epandage eau de pluie

Epandage eau de pluie dans le terrain, comment faire ?
Ce sujet comporte 31 messages et a été affiché 44.469 fois

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
Messages :Env. 1000
De :Saint Valery En Caux (76)
Ancienneté :+ de 6 ans
Epandage eau de pluie dans le terrain, comment faire ?
Bonjour

MonPLUm’oblige a gérer les eaux de pluie en autonomie sur le terrain. Puisqu’il est interdit de branché le pluviale sur le réseaux d’eau usée, comment gerer cette eau en toute auonomie ? Utilisation d’un drain ? d’une cuve de récupération ? que faire du trop plein ? Après moulte recherche sur le drainage d’eau pluviale, je ne trouve pas la technique. J’ai bien trouvé des sujets traitant les drains périfériques mais ma question est sur le drainage des pluie de toitures à travers le terrain. Comment faire ?

Afin que le sujet servent a tous, pouvez vous répondre avec un maximum d’informations :

Calcule de la longueur du drain par rapport a la surface de toitures. Longueur du trop plein dans le cas d’une cuve de récupération ? Il y a t’il une différence celon les région ? largueur de la tranché ? Forme de la tranché ? geotextile ? Granulométrie des cailloux/sables ou autre? Hauteur de cailloux/sable/ autre ?

Merci à vous
Ne vous prenez pas la tête pourvos travaux de VRD… Allez dans la section devis vrd / fosse septique du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu’à 5 devis comparatifs de terrassiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les terrassiers, c’est eux qui viennent à vousC’est ici :https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-61-devis_vrd_fosse_septique.php
Messages :Env. 300
De :Castres (81)
Ancienneté :+ de 5 ans
Comment se passe le rejet des eaux usées? tout à l’égout, assainissement individuel…?

Chez moi en assainissement individuel les eaux de pluies (captées par gouttière uniquement) rejoignent les eaux usées (après traitement, bien sur) avec évacuation en ruisseau.
Messages :Env. 1000
De :Saint Valery En Caux (76)
Ancienneté :+ de 6 ans
Le rejet des eaux usées se font par un tout à l’égout.
Messages :Env. 7000
De :Toulouse (31)
Ancienneté :+ de 6 ans
Tuas un pluvial ou pas ils doivent demander des cuves de retentions non ? Sinon faut se diriger vers le puisard
C est au pied du mur … Que l on voit le mieux le mur
Messages :Env. 1000
Dept :Doubs
Ancienneté :+ de 6 ans
Alors nous on a un puit perdu mais mal exécuté par le cst et l’eau ne s’infiltre et finit par rentrer au sous sol quand il pleut fort, car la cuve est trop près de la maison , il faudrait au minimum 5 m et pas assez en profondeur, voici un shéma de puit d’infiltration en milieu de pagehttp://eau.reimsmetropole.fr/L-eau-du-ciel.html

chez nous c’est tout à refaire
Messages :Env. 1000
De :Saint Valery En Caux (76)
Ancienneté :+ de 6 ans
patito a écrit: Tuas un pluvial ou pas ils doivent demander des cuves de retentions non ? Sinon faut se diriger vers le puisard

J’ai un réseau d’eau usée (tout à l’égout) et c’est tout. La commune n’est pas équiper de réseau pluviale. Dans le plu, il est dit je dois gérer mes eaux de pluis en autonomie dans mon terrain. Branchement sur réseau eau usée interdit et rejet à la route interdit.

Le puits ne coûte t’il pas plus cher et plus compliquer à mettre en place qu’un simple drain ?

J’ai trouver ce produit avec le schéma de mise en place en bas mais pas d’infos sur la longueur selon la surface de toiture…

http://www.mesmateriaux.com/achat-materiaux/drain-agricole-o100mm-l.50m_744.html#.UJGlZ5G9KSN

Messages :Env. 50
Dept :Ain
Ancienneté :+ de 7 ans
Re: Drainage eau de pluie dans le terrain, comment faire ?
ced764 a écrit: Après moulte recherche sur le drainage d’eau pluviale, je ne trouve pas la technique.

