tenants et aboutissants.
Je vais bientôt recevoir les clés d’un appartement en duplex acheté neuf. Nous avons visité l’étage récemment avec le promoteur et j’ai eu la mauvaise surprise de découvrir que je ne passe pas sous une poutre au milieu du passage dans le couloir. Ce couloir dessert la salle d’eau et la dernière chambre.
A mon avis cette poutre est à 1m75 du sol.
Quels sont mes droits, la construction étant quasi terminée, quels sont les recours possibles ?
PS : le plafond est haut, la poutre est très épaisse car nous sommes dans une région enneigée.
Bonjour,
Ce type de situation est hélas récurrente et n’offre que peu de solutions de replis pour vous, car lorsque vous avez signé votre contrat, il doit y être noté que vous autorisez expressément le constructeur à opérer à toutes les modifications qu’il souhaite pour des questions techniques.
Donc la poutre étant un ouvrage structurel et technique, cela lui permet donc de ne pas demander votre avis (bien évidemment) et vous contraint à accepter cette situation inconfortable pour l’usage.
Il existe des « parades » technique permettant de réduire les hauteurs de poutres, mais sont certainement plus onéreuses ou contraignantes à réaliser ce qui en augment le prix, donc le choix pour un promoteur est vite fait.
Il doit exister des jurisprudences en la matière, mais cela est plus la partie d’un avocat plus que d’un architecte. Lisez bien les clauses de votre contrat avant de remuer ciel et terre pour tenter de vous faire entendre.
Cette petite annotation dédouanant le constructeur est « normalement » présente sur les plans de ventes qui vous ont été fournis.
Je suis dans un cas compliqué….
J’étais à 2 doigts de signer uncompromis de vente mais mon notaire m’a arrêté dans mon élan car des irrégularités sur la maison en question posait problème.
L’annonce de l’agentimmobilier stipule une maison de 150m2 sur une parcelle de 336m2.
Il est écrit nul part que les 149m2 représentent une surface habitable.Après visite cela représente bien 3 plateaux de 50m2.
A ce sujet , l’agent immobilier doit préciser quoi exactement au niveau de la surface du bien?
Une surface de plateau ou une surface habitable?
Revenons au problème principale de ma future maison.
Mon notaire a découvert que finalement la maison est déclarée comme ayant un plateau de 50m2 habitable avec une cave et un grenier…
Le propriétaire a stipulé qu’il y avait eu des travaux fait par l’ancien propriétaire:
Une élévation de la maison d’un étage .
Un aménagement de 2 chambres et une salle de bain au premier étage.
Un aménagement complet de 2 chambres au sous sol avec une buanderie et une salle de bain.
Le propriétaire actuel ne possèdeaucun documents officiels pour l’élévation de l’étage.Il dispose uniquement de croquis manuels ,non cotés, avec un tampon de l’entreprise qui a effectué les travaux.
Mon notaire précise que ce document est irrecevable.
L’urbanisme ne possède pas non plus les documents pour cette élévation!Le dossier aurait été perdu…(situation surréaliste!!!!)
La seule chose dont dispose l’urbanisme c’est une demande de travaux à hauteur de 16m2 concernant des travaux de toitures mais sans explication du contenu.
Le propriétaire reconnait qu’il n’y a aucun document sur l’aménagement du sous sol….Là on baigne dans le merveilleux !!!!
Mon notaire me recommande de faire une nouvelle proposition d’achat revu à la baisse pour les futurs désagréments qu’il me faudra résoudre pour mettre cette maison en conformité via l’urbanisme et les impôts.
Ca aura forcément un coût tout ça….
Là dessus ,le notaire me rapporte que la maison est déclarée pour un 90m2 aux impôts justifiant la taxe foncière de 1800€.
Bah alors si elle est déclarée pour 90m2 et pas 150m2, y’a un problème sévère ou je ne comprends pas comme le propriétaire?
J’entends bien que cette situation à été acceptée par le propriétaire(il y’a 5ans ) parque ça l’arrangeait de payer moins de taxe foncière, je ne me leurre pas…
Est-ce que j’ai dit que mon problème était simple au début ??? LOL!!!
Donc questions :
Ce qui me pose le plus de problème c’est l’élévation qui ne peut-être justifiée par aucun document, ni de l’entreprise ou de l’architecte(s’il y en a eu un…)ainsi que de l’urbanisme.
Que puis je faire à ce niveau? Une expertise par un architecte?Une idée du coût à tout hasard?
Contacter l’ADIL pour conseil?Je veux bien le votre dans la mesure du possible.
Régulariser cette maison augmentera mon foncier, j’en suis conscient ,mais ce n’est pas un problème en soit.
Quand aux reste des travaux non déclarés et comme expliqué ci-dessus que pouvez vous me conseiller ?
J’avoue être un poil perdu….
Désolé pour la longueur mais là au moins il y’a tous les détails.
Par avance merci
Bonjour,
Effectivement votre situation est surprenante.
La base de toutes choses serait demissionner un architecte afin qu’il réalise un relevé d’état des lieuxpour contrôler la surface réelle de la maison.
Pour les maisons, il n’existe pas de règle de surface à afficher légalement (la surface de plancher, la surface habitable et la surface taxable sont des surfaces définit par le gouvernement pour définir une base de taxation et de constructibilité), mais à l’opposé des appartements ayant une surface loi CARREZ, la maison n’en bénéficie pas.
Il est donc très important de faire contrôler les dires des vendeurs (quels qu’ils soient), le ressenti est souvent trompeur.
Ensuite cette visite pourrait permettre de donner un avis sur l’aspect visuel de la structure et l’état général de la maison.
Si aucune surfaces supplémentaires réalisées n’a été déclarée correctement, il faudrait peut être également vérifier que ces extensions (autre le fait d’augmenter la taxation) sont régularisable.
Car il arrive très fréquemment que le fait de créer de la surface impose de créer des stationnements de véhicules sur la parcelle et en cas d’impossibilité, il faut alors s’acquitter d’une taxe de plusieurs milliers d’euros par place manquante… un point de négociation sur le prix encore ajouter à la liste.
Concernant la rémunération d’un architecte, celle-ci étant libre, il est impossible de vous donner un ordre de grandeur, cela variera selon la complexité de l’édifice à relevé et l’estimation du temps passé.
Dans la prestation de l’architecte, la réalisation de plans d’état des lieux vous permettra aussi d’obtenir des plans à jours et professionnels.
Il est donc conseiller de vous faire épauler avant tout engagement ferme. Sinon, l’apposition d’une clause suspensive d’obtention d’une régularisation dans un délai raisonnable (voyez avec votre notaire sur ce point) peut être envisageable.
Pour finir, la situation étant « bancale » dès le départ, une négociation est plus que conseillée, voir même obligatoire. Si le vendeur n’est pas conciliant, il faut savoir passer son chemin pour ne pas mettre les doigts dans un engrenage qui pourrait être … douloureux.
Bonjour,
J’ai une interrogation sur la surface de ma future maison individuelle, j’ai du mal à faire la différence entre surface habitable et surface au sol.
Je viens de signer un compromis d’achat sur lequel il est stipulé que le bien fait 86m2
Le garage compte t’il dans cette surface? Il n’est pas emménagé ni chauffé.
Il mesure 15m2 et le reste de la maison 71m2.
Merci pour votre réponse.
Bonjour,
La règle de calcul selon le point de vue, peux varier.
Une maison a :
Il ne fautJAMAIS signerun documentSI des doutes ou incompréhensions persistes . Il faut toujours demander des éclaircissements et des explications claires.
Si vous avez un doute sur la surface, missionnez un architecte afin qu’il établisse un relevé de surface et vous transmette un rapport.
Bonjour,
Voilà j’ai une salle de séjour avec alcôve, pour calculer la surface de cette pièce (loi Carrez) dois je prendre en compte l’intérieur de cette alcôve qui présente environ deux mètres 50 cm de profondeur.
Merci d’avance pour m’éclairer.
Bonjour,
Toutes les pièces ou assimilées (placard par exemple) doivent être comptabilisées en respectantles conditions définit pas la loi CARREZ .
Donc une grande alcôve n’étant pas des embrasures de fenêtres, elle doit faire partie des surfaces SI elle possède toutes le conditions définit dans la loi carrez.
Bonjour,
J’ai acheté une maison d’une surface habitable de 84 m2; Sur le plan de réservation signé, nous avions un cellier de 1.47m2.
Aujourd’hui pour des raisons techniques, le maître d’ouvrage à installé un ballon thermodynamique qui occupe 85% de l’espace cellier.
Je ne pourrais pas utiliser ce cellier, l’espace de rangement est définitivement perdu.
Ma question est la suivante quels sont mes recours ? je n’ai pas encore signé chez le notaire mais ça ne devrait tarder.
J’ai l’intention de contester cette perte de surface de rangement.
Bonjour,
Il vous faut lire votre contrat et ces spécification. Il n’est pas rare qu’il soit spécifié (même sur les plans) qu’une contrainte technique peut faire varier les plans et l’exécution.
Donc avant de contester quoi que ce soit, lisez bien ce que vous avez signé.
Prenez éventuellement conseils auprès de votre notaire pour faire éclaircir certains points si la lecture du document n’était pas limpide.
Est-il possible de louer un appartement ou aucune des pièces n’excèdent 2m15 de hauteur ? Si j’ai bien compris non, car aucune des pièces sont considérées comme habitables, elles sont toutes « secondaire » Cela est correcte ?
Quels risques pour le propriétaire ?
Bonjour,
La situation est particulière et nécessite un accompagnement. Je vous propose de prendre contact avec l’ADIL de votre secteur afin qu’ils vous conseillent sur votre situation.
Je suis en train de signer un compromis de vente d’un local commercial. Le vendeur m’a annoncé une surface de 79m2. Le prix était calculé selon cette surface à 1900€/m2 soit 150100€HT. Sur le compromis de vente il y a une surface de 73m2 shon et en aucun moment la surface annoncé de 79m2 n’est indiqué sur le compromis. est ce que c’est normal ?
Merci pour votre réponse rapide. c’est URGENT.
Cordialement
Bonjour,
Si vous vous sentez lésé, il vous faut le signaler au notaire et faire inscrire les surfaces réelles. La surface SHON n’existe plus depuis des années maintenant.
Si vous avez un doute suffisant, demandez qu’il vous soit communiqué un relevé précis des surfaces ou faites intervenir à vos frais un professionnel (architecte ou géomètre) afin qu’il réalise un relevé d’état des lieux et vous fournisse un plan des surfaces effectives.
bonjour
en pour parler de transformer notre terrasse actuelle en pièce, elle serait inférieure à 9m2, comment cela sera déclaré aux impôts? surface plancher supplémentaire ? merci
Bonjour,
Effectivement dès que vous créez de la surface supplémentaire, celle-ci devient dela surface de plancher et de la surface taxable .
Les impôts seront informés par voie de la déclaration préalable que vous devrez déposer en mairie.
Bonjour
En cours de réflexion pour une éventuelle extension nous nous retrouvons face à un soucis de calcul de surface habitable.
nous ne comprenons pas la différence entre surface de plancher et surface habitable. le but étant de calculer combien d’impôts cela nous feraient en plus et voir la faisabilité du projet . pour cela , une extension de moins de 9m2 est-elle à déclarer ? doit -elle avoir une hauteur max pour ne pas être comptée comme pièce ? merci
Bonjour,
Les nuances sont multiples concernant la surface de plancher, la surface taxable, la surface loi carrez, la surface habitable etc….
La réglementation précise lors de travaux et création de surfaces que les surfaces dont la hauteur est inférieure à 1.80m ne sont pas comptabilisées et donc non ajoutées à la surface taxable.
La surface dite habitable est liée à un caractère d’habitabilité des lieux, et c’est là que les lectures diverges entre les différents services.
La meilleure solution est de solliciter les services en déposant une demande de certificat d’urbanisme opérationnel afin que les services se positionnent sur votre projet.
Bonjour, je viens de faire l’acquisition d’une maison de village.
Celle-ci dispose d’une pièce principale avec une hauteur de 4 mètre environ.
Ensuite elle est composé d’une mezzanine au dessus la chambre et dessous la salle de bain les toilettes et la moitié de la cuisine.
La hauteur sous plafond est de 2m10 et la hauteur sous poutre 1m91.
Est ce que c’est pièces sont considérées comme habitable?
Bonjour,
La hauteur dite habitable est différente selon le point de vue regardé. Je m’explique si vous regardez cette donnée d’un point de vue loi CARREZ, la hauteur prise en compte est fixée à 1.80m, si vous regardez la règle liée à la norme d’habitabilité, une pièce principale doit avoir une ouverture sur l’extérieure et une hauteur minimale de 2.20m (ou assurer un volume minimal).
Les services délivrant les versements de aides locatives sont réceptives à la qualité et volumes des espaces loués.
Pour plus de précisions selon votre cas, il serait souhaitable que vous preniez tous les éléments avec vous et vous rendiez à l’ADIL la plus proche de chez vous, ainsi ils vous conseilleront sur pièces.
Bonjour,
J’ai une maison et ma cuisine est au RDC,anciennement c’était une cuisine d’été, depuis c’est la pièce a vivre. Celle ci est construite sur la continuité du garage avec une hauteur de plafond à 2m04. Si je vends mon bien elle ne compte pas en tant que pièce habitable???
Merci d’avance.?
Bonjour,
Premièrement avant d’engager la vente du bien, il vous faut régulariser la situation (si cela n’est pas déjà fait) en déposant une demande d’autorisation auprès des services compétents.
L’habitabilité spécifie des hauteurs afin qu’il ne soit mis à disposition en location des locaux insalubres ou des pièces seraient des « boites ».
La hauteur inférieure à 2.20m / 2.30m pourrait être un point de négociation. Soyez clairs et évitez de masquer des informations à vos acheteurs, ceci afin de vous protéger juridiquement lorsque vous mettrez en vente votre bien.
Plus vous êtes limpide, plus vos chances de vendre le bien augmenteront. Ne laissez pas les acheteurs découvrir les risques lors de la signature d’un compromis ou autre, cela donnera le sentiment que vous avez tenté de les flouer.
Espérant avoir répondu à votre demande.
Bonjour
Est ce que ajouter un sas d entrée de 8m2 devant la porte d entrée principale de ma maison de 80m2 aura une forte incidence sur le montant de la taxe foncière ? Il n y aura pas de fenêtre seulement une porte , hauteur sous plafond non déterminer pour l instant.
Merci
Bonjour,
Il n’est pas facile de répondre sans avoir toutes les données, mais une surface augmentée de 10% pourrait avoir la même incidence sur les taxes en proportionnalité des pourcentages applicables des diverses taxes. Si vous augmentez votre surface taxable de 10% et que les taxes ont une augmentation de 150%, le montant de votre taxe bondira en relation directe d’autant.
Cela dépend donc des augmentations liées chaque années. Référez vous à vos feuilles d’impositions sur plusieurs années pour en déduire la courbe.
Je vous cite : « Pour être définit comme habitable, une pièce doit : […] Avoir une hauteur de plafond minimum de 2,30m. »
Il me semble que ce point n’est pas correct :
« Article R*111-2 – Modifié par Décret n°97-532 du 23 mai 1997 – art. 2 JORF 29 mai 1997
[…]
La surface habitable d’un logement est la surface de plancher construite, après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d’escaliers, gaines, embrasures de portes et de fenêtres ; le volume habitable correspond au total des surfaces habitables ainsi définies multipliées par les hauteurs sous plafond.
Il n’est pas tenu compte de la superficie des combles non aménagés, caves, sous-sols, remises, garages, terrasses, loggias, balcons, séchoirs extérieurs au logement, vérandas, volumes vitrés prévus à l’article R*. 111-10, locaux communs et autres dépendances des logements, ni des parties de locaux d’une hauteur inférieure à 1,80 mètre. »
Il n’est pas fait mention d’autre HSP minimum que 1,80 mètre.
Pouvez-vous préciser sur quel texte ou autre s’appuie votre affirmation ?
Merci d’avance et excellente journée.
Vincent
Bonsoir,
Ce sont les termes d’habitabilité et non le mode de calcul des surfaces de plancher dont je faisait référence dans mes précédents écrits.
Des superpositions légales font qu’il est toujours préférable de se caler sur la norme ou règle la plus défavorable pour ne pas être en porte à faux.
Bonjour nous somme locataires d un logement sous les combles et je voudrais savoir ci les surface habitables pour 3 personnes son au norme voilà les surface
Placard 4,31
Wc 0.95
SDB 2,74
Cuisine 5,38
Séjour 10,58
(Chambre1) 5,27
(Chambre2) 5,57
Total des surface habitables 37,16m2
Ce totale correspond au surfaces totale déduite des hauteur sous plafonds non applicable des 1m80
Bonjour,
Afin d’être clair et succinct, dans votre cas il est conseillé de vous rapprocher de l’ADIL dont vous dépendez afin de faire le point avec eux. Ils vous apporteront toutes les réponses et pourront vous accompagner à travers les démarches envers votre propriétaire si besoin était.
J’ai visité un appartement vendu comme un 3 pièces avec 2 chambres dont voici les surfaces:
– Séjour : 17,14 m²
– Chambre 1 : 7,26 m²
– Chambre 2 : 9,86 m²
J’ai lu qu’une chambre doit faire au minimum 9m² ou 20 m3 est-ce exact?
Dans mon cas, la chambre 1 était-elle vraiment une chambre?Du coup ce n’est pas un 3 mais un 2 pièces avec 1 seule chambre?
Bonjour,
La loi est la loi, si les dimensions réelles ne correspondent pas à la loi, vous pouvez vous adresser à l’ADIL de votre secteur pour voir quelles sont les solutions légales à apporter à votre requête.
Merci pour votre diligence, on va se replonger dedans, le problème c’est la perte de valeur de notre bien qui nous inquiète fortement
Je comprends votre inquiétude, mais un contrat est un contrat et la loi est la loi.
Il est toujours important de bien lire les clauses pour en avoir pleinement conscience avant de signer quoi que ce soit.
Voyez avec le promoteur si une solution annexe n’est pas envisageable ? Tentez d’expliquer votre point de vue… peut être fera-t-il un geste (ce qui n’est pas certain étant dans son droit a priori).
Bonsoir,
Me femme et moi avons acheté en VEFA un appartement qui doit nous être livré courant décembre, un F 4 : 3 chambres et un séjour/cuisine ouverte (aucune séparation)
Le promoteur vient de nous contacter pour nous dire qu’il était dans obligation de rajouter un faux plafond de 30 cm de hauteur et de 60 cm de largeur sur la longueur du mur de la cuisine ramenant la hauteur sous plafond à 2,2 m
Il y a aucune délimitation cuisine/séjour, la hauteur sous plafond d’une partie de cette pièce me fait penser que la pièce ne peit plus être considérée comme pouvant être comptée comme une pièce à vivre, puis-je avoir votre éclairage et une orientation sur les éventuels recours…
Par avance merci
Effectivement, la situation est désagréable, mais hélas il faut vous plonger dans le contrat que vous avez signé. En règle général, il est précisé (même sur les plans) que le constructeur/promoteur peut modifier la mise en oeuvre suite à des contraintes techniques.
Et ce « petit » texte précise également, que vous en prenez connaissance et acceptez sans réserves cette donnée.
Les normes d’habitabilités du code de la construction sont définitici .
Mais en terme de hauteur sous plafond, il est précisé :
Un logement loué à usage d’habitation principal doit être conforme aux caractéristiques du logement décent définies par le décret n°2002-120 du 30 janvier2002. L’article 4 de ce décret indique que :  » Le logement doit disposer au moins d’une pièce principale ayant soit une surface habitable au moins égale à 9 m2 et une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 m, soit un volume habitable au moins égal à 20 m3 « . Par ailleurs, l’article R.1 11-2 du code de la construction et de l’habitation mentionne que :  » La surface et le volume habitables d’un logement doivent être de 14 mètres carrés et de 33 mètres cubes au moins par habitant prévu lors de l’établissement du programme de construction pour les quatre premiers habitants et de 10 mètres carrés et 23 mètres cubes au moins par habitant supplémentaire au-delà du quatrième. […]. Il n’est pas tenu compte de la superficie […] des parties de locaux d’une hauteur inférieure à 1,80 mètre ». Dans ces conditions, le Gouvernement n’envisage pas de modifier la législation en vigueur.
src :-http://www.juri-logement.org/les_textes/2012/rm-20022012HauteurPlafondLegaleLogemement.html
je dois souscrire une assurance habitation et j’ai une question relative au nombre de pièces.
mon appartement fait 27m2 j’ai une chambre fermée, une salle de bains et dans l’entrée de mon appartement il y a une pièce où est posée la plaque à gaz les rangements et le frigo. Cette pièce n’est pas une pièce à part fermée car lorsque j’ouvre mon appartement j’y suis directement et j’y ai aussi accès par la porte de ma chambre. Je notifie aussi que la pièce me sert de séjour car j’ai pu y poser une table à manger.
ma question est de savoir si je dois mettre dans mon devis estimatif que mon appartement comporte 2 pièces?