Ya aussi les tranchées drainantes et autres…http://www.siarnc.fr/filemanager/download/20

ced764 a écrit: Afin que le sujet servent a tous, pouvez vous répondre avec un maximum d’informations

Justement on comptait sur toi pour venir apporter ta science

Avoir des crampes aux doigts et pas pouvoir cliquer le bouton recherche du forum est un gros handicap

Bonne chance pour aller lire et poster dans le bon forumhttps://www.forumconstruire.com/construire/forum-4.php

.
Messages :Env. 7000
De :Toulouse (31)
Ancienneté :+ de 6 ans
Peut etre plusieurs puisard , a voir avec un terrassier.

Le drain n a rien a voir la dedans , ton drainsers a drainer des terres pas ton eau de toit donc le reseau des gouttieres faut l envoyer quelque part, d ou le puisard bien le dime sionner qu il ne deborde pas
C est au pied du mur … Que l on voit le mieux le mur
Messages :Env. 1000
De :Saint Valery En Caux (76)
Ancienneté :+ de 6 ans
Re: Drainage eau de pluie dans le terrain, comment faire ?
Folichon a écrit:
ced764 a écrit: Après moulte recherche sur le drainage d’eau pluviale, je ne trouve pas la technique.

Ya aussi les tranchées drainantes et autres…http://www.siarnc.fr/filemanager/download/20

ced764 a écrit: Afin que le sujet servent a tous, pouvez vous répondre avec un maximum d’informations

Justement on comptait sur toi pour venir apporter ta science

Avoir des crampes aux doigts et pas pouvoir cliquer le bouton recherche du forum est un gros handicap

Bonne chance pour aller lire et poster dans le bon forumhttps://www.forumconstruire.com/construire/forum-4.php

.

Tu m’as l’aire tendu, respire un peudésole si je trouve ta réponse naze (sauf pour le lien pour le quel je te remercie ). Tu propose la tranchée drainante, c’est justement de ça dont je parle…

Sache que pour les gens comme moi, non-professionnel, on ne connait pas toujours les mot technique et il est donc difficile de taper les bons mot clé. La fonction recherche, merci mais je l’ai utilisé cependant je n’est rien trouver à part des drain périphérique. Si tu avais lu mon premier post tu l’aurais vu… Aussi si je pose une question, ce n’est pas pour « apporter ma science » mais plutôt pour apprendre et c’est parce que plein de gens crée de nouveaux sujet alors qu’ils sont déjà abordés que j’ai souhaité que ce sujet permette de centraliser les différentes techniques.

Est c’est justement parce que la technique m’échappe que je pose la question ici ! Sinon à quoi sert cette section ?

Enfin si je peux me permettre de poser une question concernant ton lien sur les tranchés drainantes, dans le paragraphe investissement, il est écrit  » pour un profil de 1m2/ml ». Ça veut dire quoi ? 1m de drain pour 1m2 de toiture ?
Messages :Env. 1000
De :Saint Valery En Caux (76)
Ancienneté :+ de 6 ans
patito a écrit: Peut etre plusieurs puisard , a voir avec un terrassier.

Le drain n a rien a voir la dedans , ton drainsers a drainer des terres pas ton eau de toit donc le reseau des gouttieres faut l envoyer quelque part, d ou le puisard bien le dime sionner qu il ne deborde pas

Ou bien je fais erreur sur ce qu’est un drain ou bien j’ai pas compris ta phrase (ou il est l’heure que j’aille dormir…)

Un drainage : c’est bien un système qui permet de rendre la terre plus perméable qu’au naturelle ( donc plus drainante) afin d’évacuer de l’eau,non ?

Je note et creuse l’idée des puisards. N’est ce pas la même chose qu’un puit perdu comme proposait Cbernard25 ? À efficacité égale, j’irais au moins cher et au plus esthétique car je ne souhaite pas avoir des trappes partout dans mon terrain.
Messages :Env. 7000
De :Toulouse (31)
Ancienneté :+ de 6 ans
Oui effectivement il y a incomprehension , personne ne te demande de faire de drain , pourquoi ton terrain ne boierait il pas l eau ? Si tu veux le ddrainer libre a toi mais ce n est pas ce que demande le plu . Ta question est que faire de mes eaux de pluies , donc les eaux des parties impermeables, le sol est permeable. Donc de la toiture, collecté par les gouttieres. Dôc le reseaux de collecte ne pouvant pas aller dans un pluvial il ira dans un grand puisard profond ou plusieurs encore appelé puit perdu , dilensionner en fonction de la surface de toiture. Rien a voir avec ton terrain. Si tu veux le drainer tu peux qussi mais aucun rapport avec le plu
C est au pied du mur … Que l on voit le mieux le mur
Messages :Env. 1000
De :34510 Florensac (34)
Ancienneté :+ de 8 ans
Drainage = récupération de l’eau des terres et évacuation

épandage = système permettant de répartir l’eau à évacuer en le faisant absorber par la terre

Messages :Env. 7000
De :Toulouse (31)
Ancienneté :+ de 6 ans
Oui , drainage avec drain pvc percé mais eau canalisésetc , epandage drain agricole percé de partout ….
C est au pied du mur … Que l on voit le mieux le mur
Messages :Env. 1000
De :Saint Valery En Caux (76)
Ancienneté :+ de 6 ans
Ha d’accord, donc c’est un épandage que je dois faire ! Milles excuses ! Je corrige le titre du sujet.

Donc si un drain agricole permet l’épandage, le lien que j’ai poster hier 22h14, c’est le bon produit ? Je repose donc la question, comment connaître la longueur dont j’ai besoin?

J’ai 175m2 de toiture.
Messages :Env. 1000
De :34510 Florensac (34)
Ancienneté :+ de 8 ans
N’oublie pas d’envelopper tes « tuyaux » d’un géotextile (celà évite à la terre et aux racines de pénétrer, de colmater …
En cache depuis le jeudi 22 juin 2017 à 13h53

Lancer unnouveau sujet

Poster uneréponse
«  Micro station : Epandage obligatoire ?  »
Discussion lancée par- 3 réponses
«  Epandage eau de pluie sur couverture de maison 185m²  »
Discussion lancée par- 7 réponses
«  épandage et terrain en pente  »
Discussion lancée par- 0 réponses
«  Calcul des volumes sable et gravier tertre d’épandage  »
Discussion lancée par- 6 réponses
«  Eau VS / Terrain argileux: Pompe? Puisard?  »
Discussion lancée par tne – 2 réponses
«  Avenant pour puisard  »
Discussion lancée par celtic56 – 6 réponses

ForumConstruire.com c’est quoi ?
ForumConstruire.com est un site sur lequel les membres échangent leurs expériences personnelles concernant la construction de leur maison, et cedepuis 2004. Grâce aux 326 950 membres et aux 4 409 317 messages postés, vous trouverez forcement des réponses à vos questions sur l’administratif, la construction, le bricolage, la décoration, le jardinage …
Sites partenaires :
voir nos partenaires
Contacts|Signaler un contenu illicite|
Mentions légales|Baromètre|CGU|Presse|Publicité, annonceurs
ForumConstruire.com © 2004 – 2017 ForumConstruire SARL |
0.079

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de services tiers pouvant installer des cookies J’accepteEn savoir plus
Devis VRD
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et …
Guide viabilisation et raccordements
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

epandage eau de pluie

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir son système
Installer et entretenir
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Tous les experts
Eaux de pluie