Bonjour,
En terme de surfaces de pièces et d’assurances habitations, il peut y avoir des latitudes et des interprétations juridiques.
Une grande pièce peut être considérée comme double et par là même définir un appartement en T2 alors que d’un point de vue de l’usage se serait un studio.
Il serait interessant pour vous de contacter l’ADIL de votre secteur (tapez ADIL sur votre moteur de recherche préféré), vous obtiendrez une carte sur laquelle il vous suffira de cliquer dans votre secteur.
Ils pourront certainement vous renseigner. Dans le cas contraire, revenez sur notre blog Architecte-PACA.com, nous tenterons de vous trouver une réponse officielle.
Par contre, selon la réponse qui vous sera faite, nous serions heureux et ravi que vous veniez partager ici même vos informations afin que cela serve à d’autres Internautes.
Bonjour je viens de m’apercevoir que dans la maison que je loue la 2 éme chambre ne fait que 6,74 m2 est t’elle vraiment à considérer comme une chambre ? Il y inscrite sur mon bail (« chambre 2 ». 6,74)
Si elle n’est pas considéré comme une chambre puis-je rompre mon bail et avoir moins des 3 mois de préavis?
Merci
Je vous conseille de vous tourner versl’ADILla plus proche du lieu concerné afin qu’il vous soit proposer la meilleure démarche au regard de votre situation.
La rupture de bail est un démarche légale précise et ne peut être prise à la légère.
Bonjour
Je loue une maison dont la surface habitable tient compte des combles aménagés mais sans chauffage. Ces combles peuvent ils être intégrés au calcul de la surface ? Je souhaite demander une réduction du loyer est ce faisable ?
Merci de votre réponse.
Cordialement.
Bonjour,
Toutes les surfaces CARREZpeuvent être comptabilisées.
Sachez que vous pouvezvous faire assister dans vos démarchespar l’ADIL de votre secteur sur ce type de demandes.
Bonsoir,
Je dispose d’une cour couverte par des dalles de béton ajourées de briques de verre pour laisser pénétrer un peu la lumière du jour. Cela fait office de sejour, mais ne possède pas d’ouvrant.
La surface fait plus de 2,30m de hauteur. Dois je payer l’impôt foncier sur cette surface?
Comment dois je la déclarer aux impôts?
Merci
Bonjour,
Toutes les surfaces closes et couvertes dont la destination n’est pas explicitement et exclusivement dédiée aux stationnements des véhicules sont soumises à taxation.
Bonjour,
Un sejour double (de plus de 25m2) est il considéré comme 2 pieces ou 1 pièce unique ?
Merci de votre retour
Cdt
Bonjour,
Selon a qui vous vous adressez, les deux réponses sont possible.
Dans quel cadre posez-vous cette question ?
votre réponse laisse entendre que des bailleurs différents peuvent choisir leur définition comme bon leur semble, et donc souvent pièce en plus = prix plus élevé. non??
dans le cadre des bailleurs sociaux, quelle serait la réponse?
Bonjour,
Non, je précise ma réponse.
Selon le cas dans le sens ou si vous questionnez un SPANC pour le calcul d’une capacité de fosse, alors une pièce de plus de 25m2 sera comptée double.
Dans tous les autres cas, la loi s’applique comme d’habitude et pour tous.
Bonjour, de tout ce que j’ai lu ci-dessus, je viens de rénover dans mon habitation principale, un petit 2 pièces de 30m2, avec cuisine et salle de bain, en région parisienne, mais la hauteur sous plafond ne dépassant pas 2m10, je n’ai pas le droit de le louer.De plus, une des pièces a bien une fenêtre mais qui donne sur une petite cour de 3mx3m, et l’autre n’à qu’une porte avec une fenêtre incluse de 50cmx70cm, qui donne sur la rue oui, mais comme c’est un sousplex, on voit plutôt l’escalier lorsqu’on regarde dehors.
Quand à la douche/WC, elle n’a pas de fenêtre et est juste équipée d’un système d’aération.
Donc ma question s’il vous plaît, c’est si je voulais malgré tout aller jusqu’au bout pour avoir le droit de louer ce local, puis-je faire creuser le sol jusqu’à atteindre les 2,30 m de hauteur,? En ai-je le droit? Dois-je déposer un permis de construire? Le cas échéant, et au final au vue de toutes les indications, pourrais-je louer? Merci beaucoup
Je vous conseillerai de missionner un architecte afin qu’il visite les lieux et vous apporte ces lumières sur la situation qui est semble-t-il assez complexe.
Dans tous les cas, creuser sous un ouvrage risque fort de créer un sinistre structurel grave.
Bonjour,
Suite à votre réponse éclair !
L’imprimé Cerfa est 15241*01. Je ne vois nulle part de H1. La lettre d’accompagnement annonce une « expérimentation de la révision des valeurs locatives ».
Il y a eu une déclaration de travaux au moment … des travaux, il y a une bonne dizaine d’années.
Je ne vois pas de CERFA 15241*01.. sur le site du gouvernement ??? Je ne puis donc vous en dire plus.
Je n’avais jamais eu entre les mains ce type de CERFA. Il doit y avoir une notice pour compléter ce Cerfa. Le but étant de définir la destination des locaux et ainsi en déduire la taxation en conséquence.
Concernant l’habitabilité la règle est claire sur les fenêtres. Cf. article ci-dessus ou dans nos diverses réponses aux questions ci-dessous.
Bonjour,
Je suis propriétaire d’un grand local (garage en fond de cour, 110m²) que j’ai aménagé à l’usage de mes enfants en y pratiquant un cloisonnement et en installant sanitaire et électricité. Une seule pièce comporte une fenêtre sur cour, l’éclairage de tout le reste étant donné par des lucarnes de toit (Vélux). Je reçois, à compléter et renvoyer à l’administration fiscale, une « déclaration d’un local d’habitation ». Les surfaces sans fenêtres doivent-elles être retenues ?
Merci de votre aide.
ND
Bonjour,
Quelle est le numéro du cerfa que vous avez reçu ? Est-ce le formulaire H1 ?
Avez-vous procédé à une demande d’autorisation avant de réaliser vos travaux ?
je suis syndic bénévol d’une petite copropriété et 2 copropriétaires me demandent d’agrandir leur balcon(prévu en privatif par le règlement de copropriété)
pourriez vos me renseigner sur les pièces à fournir
les tantièmes doivent ils être modifiés si oui je dois faire appel à un géometre et faire modifier le règlement de copropriete par un notaire
merci pour les renseignements que vous pourrez me fournir
Bonjour,
Toutes les modifications sur les ouvrages bâtis ou non bâtis d’une copropriété doivent faire l’objet d’un accord en Assemblée générale.
Concernant des créations architecturales, il faut impérativement que le projet soit conçu par un architecte, qui assurera le suivi des travaux afin de garantir un respect du processus normal.
Une autorisation administrative doit être délivrée, purgée de recours bien évidemment. Et les tantièmes seront à adapter à cette évolution.
Si le règlement de copropriété ne fait pas mention de possibilités de mise en oeuvre de ce types de projets, si l’AG l’accepte, elle pourra faire évoluer celui-ci en l’actant auprès d’un acte notarié.
Espérant avoir été clair, mais dans tous les cas, il faut qu’un architecte soit présent pour procéder dans le bon ordre.
voila je definis ca comme un defaut car je me dis que peut etre que la pompe a chaleur n est peux etre plus aussi efficace car il y a un surplus de volume a chauffer. et du coup est-ce que cela correspond au norme bbc.
merci
Bonjour,
La RT2012 est basée sur des règles et si les réalisations ne sont pas en adéquation, il faut vérifier ce qui est envisageable ou pas.
Faites donc le point sur la base d’éléments concrets, étude thermique principalement.
bonjour, j’ai fait construire une maison bbc, et sur le contrat j’ai un ehauteur de plafond 2.5. la remise des cles est dans 5 jours et il se trouve que les plafonds sont a 2.6m. y a t il un recours concernant ce defaut ?
merci
Bonjour,
Il vous faut vérifier avec le contrat et les plans comment est intitulé le caractère de contraintes techniques. Si des contraintes ont forcées la mise en oeuvre à 2.60m ou pas.
Pourquoi définissez-vous cela comme un défaut ?
Il faut vérifier quelles sera la résultante ou impact sur la RT2012. Est-ce que le bureau d’étude peut fournir une nouvelle étude conforme ?
Il serait souhaitable de convoquer les personnes par écrit sur ce point afin qu’il vous soit donné une explication claire par écrit également.
Si vous rencontrez une difficulté à vous faire entendre, contactez l’ADIL qui pourra certainement vous épauler.
Y a-t-il un architecte qui assure le suivi des travaux ?
Un copropriétaire de ma copropriété vient de louer sa chambre de bonne de 6m2 LC, avec douche et WC (pourris) sur le palier, à une jeune femme d’origine étrangère dont il dit que c’est sa bonne, et de fait, qu’il met à disposition ce logement gracieusement, et non en location, donc que c’est son droit.
Le fait d’avoir cette personne à côté me gâche l’existence (j’ai moi, un logement constitué de 4 chambres de bonnes), car il n’y aucune insonorisation, ses allées-venues avec bruits de portes qui claquent entre les WC, la douche et sa chambre me gênent. Je ne vois pas pourquoi je devrais être gênée par une personne qui n’a pas même le droit d’être là.
Bonjour,
Il serait souhaitable pour vous de vous tourner vers le syndic afin de signaler les problèmes perçus et également vers l’ADIL de votre secteur pour vous faire épauler ou expliquer certains points liés à la copropriété.
Merci pour votre réponse mais je voudrais également savoir si une pièce non chauffée dans les combles aménagés devient inhabitable au sens juridique du terme.
Merci
Yves Labrunie
Bonjour,
Tout est précisé dans le paragraphe 2.6 Chauffage.
Des combles aménagés en chambre, accessibles par un escalier mais sans porte, sans chauffage, avec un velux donnant sur une cour peuvent ils être considérés comme habitables? La pièce fait9 M2 en tenant compte des 1m80 sous plafond.
Merci pour votre réponse
Yves Labrunie
Bonjour,
SI vous prenez les règles de calculs, les surfaces sont taxables si toutes les conditions de hauteur et surfaces sont respectées. Concernant l’habitabilité, seule l’ouverture par un velux selon sa hauteur et le fait de donner dans une cours pourrait apporter un bémol.
Il faut donc prendre du recul pour analyser si la pièce est pièce principale ou pas.
Vous pouvez lire l’annexe I de l’Arrêté du 1er mars 1978 modifié relatif aux normes de surface et d’habitabilité des logements financés à l’aide de prêts conventionnés, vous y trouverez toutes les précisions concernant votre bien.
Entendu,
Merci pour votre réponse.
Donc, simplement avec ces données ce n’est pas impossible que ce soit louable.
Bonsoir,
La loi est claire mais des jurisprudences existent. Contactez l’ADIL, qui conseille gratuitement pour les particuliers.
Bonjour,
Je suis propriétaire d’une chambre de service d’une surface au sol de 9.05 m2 dont 1.47m2 à moins de 1.80m de hauteur. Toutefois mon certificat de surface précise 9.05 m2 et/ou 21.62 m3 de volume.
Ma question est conformément au code de la construction et de l’habitation, ma chambre est elle légalement louable?
Bonjour,
Pour trouver la réponse claire et vérifier quels sont vos droits, prenez contact avec l’ADIL de votre secteur afin qu’elle vous conseille sur la démarche à suivre.
bonjour
j’aimerai savoir si une pièce vouté de 20 m2 sans fenêtre, mais avec aération sur l extérieur est considère comme une pièce habitable
merci de votre reponse
Il faut considérer plusieurs points et règles. La norme d’habitabilité définit comme pièce principale, les seules pièces ayant une fenêtre sur une rue (non une cour), ayant un niveau non ras du sol et apportant une aération et lumière suffisante.
Le volume et hauteur définissent également l’habitabilité. La norme définit comme hauteur minimale 2.30m.
Par contre concernant les surfaces taxables sont toutes les surfaces d’une hauteur supérieure à 1.80m hors surface spécifiquement dédiée aux stationnements.
Espérant avoir été clair.
Il comporte au moins une pièce principale et une pièce de service (soit salle d’eau, soit cabinet d’aisances), un coin cuisine pouvant éventuellement être aménagé dans la pièce principale.
Un local à usage d’habitation ne comportant pas d’équipement destiné à faire la cuisine est considéré comme une pièce isolée.
La surface habitable d’un logement est égale ou supérieure à 16 mètres carrés, celle d’une pièce isolée à 9 mètres carrés.
La moyenne des surfaces habitables des pièces principales est de 9 mètres carrés au moins ; aucune de ces pièces n’ayant une surface inférieure à 7 mètres carrés.
La surface habitable d’un logement ou d’une pièce est la surface de plancher construit, après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cage d’escaliers, gaines, ébrasement de portes et de fenêtres.
La hauteur sous plafond des pièces principales, des pièces isolées et de la cuisine est égale au moins à 2,30 mètres.
J’ai une question concernant l’habitabilité d’une pièce aux yeux de la fiscalité.
Nous habitons un pavillon dans lequel nous avons décidé de faire inclure une pièce enterrée sur sa totalité. Elle fait 2,20m de hauteur (ou un peu moins) et aucune ouverture sur l’extérieur si ce n’est un escalier pour y accéder. Compte tenu de l’humidité excessive nous ne pouvons y aménager quoi que ce soit pour l’instant mais à terme oui.
Pour le déclaratif H1, faut-il la possitionner dans la case ‘A’ Annexe ou la case ‘C’ Garage comme pour un sous sol?
Bien cordialement
Concernant votre question et quelle case cocher, il serait préférable de vous munir de photos des lieux concernés en mettant en avant les hauteurs et problèmes pour vous rendre aux services fiscaux de la commune concernée. Ils vous répondront sur pièces.
Madame, Monsieur, les impôts locaux m’ont calculés depuis 5 ans, une taxe d’habitation pour une surface de 51m2 alors je n’ai que 31m2.Je suis allée faire une réclamation,il apparaît qu’il n’y a aucun plan au cadastre et que le propriétaire à juste données ses mesures mais aucune justification.Au cadastre c’est pareil pas de plan.Comment faire pour en avoir un d’autant plus que je n’ai pas les moyens d’engager un architecte?De plus la chambre est à 7m2 je l’ai comptée dans mes mesures.Pourriez vous me donner quelques conseils?merci d’avance pour votre réponse.Salutations
Bonjour,
Il n’y a pas d’autres alternative que de prouver la surface habitable réelle que de passer par une personne compétente réalisant une attestation.
Il ne faut pas confondre surface taxable, surface habitable et surface de plancher qui ne sont pas les mêmes surfaces et n’ont pas la même portée juridique.
Bonjour j’ai visité un bien à acheter un f3 deux chambres font 0,78 m sens carrez ou 7,69 m habitable la seconde 6,75 sens carrez ou 8,18 surface habitable. Faut il considérer ces deux pièces comme surface habitable?
Merci sincèrement pour votre réponse
Bonjour,
Il faut distinguer plusieurs choses, concernant la taxation, toutes les surfaces sont prises en compte, concernant l’habitabilité, selon le cas cela doit s’étudier de près.
Concernant la loi carrez, c’est au diagnostiqueur de préciser quelles surfaces sont à comptabiliser.
Désolé d’être moins précis, mais il faut définir le cadre de la question avec l’objectif attendu d’usage de la réponse.
Espérant avoir été clair.
Bonjour,
J’habite une maison de ville sur 3 niveaux (Rdc + 2 étages), d’environ 32 m2 de surface au sol (corps de ferme construit avant 1949 rénové en plusieurs maisons).
Lors de l’achat de ma maison en 2006, un DPE a été réalisé avec comme surface habitable, 78 m2.
Lors de la mise en vente, un nouveau DPE a été réalisé, mais l’entreprise à cette fois ci pris comme référence 68 m2.
Je dispose d’une cage d’escalier ouverte en colimaçon, et le dernier étage est sous le toit (la moitié de la superficie est inférieur à 1m80).
Y’a t’il eu des changements dans le calcul ? La surface au sol du 2eme étage peut-elle être comptabilisée comme surface habitable pour le DPE ?
(Après tout, je chauffe et refroidi ces surfaces).
Bonjour,
Il semble qu’une interprétation est était faite. Il conviendrait de demander au prestataire une explication claire, il est possible qu’une erreur puisse s’être glissée (ce sont des humains).
10 m2 est une large différence, donc prenez contact avec le second prestataire et présentez lui le premier DPE. Il éclaircira vos lanternes.
Bonjour,
Nous avons comme projet de modifier notre garage. Il est constitué de deux parties. Dans l’une d’elle nous voulons créer un couloir ainsi qu’une chambre. Cette dernière devrait mesurer au maximum 11,5m2. Sa hauteur serait de 2m (considérant qu’on ajouterait un nouveau sol). Vu qu’elle ne remplit pas toutes les conditions, sera t’elle considérée comme chambre et faut il faire une demande de modification aux impôts (pour transformer notre garage).
Bonjour,
Il faut tout d’abord vous assurer de la faisabilité de votre changement de destination et création de surface de plancher supplémentaire. Ensuite, si le projet est faisable, il faudra déposer une demande d’autorisation. Après obtention de cette dernière, vous pourrez entamer les travaux et non avant.
Concernant les impôts, dès que vous obtenez une autorisation administrative, le service des impôts est informé. Vous recevrez un formulaire à compléter afin de déclarer les surfaces et destinations des ouvrages.
Bonjour
Nous venons de transformer un bureau sous les combles en appartement et nous devons remplir la déclaration H2, et là, plusieurs questions…
– la surface est de 31 m2 en loi Carrez et de 61m2 au sol. Laquelle dois-je indiquer?
– il y a une grande pièce de vie ouverte avec un coin cuisine. Dois-je indiquer 1 salle a manger + 1 cuisine de – de 9m2 ou dois-je mettre « 0 » dans cuisine?
– il y a une chambre de 4 m2 en loi carrez et 9m2 au sol. Dois- je l’indiuzr dans chambre ou autre annexe?
Bonjour,
Il me semble ( à vérifier avec le service des impôts ) que les surfaces sont des surfaces habitables et non carrez.
Concernant les pièces, chaque surface ayant une destination, il est préférable de préciser chaque éléments avec la surface associée.
SI vous avez des doutes, prenez rendez-vous avec le service des impôts du bien concerné, ils vous aideront dans la saisie des éléments case par case.
bonsoir petit question j’ai construit une maison quelque temp apres une autre maison a etait construite derriere moi moi ses une maison rez de chausser et l’autre maison rez de chausser plus 1 étage mes il a fait une terrasse qui donne sur ma salles a manger et sur mes deux chambre donc si je laisse les fenetre ou porte fenetre ouverte et que je me balade nu dans la chambre ou salles a manger il peuve tout voir esque ses normale je veux manger dans ma salles a manger porte fenetre ouverte il voye se que je mange il y a aussi la fenetre de leur wc vitre normale qui donne dans ma salles a manger moi sa me derange j’ai plus de vie en un mot je doit vivre mes fenetre fermer ouentre ouverte
Bonjour,
Afin de pouvoir répondre clairement, il serait nécessaire qu’un architecte visite les lieux pour s’assurer que tout est respecter au niveau du code civil et autres règles liées aux vues directes.
Il serait donc souhaitable que vous missionniez un architecte qui visitera les lieux et vous répondra clairement.
Je souhaiterais avoir un renseignement, pour un studio que j’occuper. Ce dernier doit environ mesuré environs 9 m2 environs, ou il existe un coin cuisine, un fenêtre très basse sans garde du corps située au 3éme étages.
es-ce que les normes sont respecter sur la pièce que j’occuper???
Bonjour,
Pour répondre clairement et précisément, il faudrait visiter les lieux. Il serait opportun de missionner un architecte pour une visite et analyse de votre demande.