Récupération

Drainage

Puisard

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cet article.
Nous avons les réponses à vos questions !
Un guide clair et complet de 179 pages rédigé par nos experts.
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
Les eaux pluviales sont rejetées dans le réseau d »assainissement ou dans la nature
En matière d’assainissement, il faut distinguer leseaux uséesdeseaux pluviales, ou eau de pluie .
Les eaux pluviales recouvrent les eaux de toiture et de ruissellement : pluie, neige et grêlons fondus. Ces deux types d’eaux pluviales sont recueillis par des surfaces de constructions ou naturelles : terrasse, toiture, sol. La récupération et la canalisation des eaux de pluie répondent à différents objectifs :
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Les eaux de pluie qui tombent sur votre toit ou jardin peuvent être rejetées dans le milieu naturel.
Si vous avez un assainissement individuel, l’eau de pluie ne doit pas y être acheminée . Vous pouvez :
Vérifiez auprès de votre SPANC ou votre mairie, l’endroit où vous pourrez rejeter les eaux de pluies.
En assainissement collectif , les eaux de pluies peuvent être récupérées pour le jardinage, mais le surplus est :
À noter  : les eaux qui tombent sur les routes se chargent en polluants (pneus, hydrocarbure, huile de moteur). Les gestionnaires de routes les récupèrent pour les canaliser et les traiter.
Les eaux de toiture sont des eaux pluviales recueillies par les toitures inclinées ou les toitures-terrasses. Elles glissent ensuite dans la gouttière et sont :
Les eaux de ruissellement représentent l’écoulement d’eau à la surface du sol, provoqué par les averses de pluie, de neige ou de grêle. Si elles ne sont pas récupérées, elles peuvent être évacuées après infiltration dans le sol, par undrainagede l’eau de pluie qui pourra être relié :
L’objectif de la récupération et de l’évacuation des eaux de pluie est d’éviter le ruissellement sur chaussée et les inondations.Il existe deux types de réseaux d’eau de pluie .
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Les réseaux d’eaux unitaires sont des réseaux par lesquels transitentà la fois les eaux usées et les eaux pluviales . Les eaux sont ensuite redirigées vers la station d’épuration. Ces réseaux sont anciens et généralement de diamètre important. Inconvénients :
Aujourd’hui, de plus en plus de communes ou d’EPCI (Établissements publics de coopération intercommunale) ont des programmes de mise en séparation des réseaux. Les travaux consistent à poser une conduite dédiée aux eaux usées à côté de la conduite d’eaux unitaire qui devient alors la conduite d’eaux pluviales :
Cette solution évite de surdimensionner une station d’épuration.
À noter  : les particuliers dont les réseaux internes sont bien séparés doivent effectuer les travaux de branchement aux réseaux publics.
Le déversoir d’orage est un ouvrage public important dans le fonctionnement d’un réseau unitaire d’eaux pluviales. Son principe est simple :
Le déversoir d’orage est une perforation située dans la conduite , qui permet à l’eau, quand elle atteint un certain niveau, de transiter par une autre conduite directement reliée au milieu naturel.
Lorsqu’ une commune décide de changer sont réseau unitaire par un réseau séparatif , le particulier a à sa charge le raccordement de sa propriété au nouveau réseau.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Les travaux de raccordement du particulier au nouveau réseau sont parfois à sa charge.
Le prix de ces travaux varie beaucoup selon certains paramètres :
Le rejet dans le réseau d’eaux pluviales est une obligation lorsque celui-ci existe. Si le réseau d’eaux pluviales n’existe pas, le propriétaire du rejet doit demander son autorisation au propriétaire de l’endroit où il veut se rejeter.
Par exemple, si un particulier veut rejeter ses eaux pluviales dans le fossé communal :
Nous pouvons, si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de votre région. Ils pourront réaliser un devis gratuit et sans engagement.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
expert batiment thermiqueperformances énergétiques
|audit & expertise batiment
juriste en droit des affaires, civil et pénal
bailleur de logement, ancien élu, agriculteur
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Tout le guide pratique assainissement
Vos questions sont entre de bonnes mains

epandage eau de pluie

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €

Jardin – Assainissement – VRD
Maçonnerie – Façades
Charpente – Couverture
Menuiseries extérieures
Isolation – Cloisons / Plafonds

Menuiseries intérieures
Revêtements de sols
Revêtements muraux
Décoration – Mobilier
Equipement de la maison

Electricité
Courants faibles – Automatismes – Sécurité
Plomberie – Sanitaires
Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
Ventilation – Climatisation – Aspiration

Outillage
Mécanique – Véhicules
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Vie du site et du forum
Votre avis sur les articles de Système D
Hors sujet

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Jardin – Assainissement – VRD
> épandage eau pluviale ?