Dans le calcul de la surface habitable d’une maison, les placards semblent être pris en compte si leur hauteur intérieure est au moins égale à 1,80 m.
Mais un agent immobilier me dit que pour être pris en compte dans la surface habitable, un placard doit être démontable donc avoir par exemple des parois en bois, ou en PVC, permettant de le supprimer pour
redonner à la pièce son intégrité.
Or, entre deux pièces de ma maison, existent deux placards contigus avec des parois en brique, chaque placard s’ouvrant sur une des pièces. Ces placards sont difficilement supprimables. Font-ils alors partie de la surface habitable ?
Ma question ne concerne pas les copropriétés gérées par la loi Carrez.
Bonjour,
Un placard est toujours comptabilisé dans la surface habitable quelque soit la nature des ouvrages le constituant.
Concernant le calcul de la loi carrez, la hauteur rentre en ligne de compte.
bonjour
je compte faire l’acquisition d’un ancien local réhabilité en superbe appartement, le tout d’une surface de 30 m2.
la hauteur sous plafond est de 2 m.
suis en règle pour le louer?
le propriétaire actuel le vend sous la dénomination de local, l’a déjà loué pour des étudiants et à des saisonniers, le tout sans problème. Il me dit aussi qu’il n’y a pas de taxe d’habitation puisque non déclaré comme tel.
quels seraient les problèmes, s’il y en a, si je reprenais la suite de ce local?
merci pour toutes les réponses données
olivier
Bonjour,
La norme d’habitabilité n’est a priori pas respectée et dans le cadre d’une acquisition, vous devenez responsable pénalement des antécédents. Donc un usage non déclaré sur des biens non conformes, la réponse pour moi est toute trouvée.
Soit vous respectez la loi et les règles, mais transgresser ces règles vous expose à de gros problèmes.
Je m’apprête à acquérir une maison de 110m² habitable. La maison comporte en plus un sous sol d’environ 60m², bien isolé, enterré aux 3/4, comportant: un garage avec sa grande porte, un atelier, un coin Chaudière, une petite fenêtre côté jardin.
J’ai l’intention d’aménager ce sous sol et d’y mettre deux chambres de 11m², un bureau de 9m², un coin douche/lavabo.
Je dois au préalable demander un permis à la mairie: pouvez-vous confirmer? Je pense que oui, étant donné que l’aspect extérieur de la maison sera modifié, en remplacant la grande porte du garage par une fenêtre + une porte fenêtre.
La partie habitable du logement passerait à +170m², je dois donc demander à un architecte, ou bien faut-il considerer qu’elle faisait déjà +170m², et donc je peux le faire moi-même?
Le plafond est de 2m de hauteur. Si je n’abaisse pas le sol, le plafond sera à environ 190cm de hauteur. Cela ne semble pas correspondre aux normes d’habitabilité. Puis-je aménager tout de meme compte tenu que le sous sol serait à usage privé exclusivement? Je demande cela car j’ai déjà vu des sous sols aménagés par architecte avec chambre, home cinema, salle de bain, avec des hauteurs sous plafond de 2m. Je compte percer deux fenêtres également, avec vu sur le jardin.
Que pensez-vous de la faisabilité de ce projet?
Un grand merci par avance pour vos réponse. T.
Bonjour,
La réponse est simple, la surface dépassant le seuil de 170m2, il vous faut missionner un architecte qui répondra à toutes vos demandes.
Mais effectivement, si la hauteur est inférieure à 2.20m, l’habitabilité n’est pas assurée pour des locaux non destinés à un usage privé exclusivement.
Prenez contact avec un architecte proche du bien concerné, il vous épaulera et conseillera sur les bonnes démarches à entreprendre.
Madame Monsieur bonjour,
je cherche à me renseigner sur l’installation d’une baignoire dans une salle de bains. Elle doit être changée.
La question que je me pose est la suivante : Une baignoire doit-elle être sous la fenêtre ?
Pour des raisons de sécurité (nettoyage carreaux, vis-à-vis avec le voisinage)peut-on la faire changer de place même si on est locataire auprès d’une société d’HLM.
PS cela fait 2 ans que je me bats pour qu’elle soit changée.
en espérant uneréponse, mes sincères remerciements.
Bonsoir,
La position d’une baignoire dans une salle de bain, doit être étudiée précisément au regard des règles de sécurité. Si tout est bien pensé, une baignoire peut être positionnée sous une fenêtre.
Concernant les travaux a effectuer par un locataire tout doit être acté par écrit et la demande doit être validée par le propriétaire.
Une demande claire et écrite en Recommandée à l’office HLM gérant le bien peut être un point de départ, mais il est évident que toutes les conditions techniques et réglementaires doivent être assurées.
La demande devrait être accompagnée d’un plan précis afin d’appuyer et assurer une réponse positive.
SI vous ne vous sentez pas de réaliser ce type de démarche faite vous assister par un architecte proche de chez vous, qui pourra assurer une prestation en bonne et due forme. Ce type de mission n’est pas complexe et sera réalisée par un professionnelle qui mettra toutes les chances de votre côté.
Merci de votre réponse rapide.
En fait, ce que j’aurais voulu savoir, c’est s’il existait une loi qui interdisait un propriétaire d’habiter dans un local ne répondant à aucune norme d’habitabilité, ni en surface, ni en volume, mais lui appartenant en propre.
Le local existe, il n’y a pas d’autorisation à demander pour le construire. La seule interrogation est celle de savoir si on peut lui interdire de l’habiter.
Car si on chercher sur Google avec le mot clef « micro appartement », on peut trouver toutes sortes d’appartements ne répondant à aucune norme, mais habités par leur propriétaires.
Y-a-t-il une loi prévoyant ce cas de figure ?
Bonjour,
A ma connaissance, il n’y a pas de loi interdisant à un propriétaire d’user de son bien dans quelques état qu’il soit. Par contre louer ou proposer son bien est soumis à des règles strictes.
J’ai un appartement déclaré en T2.
J’ai une chambre, une salle de bain avec WC à l’intérieur de celle-ci et un séjour.
Dans ce séjour, il m’a fallu installer ma cuisine (pas d’autre endroit) et dans ce côté cuisine, il n’y a pas de fenêtre.
Elle a été installée « au bout du salon » à l’opposé de la porte fenêtre « séjour ».
Même en pleine journée d’été, je dois allumer la lumière lorsque je suis côté cuisine…( donc très sombre et sans fenêtre, juste une VMC)
En discutant avec diverses personnes, mon appartement serait plus considéré en T1 qu’en T2 avec cette cuisine…???
La cuisine installée, je dois choisir sur la pièce principale: soit salle à manger, soit salon: les 2 ne pouvant être placés dans le séjour.
En dehors du côté cuisine, le séjour représente 4m sur 4m avec un grand radiateur empêchant de placer un meuble devant.
Je vous remercie de bien vouloir m’apporter votre réponse: à savoir si c’est un T1 ou un T2 ?
Dans les logements neufs: est-ce logique, ont-ils le droit d’imposer une cuisine sans fenêtre??? Je n’avais jamais connu cela ….
Je vous remercie par avance de votre réponse.
Bonsoir,
En terme légal, la classification n’est pas réellement précisée. Vous trouverez une synthèse des usages courants mais pas de réel définition. Sur laclassification par nombre de pièces , l’INSEE précise ceci :
Classification des logements selon le nombre de pièces
Les pièces d’habitation comprennent : les chambres à coucher, salles à manger, salles de séjour, salons, studios, etc., quelle que soit leur surface, ainsi que les chambres de service (ou autres pièces annexes) non cédées à des tiers.
Elles ne comprennent pas : les entrées, couloirs, salles de bains, penderies, alcôves, W.-C., buanderies, offices, etc., ni les pièces réservées à un usage uniquement professionnel.
La cuisine est comptée comme pièce d’habitation lorsqu’elle a plus de 12 m², c’est-à-dire en se fondant sur une caractéristique physique objective. Il résulte de cette convention que les nombres de pièces d’habitation comprennent la cuisine pour les seuls logements pourvus d’une cuisine de plus de 12 m².
Cas particuliers.
Dans certains logements, il n’y a pas de séparation (ou il y a une séparation amovible) entre deux « pièces ». Dans un tel cas, on a compté deux pièces s’il existait des amorces de cloison, une pièce seulement s’il n’y en avait pas.
Il est fréquent, en zone rurale ou dans des immeubles modernes, de rencontrer des logements ordinaires constitués d’une seule pièce dans laquelle se trouvent des installations pour faire la cuisine (évier, fourneau, etc.). Dans ce cas, on a compté cette pièce que sa surface soit supérieure à 12 m² ou non : il n’y a pas de logement de « zéro pièce ».
Bonjour,
Je possède dans le sud de Paris une sorte de petit cellier d’environ 5,50 m², surmonté d’une mezzanine d’environ 5 m² mais dont la hauteur ne dépasse pas les 1,50 m, et sur laquelle il est possible d’installer un lit et un petit bureau.
Il serait très facile de transformer ce lieu en un micro appartement pour un étudiant.
Vous serait-il possible de me dire si un propriétaire, ou son fils étudiant, a le droit d’habiter dans un local de ce genre qui lui appartient pleinement après l’avoir équipé de tous les conforts indispensables ?
La seule pièce où la hauteur atteint 2,20 ne fait que 5,50 m². Il n’y a pas de fenêtre, mais je peux mettre une porte vitrée, ou une porte fermière avec une fenêtre intégrée, ce qui reviendrait au même.
Je ne paie pour l’instant aucun impôt dessus. Mais j’envisage bien évidemment de déclarer cet endroit au fisc comme étant une résidence principale, et payer la taxe foncière et la taxe d’habitation, si cette possibilité m’était accordée.
Il n’y a aucuns travaux à faire, mis à part le raccordement au tout à l’égout qui se trouve juste à côté, et l’aménagement intérieur. Et il n’est pas question de louer, mais bien d’y habiter soit même.
La question est donc de savoir si un propriétaire, ou un de ses enfants, a le droit d’habiter dans un endroit n’étant pas considéré comme habitable par les normes actuelles, mais lui appartement pleinement.
Merci,
Bonsoir,
Le lieu comme vous le décrivez ne répond à aucune norme d’habitabilité, ni en surface, ni en volume. J’ai bien peur que vous ne puissiez réaliser votre projet. Pour plus de certitudes, missionnez un architecte proche de votre bien afin qu’il visite les lieux et vous précise quelles sont les solutions éventuelles. Un potentiel d’extension est peut être envisageable et rendre éventuellement par la même le bien conforme.
Bonjour,
Nous venons de faire une visite de chantier d’un bien en VEFA en Ile de France et nous avons remarque que la piece des toilettes avait un plafond qui faisait la hauteur de la porte.
Quel recours pouvons nous avoir?
Sachant que le soffite etait sur le plan du VEFA, que sur la notice des prestations les plafonds ont une hauteur de 2m40 sauf si soffite et que nous sommes au 4eme etage d’un batiment de 6 etages (seulement le 6eme est une sorte de duplex).
Cependant a aucun moment, le promoteur nous avait dit a quoi servirait ce soffite…
Merci par avance de votre aide.
Cdlt.
La vente en VEFA est particulière car de nombreuses clauses prévoit ce type de cas et les plans fournis sont estampillés d’un encart ou texte précisant que pour des nécessités techniques, les informations ou éléments sont susceptibles d’évoluer. Donc pas de repli possible.
La seule solution reste la discussion avec vos interlocuteurs.
Bonjour , je viens d en ménager dans une petite maison , il y a un escalier avec des combles aménager , la surface fait 25 m2 fait en guise de fenetre il y a un hublot de 60 cm de diamètreet a 80 cm du sol , est ce conforme a la loi ? La piece est dur a aéré et le hublot de s ouvre pas entièrement , il tourne sur un axe centrale
Merci de votre réponse
Pour se positionner clairement, il faudrait visiter les lieux. Il serait souhaitable que vous missionniez un architecte afin qu’il visite les lieux avec vous pour vous donner son ressenti et voir quelles sont les règles applicables.
Bonjour ,
Je viens de visiter une maison soit disant de 66m² habitable dont 5.5m² d’entrée or cette entrée correspond à un rajout ( mélange de planche de bois enduit d’un crépît avec du plexiglas en guise de véranda)extérieur collé à la maison donnant accès à l’interieur de celle-ci. Est ce que l’agence immobilière a le droit de considérer cette pseudo-pièce comme faisant partie intégrante de la maison ?
En espérant que mes explications eussent été claires , Je vous pris d’agréermes salutations distinguées.
PS: De plus il s’ agit d’une maison préfabriquée en fibrociment avec trace d’amiante , pourrais je avoir votre avis.
Bonjour,
Tous les espaces « clos/couverts » peuvent être considérés comme faisant parti du bien. Seule une visite sur les lieux par un professionnel du bâtiment pourrait tirer cela au clair.
Il faut surtout s’assurer que ce « rajout » est bien déclaré et acté par l’administration, car cela ressemble (comme vous le décrivez) à du bricolage personnel et rapide. Quand à la qualification des matériaux et risques éventuels, seul le diagnostic qui sera fourni vous en dira plus.
Donc, contrôle de ce qui est déclaré et lecture fine du rapport du diagnostiqueur.
oui en effet, le constructeur se retranche derrière des rasions techniques.
Qu’il yait des raisons techniques OK mais ne devrait-on pas avertir le consommateur des modifications qui sont déjà connues lors de la signature ?
Je trouve cela un peu mensonger d’un point de vue commercial.
Je dois m’estimer heureux d’avoir 2m20 et pas 1m90 🙂
Un rapport quelconque avec la notion d pièce habitable et les 2m30 ?
Bonjour,
Les projets sont dessinés longtemps avant la mise en oeuvre sur place et très souvent sur deux, voir trois années, il n’est pas rare que les normes et contraintes techniques évoluent voir change radicalement. Ce qui provoque la nécessité de modifier la construction lors du chantier.
Les jurisprudences en termes de hauteurs doivent être nombreuses et les contrats de constructeurs sont biens préparés à cela. Rapprochez vous de l’ADIL, la plus proche de chez vous afin de tenter de trouver un axe de négociation, si celui-ci existe.
Il est tout à fait concevable que vous aillez la sensation d’être lésé, mais encore une fois nous ne maîtrisons pas décisions des personnes édictant les normes et lois. Vous pouvez également solliciter le constructeur afin qu’il vous exprime clairement les contraintes qui ont poussé le placement des éléments à la hauteur que vous décrivez.
Dans tous les cas, la discussion est toujours mieux qu’une procédure.
Bonjour. Je voudrais savoir si les mezzanines rentrent dans les surfaces habitables lors d’un dépôt de permis de construire ?
Toutes les surfaces de planchers dont a hauteur est supérieure ou égale à 1.80m est à comptabiliser dans la surface de plancher.
La liste et les éléments de surfacessont importants car sont à préciser sur la page 12/14 (surface taxable).
Bonjour,
J’ai bien noté votre définition de la pièce à vivre mais je n’arrive pas à saoir d’ou elle vient:
Avoir une fenêtre donnant sur l’extérieureavec une vue (non une cours intérieure d’immeuble ou mur de clôture à 15cm), Avoir une surface de minimum 9 m2, Avoir une structure porteuse supportant une charge d’exploitation standard de 250 Kg/m2, et Avoir une hauteur de plafond minimum de 2,30m.
J’aurais besoin de m’en servir dans un litige de copropriété, pour démontrer que la création d’une véranda (autorisée par la copro il y a deux ans) ne justifie pas aujourd’hui la modification des tantièmes de charges de copropriété (ce que veut nous imposer notre copropriété).
Pouvez-vous me dire quelle est la source de cette définition, je la cherche partout sans succès (est-ce la loi, la jurisprudence, l’usage…)
Merci d’avance
Carole
Bonjour,
Toutes les informations se trouvent dans l’Arrêté du 1er mars 1978 modifié relatif aux normes de surface et d’habitabilité des logements et plus précisément dans l’annexe 1
Bonjour,
Je viens de receptionner mon appartement,contenant entre autre une chambre de 9.03 m2 sur le plan.
Sauf qu’on mesurant a nouveau cette pièce,je decouvre qu’elle ne fait que 8.77 m2.
Est ce que je dois reclamer cette réserve, comme quoi la piece fait moins de 9 m2 ?
Il me semble qu’à la revente l’appartement perdra une chambre de sa valeur.
Merci d’avance pour votre aide.
Comme toujours, les termes du contrat sont les seuls éléments à votre disposition pour faire valoir un point de vue.
Il faut donc se baser sur ces éléments et lire attentivement les clauses régissant la programmation du bien à livrer. Si vous vous sentez lésé, prenez contact avec l’ADIL afin de vous faire épauler ou sollicitez un avocat en lui apportant toutes les pièces à votre disposition afin qu’il vous éclair sur les éventuelles suites à donner.
Merci pour la rapidité de votre réponse et pour le lien.
De rien avec plaisir, pensez à cliquer sur nos liens et partager l’informations sur tous les réseaux sociaux.
Cela représente le plus grand remerciement que vous puissiez nous faire 😉
A bientôt et n’hésitez pas à poster la réponse donnée par l’ADIL qui pourrait être utile à d’autres internautes dans la même situation que vous.
je suis en demande de location pour un T2 (salon, cuisine, sdb, wc) mais sur le bail ne figure pas la chambre et a mon avis c’est parce qu’elle n’a pas de fenêtre, sur le bail ne figurent pas non plus les m2 habitables, comme par hasard, hors il me les faut pour assurer le logement.
hélas pour moi j’ai déjà déposer un chèque avec la caution et un loyer.
je souhaiterais avoir votre avis sur cette location.
Je vous remercie pour votre réponse.
Bonsoir,
A la vue de votre situation, il convient de contacter l’ADIL dont vous dépendez dont voici l’adresse du site National :http://www.anil.org/votre-adil/
Nous avons acheté un appartement duplex en VEFA situé au 5/6 d’un immeuble de 7 étages.
Lors d’une pré-visite, nous avons constaté des hauteurs sous plafond bien plus basse que sur le plan signé chez le notaire:
– 2m20 au lieu de 2m70 pour la cuisine
– moins de 2m20 au lieu de 2m45 pour la moitié de l’étage du haut
Pour la cuisine, nous avions commandé une cuisine équipée
Une des chambres du haut parait du coup bien plus petite
Et puis les grandes hauteurs promises ont fait partie des éléments décisions de notre achat
La livraison intervient dans un mois. Il reste 8% à payer.
S’il semble évident qu’aucun travaux modificateur puisse avoir lieu, quel stratégie adopter vis à vis du promoteur ?
Si vous lisez scrupuleusement les clauses précisées dans votre contrat, des contraintes techniques ou autres peuvent provoquées cet état de fait et le constructeur est en droit de les effectuer sans contre parties.
J’ai bien peur qu’il n’y ai pas grand chose à faire. Relisez votre contrat et discutez avec le promoteur.
Bonjour je loue depuis 7 ans 1 logement qui était fraîchement bâti lors de notre entrée, je viens de m’apercevoir que sur nos 3 chambres il y en a 1 qui ne fait pas 9m², cela est-il normal étant donné que l’on paie pour 1 logement T4 ? J’ai toujours entendu dire qu’1 chambre doit faire minimum 9m² mais lorsque je me renseigne sur internet il est écrit que ce n’est qu’une taille minimum conseillée et non 1 loi … Qu’en est-il ?
Bonsoir,
Le Décret n° 87-149 du 6 mars 1987 fixant les conditions minimales de confort et d’habitabilité auxquelles doivent répondre les locaux mis en location, précise ceci :
Composition et dimensions
Un logement comprend au minimum une pièce d’habitation et les pièces de service attenantes suivantes : cuisine ou coin cuisine, salle d’eau et cabinet d’aisances, celui-ci pouvant être situé dans la salle d’eau ; cette pièce d’habitation doit avoir au moins neuf mètres carrés lorsque la cuisine est séparée ou au moins douze mètres carrés lorsqu’il existe un coin cuisine.
La hauteur sous plafond des pièces d’habitation et de la cuisine est égale au moins à deux mètres vingt. Toutefois, celle-ci peut être inférieure à deux mètres vingt, sans être inférieure à deux mètres, à condition que le logement n’ait pas subi de division en hauteur depuis le 1 er septembre 1948.