Nous sommes actuellement le 25 Juin 2017 05:41
_________________ www.isol-chanvre.com
Pascal Brasset
_________________ www.isol-chanvre.com
Pascal Brasset
_________________ www.isol-chanvre.com
Pascal Brasset

Sécuriser mon domicile

Rénover une maison ancienne

Aménager un jardin à vivre

Le bricolage récup’ qui détourne les objets

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4


Réalisation d’une terrasse couverte et son salon d’été


Une tour médiévale pour enfants


Une terrasse posée sur structure bois

En ce moment :139 utilisateurs actifs
le 21/06/2017 à 17:05 par Mtre Pierre
Je souhaite raccorder une descente de gouttières à un regard béton puis évacuer cette eau ( surface collectée en toiture 47m2).
Je pense mettre un tuyau PVC 100mm ( sans trou ) sur les 3 premiers mêtre à la sortie du regard d’eau pluviale puis poser un tuyau PVC 100mm perforé ( épandrain + cailloux en 20/40 ).
Qui aurait une idée de la longueur nécessaire en tube perforé ?
pour repondre a ta question il faudrait evaluer le volume des eaux que tu doit evacuer :as tu un climat plutot sec ou humide; y a t’il chez toi des gros orages . il faut que tu connaisse la nature de ton sous sol si tu as de l’argile tu risque te retrouver avec une mare avec la premiere pluie.pour cette solution il faut être sur que ton sous sol acceptera toute cette eau
cela dit si tu choisi  la solution drain pense a l’entourer d’un feutre geotextile qui empechera les racines de boucher les trous
Je crois que les plus gros orages sont de 20mm soit 20L/m2 soit 900L environ pour mes 47m2 de toiture.
Concernant le sous sol, je pense qu’il y a un peu d’argile.
le mieux serait de pouvoir evacuer toute cette eau dans un fossé parce que s’il y a de l’argile tu risque patauger dans la gadoue.l’eau est a mon avis la pire des choses pour un batiment quand elle est mal evacuée.et le systeme que tu envisage me parait leger. difficile de te donner plus de « tuyaux » sans connaitre les lieux.
J’ai eu des précisions auprès de la DDE. Ils conseillent une tranchée drainante de 60x100cm où passe un tuyau perforé (60 cm de cailloux 20/40 enrobant le tuyau puis 1 feutre géotextile puis 40cm de terre ).
Pour 100m2 de toiture , ils préconisent 20ml de tranchée.
Bien entendu je suis dans un cas où il n’y a pas de réseau communale de récup des eaux pluviales et je n’ai pas de fossé autour de la parcelle.
Ces infos aideront peut être quelqu’un un jour,…
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invité(s)
En ce moment :139 utilisateurs actifs
le 21/06/2017 à 17:05 par Mtre Pierre
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
tuyau eau pluviale en apparent non enterré

Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bricolage
   Jardin – Assainissement – VRD
   Maçonnerie – Façades
   Charpente – Couverture
   Menuiseries extérieures
   Isolation – Cloisons / Plafonds
   Menuiseries intérieures
   Revêtements de sols
   Revêtements muraux
   Décoration – Mobilier
   Equipement de la maison
   Electricité
   Courants faibles – Automatismes – Sécurité
   Plomberie – Sanitaires
   Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
   Ventilation – Climatisation – Aspiration
   Outillage
   Mécanique – Véhicules
Informatique et nouvelles technologies
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
La communauté Système D
   Vie du site et du forum
   Votre avis sur les articles de Système D
   Hors sujet
 

epandage eau de pluie

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11
bonjour
j’ai fait une recherche sur le net et ici mais je n’ai pas trouvé de réponse !
je vais installer une citerne pour récupérer l’eau de pluie de mon garage en construction
le trop plein sera évacué par un épandage
d’où ma question, comment déterminer la surface d’épandage nécéssaire et en annexe, quel est le meilleur moyen de le faire
merci pour vos réponse
gil