La surface habitable est déterminée conformément à l’ article R. 111-2 du Code de la construction et de l’habitation ;
Article R. 111-2
La surface et le volume habitables d’un logement doivent être de 14 mètres carrés et de 33 mètres cubes au moins par habitant prévu lors de l’établissement du programme de construction pour les quatre premiers habitants et de 10 mètres carrés et 23 mètres cubes au moins par habitant supplémentaire au-delà du quatrième.
La surface habitable d’un logement est la surface de plancher construite, après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d’escaliers, gaines, (Décret n° 97-532 du 23 mai 1997)« embrasures » de portes et de fenêtres ; le volume habitable correspond au total des surfaces habitables ainsi définies multipliées par les hauteurs sous plafond.
( Décret n° 84-68 du 25 janvier 1984 )
« Il n’est pas tenu compte de la superficie des combles non aménagés, caves, sous-sols, remises, garages, terrasses, loggias, balcons, séchoirs extérieurs au logement, vérandas, volumes vitrés prévus à l’ article R. 111-10 , locaux communs et autres dépendances des logements, ni des parties de locaux d’une hauteur inférieure à 1,80 mètre.»
Donc en résumé, il faut prendre un mixe des deux règles surface et volume et regarder si un placard est présent dans la pièce. Si votre doute est trop important, prenez conseil auprès de l’ADIL de votre secteur.
Bonjour et merci de votre réponse.
En revanche, reste une interrogation :
dans le cas qui m’importe, il s’agit d’aménager des chambres d’hôtes dans un rez de chaussée de villa actuellement occupé par un garage et un espace ouvert.
la surface de ce qui serait une chambre ou un salon est d’environ 17 m2 : c’est cette pièce qui n’a une hauteur que de 2.10 avant (avant même d’installer un sous plafond).
Dès lors que les autres pièces ont la hauteur demandée est ce rédhibitoire ??
merci encore et dans l’attente de votre réponse,
cordialement,
Bonjour,
Imaginez vous vivre, même temporairement, dans une pièce dont la hauteur est inférieure à la hauteur d’une porte standard…
Vous aurez votre réponse.
Bonsoir,
j’ai longuement parcouru toutes les questions et réponses, mais malheureusement, je n’arrive pas à me faire ma propre opinion : je cherche à valider le fait qu’une pièce dont la hauteur sous plafond est < 2.20 mais supérieure à 1.80 peut être considérée comme une pièce d'habitation, en l'occurence une chambre ?? Si j'ai tout compris, dès lors que les 33 m3 de volume d'air sont satisfaits, la hauteur acceptée peut être inférieure à ces 2.20 m..
Merci d’avance de votre réponse
Bonsoir,
Une nuance existe entre la qualification d’un logement lié à la volumétrie et surface et la qualification d’une pièce.
La surface habitable d’un logement ou d’une pièce est la surface de plancher construit, après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cage d’escaliers, gaines, ébrasement de portes et de fenêtres.
La hauteur sous plafond des pièces principales, des pièces isolées et de la cuisine est égale au moins à 2,30 mètres.
Espérant avoir pu éclairé votre lanterne 😉
Bonjour et merci pour votre rapidité à répondre.
Je reviens sur ma question d’ hier qui manquait de précisions.
Sur une zone non aedificandi, il existait une restanque à un endroit précis avec relevé sur plan, avec des dimensions bien définies en profondeur ethauteur.
Cette restanque a été détruite, puis reconstruite à un autre endroit, avec des dimensions completements différentes.
Pouvaitt-on refaire cette construction ?
Bonne question. Pourquoi détruire et reconstruire une restanque plus loin ?
En zone non aedificandi, les ouvrages doivent (en théorie) restés à leurs places. Une reconstruction à l’identique pour des questions de risques est toléré, dans le cas contraire, je ne suis pas certain qu’il soit autorisé de jouer sur les positions.
Il faudrait se pencher sur les jurisprudences pour y voir plus clair dans ce type de cas. Car à mon avis, le cas à déjà dû être traité dans un tribunal.
Donc, il faut plonger dans les archives, ou définir clairement les objectifs liés à cette question….
Bonjour et merci d’avance pour votre réponse,
Peut-on reconstruire un mur à un autre endroit , sur une zone non aedificandi ?
Bonjour,
La zone de non aedeficandi est par définition non constructible. Aucune édification ne doit y être réalisée.
bonjour,
je voudrai transformer une porte de garage en mur et remplir la pente par de la terre afin de créer un petit jardinet de ville, la mairie me dit que je dois faire une declaration aux impots parceque je créer une piece vivre, hors dans cette piece il n’y aura pas de fenetre et la hauteur sous plafond est de 1.80m!
y a t il une loi qui explique ces différentes regles que je puisse la mettre dans mon dossier?
D’avance merci
Bonjour,
Premièrement, il faut s’assurer de la réalisation technique du projet en faisant appel à un bureau d’étude technique qui validera si les ouvrages peuvent assurer une résistance suffisante aux poussées de terres.
Ensuite, concernant les taxes et autorisations administratives, toutes les surfaces de plus de 1.80m de hauteurs sont à comptabiliser dès que celles-ci ne sont plus affectées aux stationnements.
Cela créer de la surface de plancher. Une nuance existe entre la surface dite habitable etla surface de plancher réglementaire .
Bonjour,
J’aimerais savoir si une pièce remplissant toutes ces conditions mais à laquelle on accèderait par un escalier et SANS porte peut être compter comme une chambre sur un plan d’architecte ?
Merci d’avance pour votre réponse
MHV
Bonjour,
A priori, il ne devrait pas y voir de contres indications, si toutes les conditions sont remplies; pourquoi ne pas destiner la pièce comme l’architecte l’a décidé initialement ?
Bonjour,
je dois faire une déclaration H2 sous peu, il ce trouve que j’ai aménagé une chambre à l’étage de ma maison, celle ci, avec le planché existant, j’ai une hauteur sous plafond de 2,04 mètres, après discussion avec les impôts, ils me demande seulement la surface au sol, alors, ma question est: est ce que la hauteur sous plafond et toujours d’actualité,pour leurs calcul? Merci
Bonsoir, la surface taxable est calculée en fonction de la hauteur et surface de plancher. L’interprétation ou la mauvaise lecture ou compréhension peut amenée à des erreurs.
Il ne faut pas confondre surface au sol et surface de plancher, ce qui est souvent le cas.
Donc il faut calculer la surface taxable pour la déclarée dans vos formulaires.
Bonjour,
J’ai visite un studio dont une partie est en mezzanine fait dans les années 70 d’une structure en bois pas facile à demonter sans faire des grands travaux. En bas de la mezzanine il y a 1,75m et en haut 1,20m. L’agence me dit que les 5 cm qui manquent sont dans l’epaisseur du bois.
Il faut compter les metres au dessous de la mezzanine meme s’il ne font 1m80?
Merci d’avance de votre réponse,
Cordialement,
A. Iribarren
Bonjour,
Une certaine nuance de la lecture des textes apparaît souvent et pas forcément dans le sens qu’il convient à la personne concernée.
Le texte de loi précise dans la loi Carrez que toutes les surfaces inférieures à 1.80m ne sont pas comptabilisées.
Vous trouverez desinformations sur la loi carrezpour répondre à vos questions.
Bonsoir et merci de votre précédente réponse.
Je ne souhaite pas vendre ou louer le bien pour l’instant. Le bien est ma maison entière que je souhaite « agrandir » en aménageant mon sous sol.
Donc si je comprends bien, si j’ai une petite fenêtre qu’on peut ouvrir mais qui donne sur une cour, ce n’est pas un critère pour l’habitabilité ? Même si j’agrandis cette fenêtre ?
Et si je transforme la porte blindée en porte fenêtre, est ce que cela suffirait pour toute la surface du sous sol (vu que le sous sol est divisé en 2 pièces l’autre pièce ayant la petite fenêtre sur cour) ?
Excusez mes questions, mais j’aimerai savoir quels types de travaux je dois prioriser…
Merci encore.
Cordialement.
Nathalie.
Voici l’intégralité de l’annexe concernant l’Arrêté du 1er mars 1978 modifié relatif aux normes de surface et d’habitabilité des logements :
Annexe I Normes minimales d’habitabilité
I Normes générales relatives à la sécurité, à la salubrité et à l’équipement de l’immeuble
1.1 Etanchéité
Les sols, murs, seuils, plafonds sont protégés contre les eaux de ruissellement, les infiltrations et les remontées d’eau.
1.2 Parties communes
Le gros oeuvre (murs, charpentes, escaliers, planchers, balcons) est en bon état d’entretien.
La couverture est étanche. Les souches de cheminées, les gouttières, les chéneaux, les descentes d’eau pluviale et les ouvrages accessoires sont en bon état.
Les menuiseries extérieures sont étanches et en bon état.
Les cours et courettes, les accès et les circulations en cave, ainsi que les combles sont dégagés et en bon état d’entretien.
1.3 Canalisations
Les canalisations d’eau, les appareils qui leur sont raccordés et les réservoirs sont établis de manière à éviter la pollution du réseau de distribution, notamment par les eaux usées et les eaux vannes.
Les canalisations d’eau potable desservant les logements assurent la permanence de la distribution avec une pression et un débit suffisants et sont branchés au réseau public de distribution s’il existe ; en cas contraire, elles sont conformes aux règlements sanitaires en vigueur.
II Normes relatives à la sécurité, à la salubrité et à l’équipement des logements ou des pièces isolées
2.1 Normes dimensionnelles
Un logement comprend des pièces principales destinées au séjour et au sommeil, et des pièces de service telles que cuisines, salles d’eau, cabinets d’aisances, buanderies, débarras, séchoirs ainsi que, le cas échéant, des dégagements et des dépendances.
Il comporte au moins une pièce principale et une pièce de service (soit salle d’eau, soit cabinet d’aisances), un coin cuisine pouvant éventuellement être aménagé dans la pièce principale.
Un local à usage d’habitation ne comportant pas d’équipement destiné à faire la cuisine est considéré comme une pièce isolée.
La surface habitable d’un logement est égale ou supérieure à 16 mètres carrés, celle d’une pièce isolée à 9 mètres carrés.
La moyenne des surfaces habitables des pièces principales est de 9 mètres carrés au moins ; aucune de ces pièces n’ayant une surface inférieure à 7 mètres carrés.
La surface habitable d’un logement ou d’une pièce est la surface de plancher construit, après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cage d’escaliers, gaines, ébrasement de portes et de fenêtres.
La hauteur sous plafond des pièces principales, des pièces isolées et de la cuisine est égale au moins à 2,30 mètres.
2.2 Ouverture et ventilation
Toutes les pièces principales des logements et les pièces isolées sont pourvues d’ouvertures donnant à l’air libre.
La ventilation des logements et des pièces isolées est générale et permanente. Lorsqu’un local, tel que la cuisine, le cabinet d’aisances, la salle d’eau ne dispose pas de fenêtre, il doit être pourvu d’un système d’évacuation de l’air vicié débouchant à l’extérieur du bâtiment, tel que gaine de ventilation à tirage naturel (verticale) ou mécanique (horizontale ou verticale), complétée éventuellement par des dispositifs de ventilation dans les pièces principales.
2.3 Installation de la cuisine ou du coin cuisine
La pièce à usage de cuisine ou le coin cuisine comporte un évier avec siphon, raccordé à une chute d’eaux usées sur lequel est installée l’eau potable (chaude et froide).
La pièce à usage de cuisine ou le coin cuisine est aménagé de manière à pouvoir recevoir un appareil de cuisson (à gaz ou électrique) suivant les conditions réglementaires en vigueur ou possède un conduit d’évacuation de fumée en bon état.
2.4 Installation du gaz et de l’électricité
Les nouvelles canalisations de gaz et la ventilation des pièces où le gaz est utilisé sont conformes aux textes réglementaires en vigueur.
Le logement ou la pièce isolée est pourvu d’une alimentation électrique, conforme aux besoins normaux de l’utilisateur d’un local d’habitation.
2.5 Equipement sanitaire
Tout logement comporte :
Un w.-c. intérieur, avec cuvette à l’anglaise et chasse d’eau ; dans le cas de fosse étanche, la chasse d’eau peut être remplacée par un simple effet d’eau.
Dans les logements de plus de deux pièces principales, le w.-c. est séparé de la cuisine et de la pièce où sont pris les repas par un sas.
Une salle d’eau avec installation d’une baignoire ou d’une douche et un lavabo alimentés en eau courante chaude et froide.
Toutefois, les logements d’une ou deux pièces principales, pourront ne comporter :
qu’une pièce où est située un w.-c. avec cuvette à l’anglaise et chasse d’eau ne communiquant pas directement avec la cuisine ainsi qu’un lavabo avec eau chaude et froide ;
ou qu’une salle d’eau (ou un coin douche) situé dans une pièce de service, le cabinet d’aisances à usage privatif étant situé à l’étage ou à un demi-palier de distance.
La pièce isolée est équipée au minimum d’un lavabo avec eau courante chaude et froide et comporte l’usage d’un cabinet d’aisances collectif, situé à l’étage ou à un demi-palier de distance et desservant au plus cinq chambres.
2.6 Chauffage
Les équipements de chauffage, à l’exception de certains appareils dont la conception l’interdit, comportant un dispositif de réglage automatique de température.
Si le logement ou la pièce isolée n’est pas pourvu de chauffage central individuel ou collectif, il doit cependant comporter :
Dans les logements de moins de trois pièces principales, un dispositif, en sus des appareils nécessaires à la cuisine, choisi parmi les suivants :
Poêle à charbon, mazout ou bois raccordé à un conduit d’évacuation de fumée. Si l’installation existe, son bon état de fonctionnement doit être vérifié ;
Radiateur à gaz fixe avec évacuation des gaz brûlés par ventouse ou raccordement à un conduit d’évacuation des gaz brûlés ;
Un appareil électrique fixe.
Dans les logements de trois ou quatre pièces principales, deux dispositifs au moins, si possible du même type.
Dans les logements de cinq pièces principales et plus, trois dispositifs au moins, si possible du même type.
La pièce isolée est pourvue de l’un des dispositifs énumérés ci-dessus.
Ces dispositifs permettront d’assurer une température suffisante dans chacune des pièces.
Vous y trouverez toutes les informations nécessaires. Comme je vous l’ai précisé, certaines jurisprudences ont conditionnées certains points liés aux types, dimensions et modes d’ouvertures.
Vous pouvez consulter notrepage bonnes adresseset visiter le site sur les jurisprudences.
Des avocats répondent eux aussi aux questions d’Internautes.
Bonne lecture.
J’habite près de Paris dans une maison de 1927 avec un sous sol partiellement enterré.
Ce sous sol a actuellement une hauteur sous plafond d’1m95 (en comptant des tuyaux qui passent au plafond car nous avons retiré un faux plafond très irritant…), Il comporte 2 pièces dont l’une avec une petite fenêtre de 41×54 cm qui donne sur une petite cour (avec un immeuble en face à 1m90 de distance) et l’autre avec une porte d’entrée blindée (donc non vitrée).
Nous n’avons plus de chaudière au gaz au sous sol mais un ballon d’eau chaude et une unité intérieure de pompe à chaleur. Le sous sol bénéficie également de l’électricité et de l’arrivée d’eau.
Quelle sont les normes pour transformer ce sous sol en surface habitable aux yeux de la loi et qu’il rentre dans les normes de surfaces loi carrez afin d’apprécier une future revente (hauteur sous plafond, ouverture vers l’extérieure vitrée ou non…) ?
Ce sous sol comptera t-il dans les taxes foncière et d’habitation s’il satisfait les normes d’habitabilité et de loi carrez (vu que c’est une pièce semi-enterrée) ?
Bonjour,
La norme d’habitabilité définit un cadre qui impose une hauteur minimale de 2.20m de hauteur et un volume habitable.
Ensuite, la pièce principale doit avoir une fenêtre sur l’extérieure, cette condition est très précise sur la recevabilité de ce critère.
Les vues sur cour ou un simple soupirail, ne sont aucunement recevable.
Je n’ai plus la jurisprudence en tête, mais les aménagements de sous-sols sont strictes quant à la qualification de « sous sol habitable ».
De plus il est évident que toutes surfaces créées seront taxables.
Il n’est pas conseillé de vouloir vendre ou louer ce type de locaux, car en cas de contrôles des services de l’état, le responsable sera le bailleur et non le preneur. Nulle n’est censé ignorer la loi.
Je vis à Paris dans un petit appartement de 14,17 m² que je loue à une agence immobilière.
Il y a un an en prenant l’appartement j’ai emménagé seule mais à partir de septembre, mon conjoint avec qui je suis pacsée, souhaiterait emménager avec moi dedans.
J’ai contacté l’agence afin de leur demander si cela était possible mais aucune réponse de leur part ne me parvient.
Deux questions, donc, m’obsèdent: est il légal de vivre à deux dans un 14m² et si tel est le cas, le propriétaire peut il refuser d’ajouter un nom sur le bail?
En espérant avoir une réponse de votre part et en vous remerciant dans tous les cas pour le temps passé à me lire.
Bonsoir,
Premièrement merci à vous de nous solliciter. Notre sitearchitecte-PACA.comest là pour cela.
Concernant la légalité de la location d’une surface si petite, je n’ai pas de réponse juridique à vous apporter. Mais je vais solliciter mon réseau pour voir quelle réponse claire pourrais-je donner.
Un point important est le fait que vous ayez signé et pris un appartement seule, ne provoque pas l’obligation du bailleur de modifier son bail sous prétexte que vous ayez un conjoint.
J’imagine que cette inscription vous apporterait des aides, mais il est vrai qu’une location d’une surface comme celle-ci à deux personnes pourrait être (semble-t-il) un peu poussée.
Inscrivez vous sur nos liens d’informations :https://www.facebook.com/Architecte.PACA.Marseilleou surhttps://twitter.com/architectepaca,nous publierons une réponse dès celle-ci obtenue.
N’hésitez pas une seconde à diffuser largement le nom d’ Architecte-PACA.comsur tous les réseaux sociaux et cliquez sur les liens prévus à cet effet.
J’ai une question à laquelle je ne trouve pas de réponse… Peut-être sommes-nous « bizarres »?
Nous avllons faire construire une maison, et nous nous demandons si nous pouvions faire un rdc + 1 niveau complet à 1,79 m de hauteur sous plafond (plafond à partir duquel la charpente démarrera.
Nous aurions voulu faire monter le pied droit jusqu’à 1,75 m pour optimiser.
Nous voudrions faire un étage complet pour les enfants, en limitant la surface plancher au regard des nouvelles règles de permis.
Nous aurions donc un niveau complet à hauteur de 1,79 m qui ne rentrerait pas dans le calcul de la surface plancher à proprement parler, mais qui nous permettrait de faire une chambre pour tout le monde, et une petite salle de bains pour eux à l’ »étage ».
Bonjour,
Il n’est pas concevable de réaliser une SDB d’une hauteur sous plafond de 1.79m… !? La norme précise que le minima est 2.30m pour une salle d’eau.
Voici ce que précise la norme :
La hauteur sous plafond des pièces principales, des pièces isolées et de la cuisine est égale au moins à 2,30 mètres.
Je comprends votre envie de contourner les règles, mais calculer une maison comme ceci est de mon point de vue totalement illogique.
Cette hauteur ne permet aucunement de qualifier les lieux comme vous le faite et une revente serait compliquée.
Je ne sais pas quelle option s’offre à vous, mais ce terrain est de mon point de vue à exclure.
je souhaite ajouter une mezzanine à mon studio,
dont la hauteur sous plafond sera inférieure à 1m80.
Sera-t-elle considérée comme surface habitable?
Ma taxe d’habitation va t-elle augmenter?
Ma prime d’assurance?
Bonjour,
La création d’une mezzanine ne créant pas de surface légale, ne peut pas être taxée et ne pourra être considérée comme habitable.
Concernant la prime d’assurance, il vous faut vous tourner vers votre assureur, ou au moins relire totalement les clauses de votre contrat, ce doit être inscrit à l’intérieur.
question :
je vais faire construite une maison mais la hauteur sous plafond sera de 1.79 m .
serais-je soumis aux taxes foncières
Bonjour, une maison dont la hauteur est inférieure à 2.30m sous plafond ne peut pas être considérée comme habitable.
Je ne saisi pas votre question !
nous sommes en plein construction d une maison individuelle
de 9.15m sur 8.15m ext.
en prenant les dimension ext a 1m du sol nous nous apercevons qu il manque 11cm sur la longueur et 7cm sur la largeur et la même chose sur le garage de 5m sur 3.2.
y a t il une norme de tolérance sur les dimension d une construction ?.