—–

Que font ceux qui ne récupèrent pas l’eau de pluie ?
Que font ceux qui ne récupèrent pas l’eau de pluie ?
heureusement! L’eau de pluie ne doit pas aller à l’égout, par contre il y a sans doute un ruisseau, un caniveau au bord du chemin, de la rue… non?
encore une fois je me suis mal exprimé !
je voulais dire « reseau des eaux pluviales » !
non il n’y a rien au bout de mon terrain, c’est pour ça que je dois faire un épandage en sortie de citerne de récupération
d’où ma question de la taille de cet épandage sachant que j’aurais environ 50m2 de toiture
gil
j’ai jamais entendu parler de réseau d’épandage d’eaux pluviales
ben c’est pas forcément un réseau, ça peut être une « cuve »
comme ça: 82f53b10.jpg
ou un système de tuyaux
mais faut pas se tromper de taille !
gil
Dernière modification par Philou67 ; 16/10/2007 à13h31 .

Dediou ! Il y a plus simple que la cuve !
Confronté au même problème, j’ai réalisé un système d’épandage enterré pour une face du toit à l’aide des tuyaux perforés commeceux-ci. On en trouve dans les GSB, marchands de matériaux… pour 3 francs 6 sous.
La tranchée pour 50 m2 de toiture et 700 mm de pluie annuelle fait 8 m (2 tubes). Les tubes sont posés sur un lit de 20 cm de galets (20/40 roulés/pas lavés de mémoire), avec une pente de l’ordre de 2 cm / m.
Les galets remontent à 10/15 cm au-dessus des tubes, le tout sous du géo-textile et à 70 cm de profondeur.
Chez nous, ca marche mieux que je ne l’espérais et même carrément bien y compris lors d’orages à 20 mm de pluie en 10 minutes !
A pondérer selon la nature du sol et sa capacité à dissiper l’eau mais vous devez savoir si votre terrain est argileux ou non.
Un regret,le peu de place que j’ai dans le regard pour mettre un petit système décanteur pour ne pas envoyer de boues dans les tubes (les feuilles et le gros des boues restent au niveau de la citerne). Au bout d’1 an 1/2, pas d’encrassement noté.
Faute de temps, sur la face avant, j’ai dirigé la descente de l’autre moitié du toit en surface, à 3 mètres de la façade, sous une haie … et çà marche très bien aussi
A+
Dernière modification par Philou67 ; 16/10/2007 à13h32 .
Motif:Suppression de la citation du message précédent

d’où ma question, comment déterminer la surface d’épandage nécéssaire et en annexe, quel est le meilleur moyen de le faire
bonjour
merci pour cette réponse constructive
je me méfie toujours de l’administration, donc je veux leur présenter un PC le plus complet possible (je suis en zone monument historique et ils demandent 6 mois pour l’examen !!!) pour ne pas y retourner une seconde fois !
je vais étudier ça
gil
Après il y a les solutions ‘paysagères’ avec les jardins de pluie : petites dépressions plantées permettant de stocker l’eau en attente d’infiltration.
Quelques liens (en anglais) :http://www.raingardens.org/Index.php http://en.wikipedia.org/wiki/Rain_garden
et unbouquin(traduit en français, mais un peu technique)
Par reunimotion dans le forum Électronique
Par delphinelo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
Par ludocool33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par Laurent KUN dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par terredesorcieres dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement04h41 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

epandage eau de pluie

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

evacuation eaux de pluie

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Rénovation

>

evacuation eaux de pluie

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé …..
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Tous problème a une solution, le résoudre dans l’esprit avant tout, la finalité en découle.
Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59810 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison
bsr