Bonsoir, Il existe des tolérances en maçonnerie mais un manque de 11 cm me parait être important. Les dimensions doiventrespecter les autorisations administratives .
Bonsoir j’aimerais savoir si un appartement comportent que des velux est il conforme ?
Qu’entendez vous par conforme ?
La norme d’habitabilité dit :
2.2 Ouverture et ventilation
Toutes les pièces principalesdes logements et les pièces isolées sontpourvues d’ouvertures donnant à l’air libre .
La ventilation des logements et des pièces isolées est générale et permanente. Lorsqu’un local, tel que la cuisine, le cabinet d’aisances, la salle d’eau ne dispose pas de fenêtre, il doit être pourvu d’un système d’évacuation de l’air vicié débouchant à l’extérieur du bâtiment, tel que gaine de ventilation à tirage naturel (verticale) ou mécanique (horizontale ou verticale), complétée éventuellement par des dispositifs de ventilation dans les pièces principales
bonjour nous louons une maison de 89,0 m² déclarée mais lorsque nous avons refait les mesures nous trouvons seulement 80m².
De plus une mezzanine de 16m² et de hauteur sous plafond au plus haut égale a 1,80m sur 40cm et atteignant une hauteur de 50 cm au plus bas est elle considérée comme surface habitable ? le loyer est de 600euros sans jardin ni garage et en pleine campagne (tarn et garonne)
Bonsoir, oui vous avez constaté et ???
En terme de location, la description et les visites font office d’accord préalable. La signature du bail, clos les éventuelles remarques. Si vous pensez être lésée, vous pouvez vous tourner vers un médiateur de l’ADIL.
Bonjour, nous avons achete une maison de 1930, dans l’acte notarié elle comprend une terrasse couverte qui est sans fondation, compte t elle dansla surface habitable ?, il y a egalement dans le derriere de la maison une piece de moins de 2 m de hauteur sans fenetre puisque etant sous terre, cette piece est elle considerée comme surface habitable ?, nous souhaitons faire un agrandissement de notre maison et nous n’avons aucun document ou nous retrouvons la surface habitable pour s’y referer, pourriez vous me dire sur quel document ou à quel service me referer pour avoir cette surface habitable, merci pour votre reponse
La meilleure des solutions, plutôt qu’une estimation ou mauvaise prise de mesure, il est conseillé de missionner un architecte qui effectuera le relevé d’état des lieux et vous permettra de définir clairement les surfaces liées au bien. Comme ceci vous ne pourrez pas avoir de doutes.
Concernant la terrasse couverte mais non close, elle n’est évidemment pas comptabilisée dans la surface habitable. Concernant les sous-sols, il faut vraiment s’assurer de tous les points, donc relevé d’état des lieux à privilégié fortement
Bonsoir,
Merci d’avance pour la réponse que vous voudrez bien donner à ma question…
Suite à un courrier récent que j’ai fait parvenir à la Direction Générale des Finances Publiques concernant ma taxe foncière, je me suis étonnée du montant élevé de cette taxe. La réponse cordiale (je l’avoue) fut : Les éléments connus de notre service pour votre maison sont : 85m2 habitables composés d’1 cuisine, 1 salle à manger, 1 salle d’eau et 3 chambres ainsi qu’une dépendance (garage) de 29m2. Les éléments de confort déclarés sont : l’eau, l’électricité, le gaz, le chauffage central, 1 baignoire, 1 wc et 1 lavabo.
Je me suis « armée » de mon mètre et très méticuleusement, j’ai tout noté… Si je tiens compte du fait qu’une pièce ne peut être considérée comme habitable sans un minimum de 9m2, il s’avère donc que ni l’entrée (7,03m2), ni le wc (1.147m2), ni la salle d’eau (4,209m2) ne comportant d’ailleurs qu’une douche et non pas de baignoire, ainsi qu’une chambre mesurant 8,45m2 ne peuvent être considérées comme des pièces habitables. Est-ce correct?
Par ailleurs, mon garage ne mesure que 25,48m2 (au lieu des 29m2 annoncés) avec une hauteur sous-plafond de 2,20m maxi et 2,10 mini. Cette pièce est-elle considérée comme pièce habitable aussi?
Merci, merci pour vos réponses que j’espère justes car je voudrais réécrire à la DGFP pour leur signaler ces changements. Je ne voudrais pas que cela soit à mon désavantage car pour les 85m2 que considère cet organisme, je paye déjà, sur Châtellerault, la somme de 882€! C’est incompréhensible car mon ex-mari qui possède une maison en plein centre ville de 205m2 paye aussi cher que moi! Est-ce normal?
Dans l’attente…
Bien cordialement.
Corinne POULAIN
Bonjour Madame,
Premièrement le montant des taxes n’est pas égal partout (hélas). De plus, vous confondez des éléments de la norme d’habitatbilité et les surfaces taxables.
Le « raccourci » que vous réalisés n’est pas correct. La meilleure des choses à faire selon nous, serait de missionner un architecte afin qu’il vous établisse en relevé d’état des lieux avec un calcul des surfaces taxables, ce qui vous permettra de prendre connaissance des surfaces dont vous bénéficiez et déduire la cohérence avec ce que vous payez à l’heure actuelle.
Encore une fois, l’architecte reste le conseil le mieux avisé dans ce type d’interrogations. Il ne faut pas avoir peur de pousser la porte d’une agence d’architecte pour solliciter une consultation / conseils, nous sommes là pour vous éclairer dans les méandres administratifs liés à l’habitat.
Bonjour
Ou peux t’on trouver l’article de la définition du grenier pour les impôts?
Mon grenier existant a 7 velux, un escalier pour y entrée, un planché, une surface habitable supérieur à 50 m², de l’électricité, il est déclarer comme grenier dans la déclaration modèle H1.
je compte l’aménager pour faire un logement locatif.
j’ai du mal à savoir si je peux déduire les travaux de mes revenus foncier, (Sont considérés comme des travaux de construction, de reconstruction ou d’agrandissement)
Pouvez vous m’éclairer ?
merci d’avance
Eric
Bonsoir,
Un logement locatif doit être accessible aux personnes à mobilité réduite. Un grenier même bien aménager peut poser souci en ce sens.
Concernant la définition légale, il n’existe pas de qualification de grenier, seul la surface taxable et de plancher existent au regard des impôts.
Concernant, les déductions envisageable seules les frais éligibles au crédit d’impôts seront retenus sur la base de présentation de factures.
Nous devons déclarer pour une demande de permis de construire la surface de plancher et la surface taxable. Si une pièce fait moins de 9m2 elle est considérée comme non habitable : devons nous donc la déclarer? Le cellier est éclairé par une petite lucarne et contient la pompe à chaleur et le compteur électrique, c’est en fait le local technique : doit on le déclarer?
Bonjour, depuis la Circulaire du 3 février 2012 relative au respect des modalités de calcul de la surface de plancher des constructions définie par le livre I du code de l’urbanisme, les déductionsne sont plus possible pour les maisons individuelles dans le cadre de locaux dits techniques. La surface de 9 m2 correspond à la norme d’habitabilité. Vous réalisez des amalgames qui n’ont pas lieux d’être.
Toutes les surfaces sont donc à comptabiliser selon cette circulaire à présent.
Bonjour, je souhaiterai acheter sur plan (vefa) un pavillon duplex cependant je me suis rendu compte sur le plan (au niveau wc) que l on m indiqué hsfp 2,20m .Dois je en conclure qu ils agit de la hauteur sous faux plafond ? Est ce légal? Deplus c est un logement neuf bbc. Merci de votre retour je m inquiète je trouve ça très bas
Bonjour, le terme HSFP signifie Hauteur Sous Faux Plafond. Ensuite cette hauteur est certainement contrainte par des éléments techniques (tuyaux, ventilations, réseaux, etc…).
Je ne saisi pas le lien entre la hauteur du faux plafond du wc et la maison BBC ?
Si vous avez des interrogations importantes sollicitez le vendeur afin qu’il vous éclair sur tous les points nébuleux a vos yeux. C’est le moins qu’il puisse faire.
Je suis locataire depuis le début de l’année d’un studio de 15m2, qui ne semble pas correspondre aux normes qui définissent une pièce comme étant « habitable ».
L’unique fenêtre donne sur une cour d’immeuble, et le plafond est à 1.85m sous les poutres, 1.90m dans les 3/4 de la pièce et 2.20m seulement au niveau de la partie cuisine. Je pense que, au vu de ces critères, mon loyer est abusif : 450€. J’habite le 6ème à Lyon, certes, mais malgré tout c’est vraiment cher. Qu’en pensez-vous : cette pièce (un ancien local à vélos, situé à l’entresol) est-elle habitable ou non ? Si non, ai-je le droit de demander une diminution de mon loyer ?
Bonjour, Dans un cas comme le votre, il ne peut y avoir qu’une réponse précise via une association commel’ADIL de votre région . Un expert et un juriste, pourront vérifier et décider des mesures adéquates si elles s’imposent.
Bonjour,
Je souhaite faire une extension bois (RDC et R+1).
A l’étage, j’ai actuellement une surface non prise en compte dans la surface de plancher puisqu’inférieur à 1m80. Avec l’extension cette surface devra-t-elle être prise en compte dans la surface de plancher créée puisqu’elle passera au dessus de 1m80?
Dans cette extension, je souhaite laisser une partie en grenier (non chauffé) doit elle être comptée dans la surface de plancher? et dans la surface taxable?
Merci pour votre réponse.
Cordialement.
Bonsoir, toutes les surfaces supérieure à 1.80m sont comptabilisables dans la Surface de plancher et taxable.
J’habite dans un pavillon constitué d’un rez de jardin (avec garage, chaufferie et remise), d’un 1er étage avec différentes pièces à vivre et d’un second étage avec 2 chambres et un grenier mansardé (une partie supérieure à 180 cm et une partie inférieure à 180 cm). Il s’agit d’un grenier sans ouverture vers l’extérieur mais j’ai le projet de mettre des velux dans cette pièce.
Pourriez vous me dire quelles pièces sont concernées dans le calcul de la surface habitable (pour le calcul des impôts fonciers et taxe habitation) ?
Les escaliers doivent-ils être pris en compte ainsi que les placards ?
Merci de votre aide.
Cordialement.
Bonjour, Les surfaces dont la hauteur est supérieure à 1.80m est comptabilisée pour toutes les taxations et déclarations. Les placards pouvant être réintégrés dans des pièces sont donc aussi comptabilisés dans la surface à prendre en compte.
Il existe une nuance entre la surface habitable et la surface taxable ou surface de plancher ou même SHONrt, toutes ces surfaces partent sur la même base de maison, mais n’ont pas valeur à être utilisées dans un même but.
La norme d’habitabilité d’une pièce précise qu’il faut une hauteur minimale de 2.20m et 9m2 et/ou un volume de 20m3.
Bonjour je loue un studio de 30 m2 sous les comble avec seul point de lumière un veluxet je ne vois pas dehors car je mesure 1 mètre 53. Il me faut un tabouret pour voir à l’extérieur et ne voir que les autres toit mon propriétairea-t-il le droit de louer un tel appartement
Bonjour, La réponse est complexe, la meilleure solution serait de vous adresser à l’ADIL la plus proche de chez vous.
Bonjour,j’ai en rez de jardin de ma maison une piece de 15 m2 dont le plafond est de 2.05 m au maxi,voutins,peut elle etre amanagée en studio en vue de la location
Merci
Bonjour, Il n’est pas possible de répondre à votre question car la hauteur de plafond n’est pas le seul critère. Il est important de rappeler que la norme d’habitabilité définit une hauteur de 2.30m.
J’envisage d’agrandir une maison composée d’un garage en sous-sol, la partie habitation au dessus en rez de jardin.
Le garage existant à une hauteur de 2,80m, la partie nouvelle aura elle aussi une hauteur de 2,80m.
Le garage avec cette hauteur sera-il compté dans les surfaces habitables.
Existe-t-il une surface de garage en partie non prise en compte dans le calcul des surfaces habitables.
Par avance, je vous remercie de bien vouloir répondre à ma question.
Jacques CHEVALLIER
Bonsoir, Les surfaces dédiées aux stationnements des véhicules ne sont pas comptabilisées en surface de plancher (dans certaines limites selon les communes) et encore moins en surface habitables puisque ces surfaces doivent accueillir des véhicules.
Il faut faire attention aux interprétations et lectures des différents textes. Il me parait important que vous puissiez confier à un architecte une mission d’analyse / conseils sur votre projet afin que vous puissiez définir clairement quelles sont les surfaces à prendre en compte et celles déductibles.
Étant en pleine recherche d’appartement je me pose une question quant au terme duplex. Est-ce juste un terme utilisé pour différencier ce style de logement d’un autre par sa forme, ou est-ce un terme pour définir un logement qui correspond à certaine conditions? Par exemple quand on lit les annonces sur les duplex, il semblerait que certaines personnes indiquent la surface en comprenant la partie duplex, d’autres non.
Bonsoir, le duplex est un type architectural précisant un agencement mais n’est pas codifié normativement, si c’est votre question.
Concernant la surface, la règle est toujours la même (carrez) que ce soit un duplex ou non.
Bonjour, j’aurai aimer savoir si un patio non couvert(à l’intérieur de la maison, c’est un puit de lumière) est il imposable? Merci de votre réponse.
Bonsoir, un patio ouvert à l’air libre, s’il est clairement identifié en tant que tel et ne laisse pas à penser qu’il pourra être clos ultérieurement ne devrait à priori pas être comptabilisé comme imposable.
La grande difficulté de ce type de situations est de prouver votre bonne fois aux services fiscaux. Ne tentez pas de tromper l’état, le risque est très très important.
Bonjour, je suis à la recherche d’une maison à acheter et je viens de visiter un bien qui me plait mais me parait excessif niveau prix. la maison est décrite ayant au 1er étage deux chambres une grande mezzanine ( qui est en fait un grand palier) et une salle de bains avec au second un grenier à aménager.
Il se trouve en fait que l’une chambre et la « mezzanine » ont une hauteur sous plafond ne dépassant pas 1m90.
je sais que je pourrais peut être faire lever ce plafond.
voila ma question:
peut on considérer ces deux pièces comme des pièces de vie aux yeux de la loi et en conséquent être utile en cas de négoce.
En vous remerciant,
Cordialement
Rémi
Bonjour,
Il n’existe pas de loi carrez à proprement parler concernant les maisons individuelles.
Concernant la hauteur prise en compte pour les taxations, celle-ci est fixée à 1.80m.
Concernant l’habitabilité, cela est encore une troisième source de contrôle liée elle à la notion de volume, hauteur et d’ouverture sur l’extérieur.
Si un doute important subsiste, missionnez un architecte afin qu’il vous accompagne sur les lieux et vous donne son avis.
Cordialement
Bonjour
La commune veut me taxer comme pièce habitable.
J’ai deux stores soleil au dessus la picine (ouvrant quand il y trop de soleil) les stores sont contre la facade de la maison.
Une grande porte coulisante pour garantir la sécurité de la piscine.
Des panneaux de bois et un mur fixe.
La picine n’est pas de tout couverte car il pleu et naige de dans + le vent passe.
Quelle loi dit que ca c’est une pièce habitable?
Merci d’avance pour une réponse.
Bonjour, il est difficile de définir la limite de pièce habitable pour certaines communes qui voient venir de simples modifications de toiture engendrant une pièce couverte et fermée dans le futur.
Tout et question d’interprétation et de vision à court ou long terme.
Il faut être clos et couvert pour être habitable, c’est ce que dis la loi.
je vis dans un appartement en duplex sous les combles.
De ce fait, j’ai 2 velux dans ma cuisine/salon, 1 velux dans la chambre du bas et un velux dans la chambre du haut.
Je n’ai aucune fenêtre puisque mes murs sont tous pentus, et je ne vois pas dehors du haut de mon mètre 65.
Il me faut une chaise pour voir à l’extérieur.
Est-ce conforme au code de la construction?
Est-ce légal?
Est-ce pris en compte dans la taxe d’habitation?
Bonjour, Dans votre cas je vous conseillerai de consulter un architecte afin qu’il visite les lieux et vous informé précisément des surfaces à prendre en compte.
Je souhaite louer un appartement mais j’aurais besoin de quelque information concrète. Cet appartement fait 45m2 au total. Il comprend une piece de vie avec coin cuisine, une salle de bain/wc, et une mezzanine.
Celui ci est indiqué F2. D’après les information que j’ai pu voir, il faut qu’il y est 1m80, du plancher au plafond pour que la mezzanine soit considéré comme une pièce dans l’appartement.
Mais cette mezzanine est construite sous comble, c’est à dire qu’étant donné le toit, la distance entre sol et plafond ne fait pas 1m80 partout. Le fond de la mezzanine fait environ 1m de haut et le coté ou il y a le garde corps fait 1m90… A savoir aussi qu’elle n’a ni fenêtre, ni vélux.
Est ce que cette mezannine peu alors être considéré comme une chambre? Donc F2?
Ou si ce n’est pas le cas il sagira alors d’un F1 avec mezzanine simplement? Est ce que les m2 de cette mezzanine peuvent être compter dans la surface habitable de l’appartement?
Bonsoir, une description sur un blog peut être mal interprétée, il est conseillé de consulter un architecte afin qu’il vous assiste sur une visite et vous fasse part de ces observations éventuelles sur la classification de l’appartement.
Je loue une maison sur le bail est écrit 5 pièces, alors qu’une chambre se trouve sous comble (donc moins de 1m80 sous plafond ) et une autre de 8,2m2 avec une hauteur sous plafond de 2 mètres, avec une fenêtre donnant sur la terrassede la maison vue sur le mur…par ailleurs, la maison comprend un coin repas, une salle à manger, un salon, et une chambre de 12m2….ma question est: la chambre sous toitainsi que l’autre « chambre » de 8m2 avec fenêtre sur terrasse sont elles considérées comme chambres ou non?…ce qui ferais 3 pièces au lieu de 5?…puis je demander une modification du bail ainsi qu’une révision du loyer?…
Merci.
Bonjour, Nous ne sommes pas en mesure de conseiller sur des litiges possibles entre bailleurs et locataires. Il est conseillé de vous tourner vers une association de défense des consommateurs et solliciter un avocat spécialisé.
Les règles d’habitabilités sont censées être connues de tous les agents immobiliers et applicables à tous les biens dont ils ont la gérance. Si la rédaction d’un bail vous semble inadéquate, vous devez vous faire assister afin qu’il soit corrigé mais seul un Homme de loi peut vous aider dans cette démarche.
nous voudrions acheter un appartement en duplex inversé, de ce fait au sous sol il y a trois chambres avec une fenêtre mais chaque fenêtre donne dans un rectangle de béton pour laisser entrer la lumière, mais il n’y a pas de vu de ce fait…dans ce cas ce n’est pas considéré comme des pièces à vivre ?? Le F5 devient donc un F2 ?
Bonjour, la configuration est inhabituelle et il n’est pas impossible que ces pièces soient habitable.
Il faut respecter les normes d’habitabilité minimale décrites plusieurs fois dans des commentaires précédents et vérifier ci cela coïncide. Si cela n’est pas le cas le nombre de pièce pourrait être revu.
Je vous conseil de missionner une architecte afin qu’il visite les lieux et vous précise clairement si la configuration est conforme au nombre de pièces annoncées.
merci pour votre réponse. Justement via vos commentaires et texte j’ai vu : Pour être définit comme habitable, une pièce doit :
Avoir une fenêtre donnant sur l’extérieureavec une vue (non une cours intérieure d’immeuble ou mur de clôture à 15cm),
Cela sous entend bien que si la pièce n’a pas de fenêtre ou une fenêtre qui donne sur un mùr elle ne peut pas être considérée habitable…
Bonjour, la règle définit un cadre et chaque cas est unique. Missionnez un architecte afin qu’il visite les lieux et vous aide dans votre démarche.
Cdt
bonjour une cuisine sans ouverture extérieur,mais uniquement ouverte sur un hall collectif est elle réglementaire?cordialement
merci
Bonjour, une cuisine ouverte sur un espace plus grand est autorisé mais qu’appeler vous espace commun ?
Est-ce une cuisine collective ?
De quel type de bâtiment parlez vous ?
Chaque détail a son importance.
Cdt
J’ai des questions relatives à l’habitabilité d’un bâtiment;
-Si la hauteur de mes pièces est de 2.20mètres(ou inférieure), elles ne seront donc pas habitables au sens imposable du terme?
Ainsi une maison construite avec plafonds de hauteur inférieurs à 2.30m ne sera pas sujette à l’impôt foncier ni à la taxe d’habitation?
-Des pièces séparées par des rideaux constituent-elles une pièce correspondant à l’ensemble des pièces une fois les rideaux tirés?
-Si un département, quel qu’il soit, fixe impérativement le logement comme ayant une pièce d’une surface habitable minimum, alors une maison construite sous plafond inférieure à la norme ou sans pièce correspondant au minimum fixé par décret ou loi ne pourra légalement être décrit comme habitation?
Bonsoir, Je ne saisi pas le sens concret de vos questions. Il parait logique qu’une pièce séparée par des rideaux, ne puisse pas être considérée autrement que pour une seule et même pièce.
Il faudrait rechercher dans les jurisprudences pour connaitre la détermination précise de séparatif de pièces.
Concernant la hauteur, cela n’est pas le seul critère, il est couplé à un volume en mètres cube.
Il existe également une nuance entre plafond et faux-plafond. Donc il faut rester vigilant sur la terminologie et l’objectif final.
Si poser des faux plafond partout pour déclarer une pièce inhabitable d’un point de vue fiscal et modifier cela après coup, il ne faut pas prendre les services administratifs pour des idiots.
La fausse déclaration est lourdement pénalisée. Je vous rappelle que toutes déclarations sont faites sur l’honneur et prises comme telle par les services administratifs. Cependant, si un doute ce fait jour, un contrôle sera diligenté.
Ne jouez pas avec l’état et les taxes !
bonjour,voilà ma question est simple.Nous sommes , avec mon ami, sur un projet immobilier, nous souhaitons acheter une maison qui sera livrer d ‘ ici un an.Cette maison fait partie d ‘un projet de lotissement BBC,aprés etude des plans , nous nous aperçevons que les 3 chambres ainsi designées mesurent 12 m2, 8.02 m2 et 8.14 m2.Or ils nous semblent bien qu ‘une pièce de moins de 9 m2 ne peut être appeler chambre.Ce qui veut dire qu ‘ au moment de revendre ce bien nous ne pourrons vendre 3 chambres mais 1 chambre ( 12 m2) et 2 pièces, la maison perdra donc de la valeur.Que faire?les plans ont dèja etaient revus avant.Il y a même des maisons qui comportent des chambres de 6 m 2…merci de votre reponse.
Bonjour, La surface de 9m2 correspond à la surface minimale prise en compte par l’ALS (allocations familiales) pour les aides au logement.
Le respect des règles de surfaces en regard du CCH (code de la construction et de l’habitation) reprend certains points liés aux conditions d’habitabilité, mais ne fixe pas clairement une surface minimale par pièce dans un logement.
L’article R.111-2 du Code de la Construction et de l’Habitation, la surface habitable d’un logement est la surface de plancher construite, après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons marches et cages d’escaliers, gaines, embrasures de portes et de fenêtres.
Et précise :
La surface habitable et le volume d’un logement doivent être de 14 mètres carrés et de 33 mètres cubes au moins par habitant, prévu lors de l’établissement d’un programme de construction pour les quatre premiers habitants, et de 10 mètres carrés et 23 mètres cubes au moins par habitant supplémentaire au delà du quatrième.
Ce qui veut dire, en clair qu’une surface globale est attendue et un volume minimal, le découpage peut donc être différent si il est accepté par les acquéreurs.
Cependant, en tant qu’architecte nous utilisons cette règle des 9m2 car en dessous de cette surface, l’usage d’une chambre est très très limitée.
Certaines personnes exploitent également les surfaces de placards pour obtenir ces fameux 9m2.
Il faut donc vérifier avant de s’engager et relire plusieurs fois les conditions contractuelles liées au projet d’achat (plans, tableaux de surfaces, etc…).
Le gouvernement à éditer en 1995, des règles minimales de surfaces par logement à respecter :http://bit.ly/UtqtEu
Merci pour votre reponse.Mais en terme de loi , les m2 carré d ‘une pièce sont calculés hors combles , sous pentes ect…donc au moment de la revente ce sont ces mêmes mesures qui seront prisent en compte par l ‘ agent immobilier, et donc ces 2 pièces seront designées comme n ‘ etant pas des chambres.Pourquoi les promoteurs peuvent marquer 3 chambres alors qu ‘il n ‘ en est rien?
Bonjour, La détermination du nombre de pièces, surfaces et autres informations sont dépendantes de lois pour les lots en copropriété mais pas en maison individuelle.
C’est pour cela que vous pouvez voir une maison en annonces à 99m2 et la même a 120m2 !
Il faut vous assurer vous même ou avec l’aide d’un architecte que la surface est belle est bien celle annoncée.
Concernant les combles non aménageables, ils ne peuvent être pris en compte. Par contre les aménagements sous combles de plus de 1,80m de hauteur et pouvant porter une charge standard peut être comptabilisée.
Les architectes (ou du moins certains comme notre agence) propose des missions de déplacement / conseils avant achat immobilier :
Pour aider tous les futurs acheteurs à prendre une décision en toute connaissance de cause.
Les promoteurs utilisent des clauses pas toujours claires, il faut donc s’entourer de précautions avant de s’engager.
Je comprends que cela est ennuyeux d’être obligé de ce faire accompagner mais un conseil avisé d’un vrai professionnel permet le plus souvent d’éviter beaucoup de stress et éviter les procès.
L’architecte est un professionnel du bâtiment qui n’est pas simplement là pour dessiner une maison, il peut accompagner sur tous les process liés au Logement.
Les mentalités doivent changer et le regard sur l’architecte aussi. L’architecte est un conseil, au même titre que l’avocat. Sachez en profiter pleinement.
J’habite dans l’Oise et je souhaiterais savoir si je dois déclarer comme surface habitable un espace aménagé sous une terrasse.
Hauteur du plafond: 1.92m
Surface au sol : 21m2
La « structure porteuse » autrement dit le sol ne peut pas supporter une charge d’exploitation standard de 250 Kg/m2 car il s’agit d’un béton et sans vide-sanitaire
Il y a une porte donnant sur l’extérieur et 3 fenêtres
Je vous remercie par avance pour votre réponse car la loi est vraiment compliquée.
Bonjour,
Votre projet de modification d’affectation créer de la surface de plancher, si cet espace clos et couvert est lié à une pièce déjà habitable la nouvelle pièce pourrait donc le devenir également.
La présence ou non de vide sanitaire n’a pas de liens avec l’habitabilité de la pièce. Par contre si la dalle béton est rompue et laisse apparaître la terre ou laisse transiter de l’eau, alors l’habitabilité pourra être compromise.
J’habite dans le Loir-et-Cher.Je paye une taxe d’habitation pour toutes les surfaces habitables y compris les pièces mansardées dont une partie de la hauteur sous plafond est inférieure à 1,8 mètres
J’habitais avant dans l’essonne ou je n’étais pas taxé pour des pièces identiques.
Pourrais-je avoir des éclaicissement et connaitre la vérité sur ce sujet qui me parait très sombre pour « non spécialiste ».
Avec mes remerciements anticipés.
Bonjour, La surface taxable est bien comptabilisée en prenant compte des surfaces supérieures à 1.80m. Si vous pensez que la surface prise en compte est erronée, faites réaliser un relevé d’état des lieux précis et présenter celui-ci au services fiscaux afin qu’ils corrigent l’assiette de calcul.
bonjour je loue un appartemaent d’environ 70 m2 mais c’est deux caves qui ont été transformées et la hauteur sous plafond de tout l’appartement est de 2m13 je voulais savoir si je devais payer une taxe d’habitation (car elle est de 636€ )merci beaucoup pour vos futures réponses!!!
Bonjour,
Je ne saisi pas le lien des caves et l’appartement ? Pouvez vos préciser ?
Bonsoir, j´habite au Mexico, et ici les réponses données par les architectes sont vraiement penibles. Je voudrais savoir si la surface de construction que je dois calculer pour vendre ma maison peut etre modifiée si il y a des parties qui possedent une hauteur de 5 metres toute fois qu’il s’agit d’un détail pour avoir une apparence qui soit belle, pour moi ce n’est pas logique qu’une maison de 250 metres carrés qui ne possede qu’une hauteur de 2,5m ait la meme surface de construction qu’une maison qui possede une hauteur de 5m, donc, de quelle facon pourrait-il changer la valeur de ma construction si l’hauter de chaque étage est de 5m? merci beacoup par votre réspone et pardone moi par l’usage de l’ortographe, je suis mexicain et mon francais n’est pas si bon.
Bonsoir,
Je vous remercie d’avoir fait l’effort d’écrire en français.
Si j’ai bien compris votre question, vous souhaitez savoir si une hauteur intérieure de 5m sous plafond créer de la surface supplémentaire ?
En France, nous ne prenons en compte que les surfaces dont la hauteur est supérieure à 1,80m et sommes limités par des règles de hauteur en rapport au sol du terrain recevant la maison.
Si une règle d’urbanisme autorise une hauteur de 12m intérieure, la maison pourrait faire 200m carré au sol et avoir une hauteur intérieure de 12m.
Ensuite, avoir une hauteur très importante à l’intérieur laisse à penser que des travaux pourraient être entrepris pour créer des planchers intermédiaires illégalement.
Donc tout est possible mais la tolérance des services administratifs est limitée.
J’espère avoir répondu clairement à votre interrogation.
Merci beacoup, ca a été bien claire.
bonjour,
oups!!
je viens de poster une question au sujet d’une avancée , en surface habitable, …j’ai oublié de cocher la case pour être prévenue de votre réponse,
bonsoir,
notre maison a une avancée ouvertedevant la porte d’entrée,
est ce qu’une avancée est considérée comme surface habitable ? elle fait 1,50m X 4,50 m
nous envisageons de la fermer pour agrandir une pièce à l’int »rieur de la maison, allons nous créer de la surface habitable ?
merci
cdlmt
Bonsoir,
La qualification de surface de plancher établie des critères précis, qu’entendez vous par « avancée ouverte » ?
Ensuite, si vous fermez une véranda par exemple et celle-ci serait closes et couvertes en ayant une hauteur sous plafond supérieure à 1.80m, la surface sera donc comptabilisable.
Il faut avant toutes choses vous assurer que le COS de votre parcelle ou les règles d’urbanismes vous autorisent à effectuer ces modifications par l’intermédiaire d’une demande d’autorisation administrative adéquate.
Bonjour
Pouvez-vous me dire si un local fermé de 10m2, ouvert sur un jardin par une porte-fenêtre, éclairé d’une fenêtre, couvert d’un apentis fermé, le tout entièrement isolé mais non chauffé, adossé à une maison, est considéré comme « habitable » ?
Merci
Bonsoir,
La norme d’habitabilité définit des volumes, des ouvertures et des conditions minimales d’équipements pour être « habitable ».
Si la pièce ne bénéficie pas de mode de chauffage, je ne suis pas certain que l’on puisse la déclarer comme telle ! Il faut relire précisément la norme dont j’ai fourni les articles précis dans des réponsesprécédentes.
j’ai acheté un studio (qui était loué par le passé) qui fait 25m2 au sol, 14m2 en loi Carrez et a une surface correspondant a une hauteur sous plafond de plus de 2.20m d’environ 8m2. Personne (ni agence ni notaire) ne m’a jamais parlé de probleme de « logement décent » voire de qualification du studio en « comble » et non en studio.
Je ne m’y retrouve plus en terme de surface habitable, volume habitable ou comble. Le reglement sanitaire départemental demande plus de 2.20m de hauteur sous plafond sans préciser s’il s’agit d’un maximum, d’une moyenne, d’une majorité de l’appartement, etc. Il demande aussi une surface habitable de plus de 9m2 ou un volume habitable de 20m3 (ce qui semble ok vu que 14*1.8>20).
Par ailleurs, j’ai vu que le conseil d’état a classé des appartements sensiblement identiques (mais avec une surface avec h>2.20m plus faible) en comble, et donc impropre a l’habitation…. mais je ne trouve aucune definition légale de ce qu’est un comble !
Bref, je ne m’y retrouve plus ! Pouvez-vous me dire si je possède bien un studio que je peux loué ou si je me suis fait royalement arnaqué ? Parce que quand on regarde l’appartement, il est nettement plus agreable que le studio de 15m2 dans lequel je vivais pendant mes études !
Bonjour,
Dans le 13, lerèglement sanitaire départementalimpose une moyenne de 9m² pour une pièce, avec un minium de 7m².
Les hauteurs sous plafonds sont règlementées par le code de la construction et de l’habitation. Caractéristiques du logement décent, article 4 :« Le logement dispose au moins d’une pièce principale ayantsoitune surface habitable au moins égale à 9 mètres carrés et une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 mètres,soitun volume habitable au moins égal à 20 mètres cubes. »
Il me semble que d’après cet article, vous pouvez louer votre studio dans le 13, si vous êtes dans un autre département, vérifiez le règlement sanitaire départemental.
Cordialement
Julie Boisse
Bonjour et merci de votre réponse. Le règlement sanitaire départemental du 35 n’est hélas pas si clair (voire fin du message). Il demande un piece de 9m2 (article 40.3). Pour la hauteur sous plafond il demande 2.20m sans préciser si toute la surface doit avoir cette hauteur sous plafond…
L’une au moins des pièces principales de logement doit avoir une surface supérieure à neuf mètres carrés. Les autres pièces d’habitation ne peuvent avoir une surface inférieure à sept mètres carrés.Dans le cas d’un logement comportant une seule pièce principale ou constitué par une chambre isolée la surface de ladite pièce doit être au moins égale à neuf mètres carrés.Pour l’évaluation de la surface de chaque pièce les parties formant dégagement ou cul-de-sac d’une largeur inférieure à deux mètres ne sont pas prises en compte.
La hauteur sous plafond ne doit pas être inférieure à 2,20 m.
Bonjour,
je dois acheter un logement mais le problème la chambre de mon voisin se trouve sur mon salon l’ouverture de sa chambre se trouve dans ma cour, car ce logement a une cour devant et derrière avec deux portails pour chaque voisin, le voisin a la vue chez moi dans ma cour.
Bonjour,
Je ne saisi pas votre question ? Pouvez vous nous préciser qu’est-ce qui vous semble problématique ?
Vous avez saisi les nuances du projet et souhaitez acheter. Si cela ne vous convient pas, n’acheter pas non ?
Bonjour,
je possède un sous-sol dans lequel se trouve deux pièce de respectivement 39M² et 15M² avec une hauteur de plafond de 2.25M et des fenêtres donnant sur des cours anglaises, il y a aussi une salle d’eau avec WC, lavabo et douche (même critères)
c’est pièces sont elle considérées comme habitable ?
Bonjour,
La législation précise dans le Décret n° 87-149 du 6 mars 1987 fixant les conditions minimales de confort et d’habitabilité auxquelles doivent répondre les locaux mis en location :
B Ouverture et ventilation
toute pièce d’habitation est pourvue d’un ouvrant donnant à l’extérieur du bâtiment permettant une aération et un éclairement suffisants et assurant le bon usage du logement et la conservation du bâtiment.
Toute pièce de service est pourvue d’un ouvrant donnant à l’extérieur du bâtiment ou, à défaut, est équipée d’un système d’évacuation débouchant à l’extérieur du bâtiment et assurant le bon usage du logement et la conservation de ce bâtiment ;
Vous trouverez aussi un PDF éditer par le gouvernement très clair sur le sujet :le Logement décent
Concernant l’ouverture dans une cour anglaise, je reste perplexe, car il me semble que le gouvernement n’accepte pas ce type d’ouvertures comme définissant une ouverture sur l’extérieur d’un point de vue législatif.
En fin de PDF du gouvernement vous trouverez toutes les adresses et sites internet pour obtenir un contrôle éventuel pour valider les points qui pourraient être interprétable.
merci pour cette réponse je pense que cela devrais être bon
mais sur vos conseils je vais me renseigner aux adresse citées
oups !
je n’ai pas l’intention de mettre en location mais de vendre !
donc la question est est ce que je peux considérer ces pièces comme habitable dans la surface globale du pavillon ?
Je voulais votre avis concernant mon appartement au 4 ème étage qui présente des faux-plafonds dans ma SDB et WC à une hauteur de
2,15 m , le plafond est à 2,50m dans les autres pièces.
Dans le plan de l’appartement figurent en légende les FP ou soffites mais pas leur contenu
(espace des 35 cm entre le FP et le plafond) dans la notice descriptive non plus aucune indication.
Dans le règlement de co-propriétéje ne trouve aucune mention
sur les espaces communs me concernant à part les deux gaine verticales.
Je pensais au début que cet espace contenait ma propre gaine de VMC et cables électriques et je voulais le récupérer, mais là je m’aperçois en regardant en haut des 2 gaines communes
que les canalisations (égouts, eau chaude , VMC) partent horizontalement pour desservir le voisin du 5 ème étage et que la gaine s’arrête à mon plafond !
–est-ce que les calculs des surfaces de la SDB et WC doivent prendre en compte la hauteur des 2,15 m au lieu des 2, 50 m ?
–est-ce que cet espace relève de la servitude (demain le voisin du 5 ème pourra me demander de casser ma cuisine et mes FP pour réparer ses canalisation dans les FP ?
Merci d’avance pour votre réponse,
Bien cordialement,
Bonjour,
La hauteur d’une pièce ce calcul du sol fini à l’élément surplombant le point de prise de mesure, si un faux-plafond, soffite ou gaine passant en plafond réduit la hauteur et implique donc le calcul en tenant compte de cet élément.
Concernant les gaines circulant d’un appartement à un autre, ces espaces appartiennent à la copropriété étant nécessaire à plusieurs propriétaires. A l’instar des éléments porteurs, toutes les gaines techniques sont des éléments communs et peuvent engendrer des autorisations de passages en cas de travaux indispensables.
Bonjour, je dois remplir le H1 car je trouve ma taxe d’habitation très chère même la mairie le dit.
J’ai des soucis à la remplir surtout que j’ai plusieurs pièce dont la hauteur n’est pas respecter vu que la toiture va en pente du coup ma salle de bain au plus haut est à 2m20 au plus bas 1 m 70 ensuite comment mettre des pièces qui font moins de 9m2 et mes combles pas du tout aménagé plancher pourri et pas d’isolation, merci de votre réponse delphine
Bonjour,
Deux solutions s’offrent à vous :
1. Vous prenez des photos explicites en présentant les points dont vous contester la prise en compte de valeur de taxation et soumettez votre dossier aux services concernés
2. Vous faite réalisé un relevé par un géomètre expert qui déterminera les surfaces et coupes et assumera les informations fournies qui ensuite pourront être fournies comme appui à votre demande de réduction de taxes.
Il n’est pas rare de voir ce types de situations, tellement de personnes ont abusées que les services fiscaux ne cherchent plus à comprendre et c’est à présent un casse tête pour les contribuables pour prouver leurs bonne foi.
Courage et tenez nous informé de votre solution choisie et résultat, votre expérience pourra servir à de très nombreux internautes visitant notre site.
Merci de votre réponse je vous tiendrais informez dès que j’aurais eu mes réponses par le service merci beaucoup
Pensez à diffuser l’adresse de notre site : architecte-PACA.com autour de vous et cliquez sur « J’aime » sur notre pagefacebook Architecte.PACA.Marseille
Bonjour, j’ai des plafond de trois mettre de haut. je souhaite connaître connent répartir une fenêtre d’un mettre trente de haut. Quelle distance laisser en dessous et dessus?
Merci d’avance pour votre réponse
Bonjour,
Je ne saisi pas votre question ? Il faut prendre en compte la nécessité de réaliser une allège pleine ou si vous ne souhaitez pas réaliser celle-ci, réaliser un garde corps en partie basse. Attention, les hauteurs d’allèges et garde corps doivent respecter des normes.
Concernant la partie haute, il ne tiens qu’à vous de définir, si vous avez un coffre de volet roulant, un linteau, un faux plafond, etc…
Si vous ne connaissez pas toute cette terminologie, nous avons édité unlexique glossaire de l’architectureque vous pouvez consulter à loisir.
ma question était juste un avis esthétique et de luminosité. En terme de proportion entre le haut et bas lorsque l’on place une fenêtre de 1.3 sur une hauteur de 3m, quelle espace laisser du sol à la fenêtre et de la fenêtre au plafond. merci de votre réponse
Bonjour, concernant l’esthétique il faut dessiner et trouver la proportion agréable à l’œil entre l’intérieur et l’extérieur.
Nous ne pouvons vous donner plus de descriptions que cela. Une composition de façade se réfléchie dans sa globalité.
Bonjour nous prévoyons de construire une maison avec sous-sol (cave), sans éclairage naturel, et avec une hauteur de 1.80, car nous ne pouvons descendre plus pas… Devrons nous payer des taxes (impots foncier, et taxe d’habitation) supplémentaire pour ce sous-sol ?
Bonjour,
Toutes les surfaces ayant une hauteur sous-plafond égale ou supérieure à 1.80m sont comptabilisable et donc taxable y compris les garages.
Ma question porte sur la définition de la hauteur sous plafond, quand il y a des poutres sous le plafond.
Concrètement, mon sous-sol a un plafond constitué par le système de poutrelles et de hourdis qui constitue le sol du niveau situé au dessus. Ce plafond est à plus de 1,80 m, mais il est porté par plusieurs poutres transversales dont le dessous est à moins de 1,80 m, si bien que, si je réalisait un vrai plafond de hauteur uniforme, il serait à moins de 1,80m et la surface du sous-sol ne serait donc pas comptée comme « surface de plancher ». Mais, en l’absence de ce vrai (faux) plafond, faut-il compter le sous-sol en « surface de plancher » ?
Merci
Bonsoir,
La hauteur sous plafond est calculée sous l’élément mis en oeuvre, donc si un faux plafond existe ce serait celui-ci qui officiera en point de base de calcul de la hauteur.
Si la hauteur est inférieure à 1.80m, la surface est déduite.
Si elle est supérieure à 1.80m,elle est comptabilisée en surface de plancher .
Bonjour,
j’ai 2 chambres aménagées sous les combles de 8,75 m2 chacune. Il n’y a seulement, dans chacune de ces chambres, que 2,52 m2 de hauteur supérieur à 1,80m. Le velux, bien entendu, se trouve dans la partie la plus basse de la pièce, dois- je, pour ma déclaration H1 compter ces chambres dans la rubrique A2 comme pièces habitable? Dois-je comptabiliser les 2 X 2,52m2 dans la rubrique A6 : Surface totale des pièces et annexes affectées exclusivement à l’habitation. Ces questions se posent également pour les 2 salles d’eau, Celle du bas n’a aucune ouverture extérieure, doit-on intégrer sa surface dans la rubrique A6, celle du Haut – sous les comblesde 3,48m dont 1,79M2 Supérieur à 1,80 avec ouverture extérieure dans sa partie la plus haute; Que dois-je déclarer?
Bonjour,
Nous pouvons répondre précisément à votre question, ne connaissant pas la configuration de votre habitat. Cependant, nous pouvons vous préciser qu’il vous faut déclarer les surfaces correspondantes au permis de construire obtenu en regard de votre habitat réel.
La norme d’habitabilité et lemode de calcul de la surface de planchersont deux choses distinctes n’ayant pas les mêmes buts.
Si vous avez un doute trop important, rendez-vous aux services des impots dont dépend l’habitation concernée muni de votre permis de construire et posez la question au personnel du service affecté à votre secteur.
Bonjour,
La surface habitable calculée sur plus de 1,80m est-elle applicable sur les locations d’appartement aussi? Je loue un appartement de 40m2 mais il est sous les toits donc je me demandai si l’agence n’est pas en tort en me faisant payer pour toute la surface au sol.
Merci.
Bonjour,
La surface habitable est toujours la même, que ce soit en vente location ou construction : tout ce qui est inférieur à1,80 mde hauteur sous plafond ne compte pas.
Cordialement.
Je viens d’acquérir une maison ancienne et je ne sais pas comment remplir ma déclaration de taxes foncières concernant 2 points indiqués comme suit dans l’acte de vente:
1° un sous sol semi enterré comprenant un bureau de 16,24m2 avec 2 fenêtres, toilettes et cellier.La hauteur sous plafond de ce sous sol aménagé est de 2,16 mètres
2° Véranda à l’arrière de la maison (qui fait office de salle à manger et de cuisine américaine de 30m2 avec une hauteur sous plafond de 2,6m au plus bas et 3,2m au plus haut.)
Je vous remercie pour votre réponse
Bonjour,
Je ne saisi pas clairement votre question, si vous souhaitez connaitre les surfaces à déclarer, prenez contact avec le notaire ayant rédiger l’acte authentique de votre bien ou tournez vous vers le service des impôts dont dépend votre maison.
Pouvez-vous me dire si 2 chambres en sous-sol semi-enterrées
avec fenêtre donnant sur jardin ayant une superficie 10,29 m2 et7,26 m2 et une hauteur de 2,20m et chauffage central sont considérées comme pièces habitables?
Bonjour,
Vous pouvez consulter ledécret 99-244 du 29 mars 1999sur les normes d’habitabilité, ou encore les règlementations concernant leslogements décents . Cela va dépendre de l’ensemble de votre maison.
Cordialement.
dans le calcul de la surface habitable qu’entendez vous par déduire les emprises des portes et les embrasures e fenetres (par raport à l’article R111-2 du CCH) et comment calcule t’on l’emprise d’une porte
merci
Bonjour,
les embrasures de portes et de fenêtres correspondent à l’épaisseur du mur dans lequel elles se trouvent, comme vous pouvez le voir sur le plan de cet article ou dans celui surla réforme .
Cordialement
Bonjour,
Je loue un appartement type 2en ile de france et la chambre ne fait que 4m2 la cuisine 11m2 et le salon 13m2 peut on vraiment le considerer en type 2? Merci
Bonjour,
Il me semble difficile de concevoir une pièce de 4m² comme une pièce à proprement parler, étant en dessous des 9m² prévus par la norme d’habitabilité.
Cordialement
à l’attention de Julie,
Bonjour,
Merci de nous avoir répondu.
Une précision cependant au sujet du « plafond »: les 75 m2 de sous-sol ont été recupérés sous la terrasse.
L’arbre a donc été planté en sous-sol et sort par la terrasse.
Bonjour,
Cette situation n’est pas commune et je ne connais pas de jurisprudence à ce sujet. Mais si l’arbre traverse le plafond, en effet je n’imagine pas la pièce habitable… En outre, cette pièce ne répond certainement pas aux normes d’habitabilité comme pour la ventilation, le chauffage, la lumière, etc.
Bonjour,
je viens de visiter un appartement (pour peut-être l’acheter) avec lequel se trouve une cave se situant directement sous le salon. J’aimerai savoir s’il est possible de rendre cette cave habitable sachant qu’il n’y a pas de fenêtre. Y a t il une possibilité d’amener de la luminosité?
Merci d’avance
Bonjour,
En terme d’habitabilité, il est nécessaire d’avoir une fenêtre sur l’extérieure et non un second jour ou aération dans une cour.
Donc une cave, ne pourra être « habitable » au sens propre du terme.
Il est toujours difficile de répondre sans connaître la configuration précise.
Il est donc conseillé de vous faire assister par un architecte via une mission de déplacement / conseils (très abordable), ce qui vous permettra d’obtenir une réponse claire sur votre situation.
Espérant avoir pu vous éclairer.
Bonjour,
Notre voisin n’a pas déclaré son sous-sol de 75 m2 et de plus de 2 m de haut .
Aprés passage de la mairie, nous apprenons qu’en » aucun cas, il ne peut s’ agir d’une pièce habitable , un arbre traversant le plafond!!!!!
arbre planté par lui même.
Y a t-il un texte ou une jurisprudence qui nous permette de démonter cet argument ?
Remerciements.
Mamiche.
Bonjour,
je ne connais pas de jurisprudence à ce sujet, n’ayant jamais vu un arbre traverser un plafond ??? surtout en sous sol…
Cordialement
Lors d’une rénovation de toiture (mal façon à l’origine dans une co-propriété), une panne traverse les 2 chambres à 1,40 m de haut, la rénovation entraînant plus de charge sur les éléments porteurs, le cabinet chargé de l’étude préconise de renforcer celle-ci par ajout d’une poutre en partie inférieure. Ce qui abaissera encore la hauteur disponible sous la panne.
Peux-t-on s’opposer à cette solution pour un problème d’habitabilité ?
Bonjour,
Le renforcement des éléments structurels si le bureau d’étude le préconise doit certainement être mis en œuvre. Concernant la technicité de ce renforcement, il existe bon nombre de solutions.
Le tout et de vérifier si toutes les possibilités ont étaient explorées.
Prenez un rdv avec le syndic et le bureau d’étude afin de trouver le meilleur compromis.
Merci beaucoup pour cette réponse rapide.
Bonjour à tous,
J’aimerais bien signaler à tout le monde que les logements dans le sous-sol sont interdit à la location conformément à l’articleL1331-22 du CODE DE LA SANTE PUBLIQUE meme si toutes les normes sont respectés mais le propriétaire peut l’habiter.
mimi
Nous jèterons un œil à cette article, merci mimi pour l’information.
Bonjour!
Mais à partir de quel critère de profondeur un demi-sous sol peut-il être considéré comme habitable ou non?
A savoir s’il y a plus de 220 de hauteur sous plafond et si le demi sous sol dispose de fenêtres pour un éclairagenaturel et une aération suffisante?Faut-il moins de 50% de de la hauteur totale en semi enterrée?
Merci!
Cordialement!
Bonjour,
Ce n’est pas le fait d’être enterré ni la profondeur qui importe. S’il y a une fenêtre ouvrant sur l’extérieur et permettant la ventilation de l’espace, ainsi qu’une surface et une hauteur sous plafond suffisantes, la pièce peut être considérée comme habitable. Vous pouvez consulterle décret n°2002-120 du 30 janvier 2002relatif aux caractéristiques du logement décent sur le site du gouvernement.
Cordialement
J ai achetée un appartement sur plan et il y a un mois j ai effectuée une première visite avant les traveaux de finitions.
J’y suis aller avec un ami qui est chef de chantier et quand nous avons visités les chambres, nous avons constatés qu’il avait une hauteur d’ environ 2cm, entre l’extérieur et l’interieur des chambres. C’est-a -dire qu’en rentrant dans les chmabres ou en sortant on est obligé de lever les pieds de 2cm!
Quand nous en avons parlés au commercial qui nous a fait la visite, il nous a dit que c’était les nouvelles normes et que c était la loi!
Mon ami lui a certifier que c’était interdit car il y avait une question de sécurité!
Pourriez vous s’il vous plait me dire si cela est vrai, car j’ai des enfants et je trouve cela très dangereux même pour un adulte?!
Bonjour,
Je ne saisi pas très bien ou est situé cette différence de hauteur. Est-ce entre l’intérieur des chambres et une terrasse donnant vers un extérieur ou est-ce entre les chambres et un couloir intérieur ?
Bonjour je voudrait savoir si dans un duplex, dont les surfaces sont par exemple de 28m2 habitable, on retrouverai cette meme dimension a l’etage ou alors est-ce qu’il s’agit de la surface totale cumulant celles du rdc et de l’etage. Merci.
Bonjour,
Lorsque vous calculez la surface habitable, celle-ci inclue tous les niveaux.
bonjour
j’ai recouvert un couloir exterieur non habitable de 5 m de long 2m12 de hauteur et 1m20 de large avec fenetre fixe dis-je declare ou avoir une autorisation pour cela
merci de votre reponse
Bonjour, la modification architecturale du habitation doit répondre à l’ensemble des règles en vigueur.
Il est toujours nécessaire de faire acter toutes les évolutions ou modifications, si par exemple vous changez la couleur de façade une déclaration préalable est nécessaire d’autant plus selon le secteur.
Une demande d’autorisation est toujours préférable à un procès initié par un commune.
Donc dans le doute rendez-vous a la mairie dont dépend la maison modifiée et sollicitez l’avis des services concernés.
bonsoir
je fais construire et mes chambres sous combles vont faire 2,30 m de large
est ce legale et meublable
merci
Bonjour,
Cela n’a rien à voir avec la largeur mais avec la surface de la pièce, la hauteur sous plafond, et si la pièce est ventilée et a une fenêtre.
Cordialement.
En l’absence de fenêtre, une porte vitrée donnant sur l’extérieur peut-elle être considérée comme une fenêtre ?
Le fait que la pièce soit chauffable (présence de radiateur) est-il un critère d’habitabilité ?
Où trouver le texte de loi qui définit la surface habitable ? (Le propriétaire vendeur ne veut pas se laisser convaincre et maintient une surface habitable sur-évaluée).
Vous trouverez un extrait du décret précisant les normes minimales :norme habitabilité.
Le décret précisant toutes les conditions est celui-ci :  » Décret n° 87-149 du 6 mars 1987 fixant les conditions minimales de confort et d’habitabilité auxquelles doivent répondre les locaux mis en location« 
Bonjour, je suis locataire d’un appartement en HLM. Mon bailleur va changer les salles de bain et donc je préfere une douche a la baignoire actuelle. Réponse m’a été faite que le fait d’installer une douche chez moi me couterais plus cher car modification de la surface habitable et aussi plus cher en taxe d’habitation. Est ce vrai? Merci de votre réponse.
Bonjour,
Je suis surpris à la lecture de votre question et réponse qu’aurait faite le bailleur.
Cela signifie-t-il que vous ayez actuellement moins de 1.80m de hauteur libre dans votre baignoire ?
Car dans le cas contraire, je ne comprends pas cette justification.
Qu’il y ai un coût de travaux différent je puis le concevoir mais un changement de statut de surface habitable, cela me semble-t-il abusé.
En même temps, la configuration complète n’est pas connue. Je vous conseillerai de prendre contact avec l’ADIL proche de votre commune afin de tirer cela au clair.
J’ai appeler l’ADIL comme vous me l’aviez conseiller. Donc d’apres eux ils ne peuvent pas me demander de supplement de loyer, il n’y a pas de modification de surface. Le seul cas ou ils peuvent demander s’est si il y a economie d’energie. Merci
De rien, parlez de nous, ce sera le meilleur des remerciements 😉
Bonne continuation
Madame,Monsieur,
Bonjour,
Je souhaiterai habité chez mon pere qui possede un logement ancien qu’il ne peut louer vu que ce logement ce situe en rez de jardin et n’est pas habitable car sous plafond de 2M1O au lieu de 2M4O m.
Je pensais faire une extension de ce logement pour le rendre habitable est-ce possible ?Mais comment faire?
Merci d’avance pour vos réponses .
Madame,
La norme d’habitabilité dit :
Le logement doit disposer au moins :
– soit, d’une pièce principale d’une surface habitable au moins égale à 9 m2 et d’une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 m,
– soit un volume habitable au moins égal à 20 m3.
La surface habitable et le volume habitable sont déterminés conformément aux dispositions du CCH : art. R.111-2
La surface et le volume habitables d’un logement doivent être de 14 mètres carrés et de 33 mètres cubes au moins par habitant prévu lors de l’établissement du programme de construction pour les quatre premiers habitants et de 10 mètres carrés et 23 mètres cubes au moins par habitant supplémentaire au-delà du quatrième.
Pour être déclaré habitable, vous devez respecter ces termes.
bonjour,
j’ai un permis de construire avec autorisation planche de 120m² avec181.02m² habitable(shon construite)sur un terrain de 300m².j ai agrandit au sous sol a cote du garage 2 pièces (1 pièce de 11m²bureau et l’autre studio ami 25m²,il y a pas de fenêtre et 2.5m plafond) dois-je faire une modification de permis de construire?
merci pour la reponse
Bonjour,
En principe vous devez déposer un PC modificatif, toutefois si vous êtes sous l’ancien régime, les sous sols sont soumis à libre interprétation, renseignez vous aux services de l’urbanisme de la commune concernée.
Cordialement.
bonjour,
je suis actuellement entrain de faire une rénovation d’un ancien hôtel, je le transforme en habitation personnelle, et pour les impôts locaux on me demande de remplir un imprimé H1 . Le problème se pose qu’il s’agit d’une maison a 3 étage + un rez de chaussé( transformé en garage ) sur le plan mais sur l’acte de propriété il s’agit d’un maison à 2 étage + un rez de chaussé. le notaire m’a dit que le dernier étage était considéré comme grenier mais rien ne le stipule par écrit !!! Dois je l’enregistré comme grenier sur ce papier ou comme étage à part entière
de plus il y a 2 pièces sur cet étage, ces deux pièces ont des hauteurs de plafonds qui varient entre 2.5m de hauteur et 0.95 m de hauteur car elles sont sous le toit, peut on les considérées comme habitables? sachant qu’elles réunissent toutes les autres conditions pour être dites habitables.pouvez vous m’aider merci par avance
Bonjour,
En ce qui concerne l’étage « grenier », s’il est habitable (conditions visiblement respectées) il faut le déclarer, toutefois, seules les surfaces dont la hauteur sous plafond est supérieure à 1,80m sont à déclarer, les autres ne comptent pas.
Cordialement
Bonjour Monsieur,
je souhaite couvrir une terrasse de 35 m2 sur trois côtés et je me pose 2 questions :
– dois-je obtenir un permis de construire ?
– rentrera-t-elle dans le calcul des taxes foncières ?
Bonjour,
Si votre terrasse devient une terrasse close et couverte, celle-ci rentra dans la surface de plancher et devra faire l’objet d’une demande d’autorisation administrative.
Et cette nouvelle surface de plancher sera taxable au même titre que le reste de votre propriété.
En fait, après vérification, le PC indique 37.27 m2 de réserve au sous sol compabilisé en SHON, nous venons d’acheter cette maison.
La création d’une chambre + salle de bains sur cet emplacement sachantsi j’ai bien compris ne m’oblige à aucune demande d’urbanisme (ni PC, ni DP)la surface de plancher.
Le plafond est inférieure à 2.30m, qu’en est il de la déclaration de fin de travaux,faut il les déclarer, si oui à l’aide de quel formulaire ?
Re bonjour,
D’après ce que vous me dites la SHON est déjà déclarée donc déjà imposée. Si (et seulement si) c’est le cas, il n’y a pas de changement de destination de plancher donc pas de DP ni PC (si vous n’apportez aucune modification à la façade.). Attention, si votre sous sol est déclaré en SHOB, là il y a changement de destination donc déclaration fiscale et, suivant la surface totale de la maison, permis de construire.
Dernier point, si votre sous sol est aveugle et non ventilé, vous ne pouvez y déclarer aucune pièce habitable en cas de revente, votre chambre / sdb ne seront pas comptabilisés comme telles au titre des normes d’habitabilité.
Vous pouvez (puisque la maison est construite) consulter en mairie déclaration d’achèvement et de conformité des travaux, ce qui vous permettra de vérifier ce qui a été déclaré. Le formulaire pourra s’il est nécessaire vous être fourni par les services de l’urbanisme.
Cordialement,
Le PC déclaré indique pour le sous sol
55 m2 de garge
33 m2 de cave
37 m2 de réserve
120 m2 de SHOB auquel l’ancien propriétaire a déduit les 37 m2 de reserve.
Les 37 m2 de reserve incorpore une fenêtre (qui deviendra la fenêtre de la chambre.
Si je comprends bien, cela fait 10 ans que des impots sont payés pour 33 m2de surface bétonnée.
Je pense que l’existence d’une fenêtreet de l’importance de la
SHOB (120 m2) ont imposé la déclaration de 37 m2 en SHON.
Je vous remercie pour votre rapidité à nous répondre .
Bonjour,
D’après ce que vous me dites, il semblerait que les 37m² de réserve aient été déclarés en shon par l’ancien propriétaire. (Vérifiez d’avoir tous les documents le prouvant et non une simple parole). La fenêtre existe déjà. Donc sur la base de ces paramètre, je dirais que vous faites ce que vous voulez dans ces 37m² puisque il n’y a ni changement de destination (transformation de shob en shon) ni transformation de façade (puisque la fenêtre est déjà là). Cette surface étant déjà déclarée, rien ne vous empêche de l’aménager, de même qu’il est autorisé de transformer une chambre en bureau ou inversement.
Cordialement,
Pour la création d’une pièce sans fenêtre au sous sol avec une hauteur de plafond < à 2.30 m.
y a t’il création de SHON (SP)
Y a t’il déclaration au fisc
Bonjour,
dans votre cas, il y a en effet création de SP (surface de plancher, attention, la SHON n’existe plus) sauf si votre sous sol est un garage.
Dans les deux cas cette surface elle doit être déclarée au fisc, car même les garages et sous sols sont imposables désormais.
Cordialement
Merci vraiment pour toutes ces informations et explications à Pascal CAMLITI.
De rien 😉 Pensez à devenir Fan sur notre page Facebook :J’aime ArchitectePACAet parlez de nous autour de vous, cela est le plus grand remerciement que vous pouvez nous faire !
Bonjour
J’ai acheté une maison en 2001. Nous avons créé un étage et pour la déclaration aux impots j’ai téléphoné au centre des impots pour savoir comment calculer la surface à déclarer. A deux reprises et deux personnes différentes à deux jours d’intervalle ont m’a dit que les mesures se prenaient de murs à murs et que l’histoire pour la hauteur de 1,8Om cela était fini ! donc depuis 2OO4 date à laquelle la déclaration de fin de travaux à été faite nous payons des impots pour une surface de 168m2 habitable hors si je retire en haut toute la longueur de la maison ou il n’y a pas 1,80m je devrai retirer 32m2 ! Ou et comment puis je faire pour faire rectifier ma surface habitable, va-t-on me faire un rappel sur les 8 années de trop payées et pour les ordures ménagères qui sont elles calculer sur la surface de la maison, va-t-on aussi me dédommager ?
Je vous remercie d’avance pour votre réponse et espère avoir été clair dans mes explications ?
Madame bonjour,
Les hauteur inférieures à 1,80m ne sont pas taxables, vous devez donc faire une demande de régularisation auprès des services des impôts. Je ne sais pas si vous serez remboursée, mais je vous le souhaite. Il est possible que les impôts vous demandent un justificatif de surface, auquel cas vous pouvez vous faire faire établir un relevé d’état des lieux et de surfaces par un géomètre expert.
Cordialement.
monsieur voilà je vais surement passé en location dans une villa la question qui me trote c’est qu’il y a une piece qui doit faire 4X3 seulement dans cette meme piece il y a une escalier en colimason qui monte au niveau superieur qui mene a une chambre
ce que je voulais savoir c’est si cette piece pouvait etre considerer comme une chambre ou pas ? merci de me repondre
Bonjour,
L’espace dont vous me parlez est considéré comme habitable certes, pour ce qui est de l’appellation « chambre » je ne sais pas, consultez les normes d’habitabilité qui pourraient vous éclairer.
Cordialement
Je loge dans une maison en location , pour respecter les normes le propriétaire veut se servir du palier pour augmenter la surface de la cuisine la ramenant a 9 M2 est ce possible sachant que le palier fait
longueur 1,60 sur largeur 0,90qui comporte une porte pour descendre et une ouverture pour monter côte à côte.
Bonsoir, ai je bien saisi, il faudra donc traverser la cuisine pour monter une étage ?
j’ai acheté sur plan et je viens d’être désagréablement surpris par une grosse soffite de plus d’1 mètre de large et de 5,70 de long de 32 cm de hauteur, dans la pièce principale à vivre, cela descend donc le plafond à 2,16 mètre.Il y a en une petite dans la salle de bain m’empêchant presque de pouvoir prendre une douche en position debout dans ma baignoire. Ce passage de gainesn’était pas spécifié dans les plans(pas rainuré ou grisonné )En réponse à mon recommandé, ils me disent:
« Monsieur,
Nous faisons suite au courrier envoyé au service commercial de LOGIREM, et à la visite de votre
logement réalisé ensemble le 3t/OL/20L2.
Les gaines techniques en plafond, correspondent à une obligation technique conséquente à la
conception du bâtiment. Ces gaines sont prévues aux articles 3.6.2 et 3.7.2 de votre notice de
vente. Cette même notice indique également en observation que <.
L’article < en page 18 de votre
acte de vente nous autorise également à apporter des modifications au projet lorsque celles-ci sont
imposées par des nécessités tèchniques.
Le passage des gaines dans les logements est effectivement un impératif techhique que nous ne
pouvons modifier à ce stade.
Face à cette situation, nous vous avons proposé la mise en æuvre d’un faux plafond positionné à
votre convenance, en lieu et place des softites dans votre pièce principale et votre SDB. De même,
nous pouvons prendre en considération votre demande de rajouter un point lumineux au niveau de
l’entrée. Nous prenons également bonne note de votre remarque concernant la hauteur de la
soffite au droit de la baignoire et, nous vous proposons d’étudier la mise en place d’une douche en
remplacement de celle-ci. Nous restons à votre entière disposition pour de plus amples
informations et arrêter les choix que vous souhaitez voir être mis en æuvre »
Je voudrais savoir quels sont mes droits, ai-je des recours?
Je vous remercie pour les éventuelles réponse.
Bonjour,
Dans le cadre de constructeurs et d’achat sur plans, tout est généralement mentionné dans le contrat. Il existe des clauses leur réservant le droit de faire ce qu’ils veulent pour s’arranger « d’un point de vue technique ». Ce qui laisse la porte ouverte à presque toutes les modifications. Ils vous proposent un faux plafond qui va porter la hauteur à 2.16 m ce qui n’en fait plus une pièce habitable en tant que pièce de vie principale (le minimum est de 2.3m). De plus casser la baignoire pour mettre une douche peut être pénalisant (plus valus à la revente si baignoire, facilité pour baigner les jeunes enfants etc.) Je vous conseille vivement de prendre conseil auprès d’un avocat spécialisé qui saura déterminer les failles de votre contrat et vous permettra de pouvoir réagir.
Cordialement
Merci pour la réponse, cela me conforte dans mon idée et me permet de savoir comment procéder maintenant.
Très cordialement Mr ANTONORSI
Je me permets de vous recontacter,pour avoir une dernière précision, étant donné que j’ai refusé oralement leur proposition de prolongation de faux plafond collée à la soffite, est-que cette volumineuse soffite dans la pièce à vivre suffit-elle à dire d’un point vue juridique que cette pièce n’est plus une pièce habitable en tant que pièce de vie principale?
Monsieur, Nous ne pouvons pas nous positionner sur ce point de différent avec votre constructeur. La norme d’habitabilité définit des cadres. Qu’il y ait des contraintes techniques soit, mais les normes doivent être respectées.
Prenez conseil auprès d’un avocat, cela semble la seule issue.
bonjour, nous habitons actuellement un F3 que nous louons chez grand lyon habitat.
Nous avons fais plusieurs demandes de logement pour changer d’appartement car il y a eu 2 naissances
Malheureusement a chaque fois que nous relançons notre bailleur, celui nous repond que nous avons 3 enfant et 2 chambre donc c’est tout a fais viable, Or la seconde chambre est en fait une mezzanine (nous vivons dans un faux duplex) il n’y a pas de fenetre, pas de portes et donc pas de cloison, mais m’étant deja renseignée, la loi est respectée car la hauteur sous plafond est de 2,30m et l’aeration est due a la balustrade ( env 1m de hauteur) alors que faire???
merci bcp pour votre reponse en eperant avoir été assez claire
cdlt
Madame bonjour,
Je comprends ce que vous décrivez, à ma connaissance une mezzanine, non close, n’est pas considérée comme une pièce. (Pas de cloison pas de porte.) Bien qu’elle entre dans la surface dite habitable de par sa hauteur sous plafond et sa ventilation, si elle vient à être fermée pour en faire une piècepart entière, il lui manquera alors l’apport d’air et de lumière réglementaire. Votre cas est particulier, je vous conseillerais de prendre contact avec un organisme d’aide au logement qui vous conseillera au mieux quant aux démarches à suivre pour régler votre problème. J’imagine qu’il y a aussi une notion de surface à prendre en compte en fonction du nombre d’occupants dans l’appartement. Une assistante sociale serait sans doute à même de vous diriger vers l’organisme le plus compétant proche de chez vous qui vous aidera dans cette situation.
Cordialement
Bonjour,
Nous avons loué un appartement sous des combles, dont certaines pièces (salle de bain, wc, couloir, bureau) ne sont éclairé que par un vélux – le bas du velux est à 1m65- ne nous laissant voir que le ciel et quelques cimes d’arbres proches.
Ces pièces peuvent elles être comptées dans les surfaces habitables ? Notre bail ne comporte aucun descriptif de surface d’ailleurs le proprio nous ayant dit environ 150 m2 de surface habitable mais pas écrit ! et je viens de faire les mesures j’arrive à peine à 110 m2 en comptant les pièces à velux! (j’ai toutefois mesuré à l’aplomb de 1m 80 sous plafond).
Bonjour,
Les pièces avec velux, si ces velux permettent une ventilation (s’ouvrent), sont considérées comme des pièces habitables, si et seulement si le plafond est supérieur à 1,80m. Vous avez donc bien fait de ne pas compter les surfaces inférieures à cette hauteur.
En principe, les bailleurs doivent indiquer sur le bail la surface habitable de l’appartement. Ils ont droit à 5% de marge d’erreur. Vous pouvez renégocier votre bail avec votre propriétaire si celui ci l’accepte. Sinon, consultez un avocat, il existe de nombreuses jurisprudences qui pourront vous aider.
Bonjour,
nous avons fait construire une terrasse couverte de 30m2.
Nous avons fermé celle ci au 2/3 .
maintenant nous voudrions la fermer entièrement .
Es ce normal que la taxe d’habitation et taxe foncière augmente ?
est ce qu’il y aurait une astuce pour ne pas la déclarer comme « veranda « ?
Salutations
Bonjour,
Si vous fermez une terrasse complètement, vous en faites une pièce potentiellement habitable. Par conséquent, les taxes augmentent. Je ne vois pas d’autres solutions que de la laisser partiellement ouverte si vous ne voulez pas en faire une véranda…
La règlementation parle de pièce close, je pense que si vous mettez en place un système de panneau amovibles simplement pour vous protéger du temps l’hiver (attention, par de baies ou fenêtres étanches qui sont des éléments de fermeture) comme par exemple des panneaux de bois ou de verredisjointsqui joueraient le rôle de paravent, votre terrasse pourrait rester une terrasse, bien que protégée.
L’interprétation de la règlementation peut être faites de différentes manières suivant les communes, renseignez vous auprès de la commune dont dépend votre projet.
ça ne rentre pas non plus dans le SHON ?
Monsieur,
Que votre terrasse soit couverte ou non, ça ne change rien, elle n’est pas comptabilisée dans la surface habitable ni dans la SHON tant qu’elle n’est pasclose ET couverte , c’est à dire tant qu’un de ses côtés reste ouvert. Toutefois elle est comptée dans la SHOB et dans l’emprise au sol.
je voudrai savoir si une terrasse qui est couverte entièrement rentre dans les m² habitables ou pas
et si je la couvre au trois quart ça rentre dans les m² habitables
Monsieur, Une terrasse couverte mais non close (fermée sur les quatre cotés ) n’est pas comptabilisée dans la surface habitable. Il faudrait également que cette nouvelle pièce respecte des normes de support de structure et de hauteur pour rentrer dans la surface habitable.
bonjour
une pièce de 15 M2 avec comme ouverture un soupirail d’environ 0,4 X 0,4 situé a ras du sol, la maison étant semi enterrée peut elle considérée comme surface habitable?
mercide votre réponse- cordialement
Monsieur, La norme d’habitabilité précise :
Un logement est considéré comme décent lorsqu’il est doté des éléments le rendant conforme à l’usage d’habitation, qu’il respecte des normes minimales d’habitabilité et qu’il ne présente pas de risques manifestes pour la sécurité physique ou à la santé de ses occupants. Un logement faisant l’objet d’un arrêté d’insalubrité (logement insalubre) ou de péril (édifice menaçant ruine) ne saurait être considéré comme un logement décent.
Un logement décent est un logement qui répond aux caractéristiques définies par le décret no 2002-120 du 30 janvier 2002.
Concernant votre question, le texte précise :
6.Les pièces principales bénéficient d’un éclairement naturel suffisant et d’un ouvrant donnant à l’air libre ou sur un volume vitré donnant à l’air libre.
Il faudrait trouver une jurisprudence en la matière pour pouvoir répondre précisément sur les termes d’éclairement naturel et suffisant pour comparer avec votre ouverture. Car très certainement qu’une petite fenêtre de trop faibles dimensions pourrait être considérée par un juge comme une simple arrivée d’air et rien d’autre.
Le positionnement géographique de votre baie pourrait elle aussi et prise en compte.
Quel est le fondement de votre demande ?
je voulais savoir s une pièce sombre éclairée uniquement par un soupirai de dimensions réduites situé au ras du sol est considérée comme habitable ou non et de par ce fait prise en compte u non dans le calcul de la taxe d’ habitation
merci pour votre réponse -cordialemnet
Vous pourrez voir dans la réponse de M.Camliti que cela dépend entre autre de si l’ouverture s’ouvre ou pas, car une pièce, pour être habitable, doit pouvoir être aérée.
Si je comprends bien la lecture de commentaires précédents, une mezzanine sans fenêtre ou ouverture sur l’extérieur ne compte pas dans le calcul de la surface habitable. Par contre une mezzanine avec velux compterait. Mais le plafond étant en pente,il ne faut tenir compte dans le calcul que de la surface ayant une hauteur de plafond supérieure à 1,80m ou 2,30 ????
Merci vivement de votre réponse !
Monsieur,
Votre interprétation n’est pas tout à fait juste. La création d’une mezzanine implique une partie ouverture sur un double volume donc avec ou sans fenêtre de toit sa surface sera comptabilisée dès la hauteur de 1.80m atteinte.
La hauteur de 2.30m représente un seuil lié à l’habitabilité d’un point de vue légal, il est vrai que cette notion de loi CARREZ et norme d’habitabilité est assez complexe à comprendre.
Ai-je était suffisamment clair ?
Quelle est la différence entre surface habitable et surface utile?
Je tiens à vous remercier de l’aide que vous nous apportez.
Madame,
La surface utile est différente de la surface habitable car elle complétée par la moitié des surfaces des annexes.
« La surface utile est égale à la surface habitable du logement, telle que définie à l’article R.111-2 du CCH, augmentée de la moitié de la surface des annexes définies par arrêté du ministre chargé du logement »(articles R.331-10 et 353-16-2° du CCH)
Un garage d’ une hauteur d’1,80M avec fenêtre, accolé à la maison avec accès directe par une porte, fait il parti de la surface habitable? Qu’en est il des greniers?
Je vous remercie par avance de votre réponse.
Madame,
La surface habitable est définie par une hauteur supérieure à 2.30m, un garage si sa destination et bien un espace de stationnement de véhicules ne sera pas considéré comme habitable.
Concernant le grenier, il faut cumuler plusieurs règles précisées dans l’article ci-dessus.
Par contre les surfaces peuvent être comptabilisées dans lasurface de plancher SHONselon certains critères.
Bonjour,
J’ai réalisé des chambres mansardées dans un ancien grenier situé au dessus de mon appartement, reliées par un escalier intérieur.
La hauteur sous plafond varie de 2,95m à 1,55m avec fenêtres Vélux dans la toiture.
Je dois remplir un imprimé pour les impôts locaux et la valeur locative précisant la surface habitable. J’ai lu sur certains document que la surface considérée comme habitable était la partie de la surface supérieure à une hauteur de 1,80m. Est-ce exact? Si la surface restant « habitable » est inférieure à 9 m2, dois-je les inclures dans les pièces habitables?
Merci d’avance pour votre aide
Monsieur,
La surface taxable est comptabilisée à partir d’une hauteur de plafond de 1.80m (niveau de référence prise pour le calcul de la surface de plancher); donc même si votre surface de pièce fait moins de 9 m2, vous devez déclarer cette surface.
La surface minimale en terme d’habitabilité est fixée à 9m2, cette surface est considérée comme base pour les loueurs et attribution d’allocations. Si la pièce est louée est fait moins de 9 m2, vous ne pouvez prétendre à des aides et être dans l’illégalité si vous déclarez cette pièce comme habitable.
La nuance entre loi et allocation est importante, j’espère avoir été clair.
si j’ai 1 ou plusieurs pièces qui ont une vue sur un patio intérieur à ciel ouvert mais pas de vue sur l’extérieur de la maison et une autre pièce qui aurait moins de 2,30 m de hauteur comptent elles dans leshonet leshabmerci
Madame,
La norme d’habitabilité définit les pièces de vies comme des pièces ayant vue sur l’extérieure, donc pas dans un patio ou cour intérieure.
Les pièces dont la hauteur est inférieure à 2.30m sous plafond et/ou n’ayant pas de vue sur l’extérieure, ne peuvent pas être comptabilisées dans la surface habitable.
Bonjour,
Je suis sur le point d’acheter une maison mais le vendeur m’annonce une surface habitable de 110 m2 alors que d’après mes mesures je trouve 95m2.
Comment vérifier cela? (Surtout pour le calcul des taxes)
L’escalier rentre-t-il dans la surface habitable?
merci.
Cordialement.
Monsieur,
La surface d’un escalier n’est pas comptabilisée (pourla trémie ) dans la surface habitable. Concernant le montant des taxes et les surfaces s’y afférentes vous devez vous rendre auprès du service des impôts et demander un extrait de matrice cadastrale, toutes les informations doivent y apparaitre.
Enfin, pour vérifier la surface exacte d’une maison, il suffit de faire réaliser unrelevé d’état des lieux par un professionnel .
Bonjour, je vous remercie pour votre réponse rapide.
J’ai bien noté les éléments à voir et j’ai justement rendez-vous demain avec l’Adjoint au Maire chargé de l’Urbanisme dans ma ville.
Concernant la vérification de la surface, je fais justementappel à un architectepour éventuellement réhausser la maison. Il doit me faire un plan métré du lieu actuel. Mais à quel moment puis-je, si différence il y a, contester la différence de surface? Faut-il que je le précise, en conditions suspensices dans ma promesse d’achat?
(Il faut dire que les vendeurs ne sont pas très « clairs » depuis le début mais la maison à rénover reste intéressante).
Cordialement.
David.
Monsieur,
Lors d’un achat, il est bien évident que tout doit être notifié sur le papier, les preuves ultérieures peuvent servir.
Mais contester une surface doit se faire intelligemment, car si cela ce réalise lors de la signature (et si le bien est vraiment intéressant) vous risquez de tout perdre.
Soyez plus subtile, parlez-leur de votre doute, c’est pour cela que vous faites appel à un architecte, comme ceci s’il y a contestation l’information sera déjà passée !
Bonjour Monsieur,
si la loi qui obligerait toute construction a être déposée par un architecte ( moins de 170 m²)est mise en vigueur, est-il prévu un aménagement ou la possibilité de passer un examen d’ »architecte » pour les constructeurs de petites maisons qui pour le moment n’en ont pas besoin ?Ou bien existera-t-il un tarif de base minimum pour le dépôt simple d’un PCMI, consistant juste a un contrôle de la part de l’architecte ?
Félicitation pour votre site très bien fait, très complet. Je suis entrepreneur suisse et je vais construire des chalets en France, votre site m’a été très utile.
Avec mes salutations les meilleures.
OG
si je vous suis bien, dans notre exemple, seuls comptent les chambres et le séjour/cuisine dans lecalcul de la surface habitable , c’est-à-dire 52,86 m2
Madame,
La surface habitable est définit par toutes les surfaces décrites dans l’exemple ci-dessus, y compris les pièces secondaires si celles-ci supportent un poids de 250Kg/m2 et ont une hauteur supérieure à 1.80m.
En second point, la norme d’habitabilité désigne un cadre plus stricte afin d’éviter qu’une pièce sans fenêtre de 6 m2 soit décrite comme chambre ou séjour. Ces règles permettent de protéger les locataires ou les éventuels acquéreurs de biens. Il est encore des ambiguïtés ou interprétations difficile à appréhender pour les non initiés.
N’hésitez pas à me poser toutes vos questions, j’y répondrai avec plaisir.
nous sommes partis sur l’achat d’une grange de 200 m2.
comment faire pour limiter cette surface
-limiter la taxe d’habitation
– passer a une surfacede 169m2
Madame, Monsieur,
Je pense avoir cerné votre demande et votre souhait de vous substituer à l’appel à un architecte (ai-je raison ?), en tout état de cause il vous faut changer une partie de votresurface de plancher SHONen surface SHOB. Donc, il vous faut changer la surface au sol en RDC en garage ou pièce ouvertes sur l’extérieure.
Arrêtez de vous Arracher les cheveux
Un réseau d’architectes à votre service Un seul numéro 09 54 480 580
Gagnez du temps dans le Dans le Dessin de Votre Plan de Maison
Pour télécharger GRATUITEMENT le GUIDE , saisissez les informations ci-dessous.
Vos données restent confidentielles