je vais aller dans le même sens que tertov
votre système pour être viable devra être dimensionné pour absorber le volume d’eau produit par votre toit lors d’un orage violent d’1h mini >> on arrive vite au m3, or un drain épandage de 100mm ce n’est même pas 7litres au mètre donc il va falloir plus de 140m
par contre si vous mettez dans un coin 20m de diamètre 250 vous allez créer du stockage mais à quel prix comparé au puisard>> 1.5m de buses de 1000 et le tour est joué
Bonjour
Je vais aller dans le même sens que les deux premiers messagesJe vais juste vous donner une combine pour les buse de 1000 .Vous posé la première a plat et vous creusé à l’ intérieur avec une bêche si le terrain le permet ou avec une pioche raccourcie ça coute moins cher qu’un engin et surtout il y a moins de dégâts
Cordialement
Papy84700
Lorsque que l’on enterre des tuyau pvc jusqu’a un puissard, faut il mettre ces tuyaux obligatoirement sur un lit de gravier ou peut on les enterrer directement.

Merci
bsr

du sable est moins agressif pour la compression en remblayant et dessous ça permet plus facilement le réglage de pente

epandage eau de pluie

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
sebastien5455- Dernière réponse le 21 mai 2009 à 10:22parcoccigro
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Auto|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

epandage eau de pluie

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   
1. S’il est fréquent qu’à la campagne, l’eau de pluie soit évacuée par un épandage naturel, ce procédé est souvent cause d’une humidité résiduelle du bas des murs et qui ne demande qu’à remonter par capillarité.
2. Il en est de même des descentes de gouttières lorsqu’elles ne sont pas reliées à un regard. Bien sûr, il est nécessaire d’en reboucher les fuites, mais en l’absence de raccordement d’évacuation, les effets produits sont aussi néfastes pour les murs de la maison. La facilite de mise en oeuvre des regards en béton ou en PVC, lorsqu’ils n’ont pas de poids à supporter, justifie leur emploi, d’autant qu’ils sont équipés d’entrées et de sorties munies d’opercules prédécoupées. De plus, ils disposent de rehausses et de couvercles pleins dits « piéton » ou à grille et peuvent faire également office de siphon.
3. Regards de collecte, caniveaux et grilles de protection sont indispensables pour éloigner (et collecter) l’eau de pluie de la proximité des murs. En présence de surfaces extérieures bétonnées ou carrelées, prévoyez des caniveaux de récupération en bas de pente ou des siphons de cour capables de collecter l’eau des plus fortes averses.
4. Après avoir creusé une tranchée adaptée à la dimension du caniveau préfabriqué, réalisez les assemblages au mortier en respectant une pente de 3 à 5 cm par mètre. Des caniveaux en fonte ou en PVC évitent de faire du mortier. Il peut leur être adjoint tous types de naissances pour adaptation aux lignes d’évacuation en fonction de leur position. Leurs grilles, métalliques ou en PVC renforcé, peuvent être de couleur grise ou sable.
6. La ligne générale d’évacuation des eaux de pluie est enterrée dans une tranchée. Elle peut comporter plusieurs raccords, tés de dérivation ou regards. Les normes des tranchées destinées au passage de lignes électriques sont adaptées aux tranchées d’évacuation des eaux de pluie : profondeur de tranchée de 0,60 m, portée à 1 m sous les zones de passage de véhicules. Il est cependant préférable d’utiliser des buses en béton sous les aires de roulement. Prévoyez en ce cas des manchettes d’adaptation PVC / fibres ciment. Les canalisations électriques doivent être distantes d’au moins 0,20 m.
 
7. La ligne enterrée, posée sur un lit de sable de 10 cm, sera d’abord recouverte d’une couche de  sable identique avant de recevoir son remblai. Prolongez-la autant que nécessaire pour atteindre une zone d’épandage ou un raccordement au tout-à-l’égout.
8. Pour être efficace, la ligne d’évacuation devra respecter une même pente de 3 à 5 cm par mètre. Terminez le rebouchage de la tranchée après avoir posé un grillage de signalisation de couleur qui ne soit ni rouge (électricité) ni jaune (gaz) avec la terre déblayée pour ouvrir la tranchée. Prévoyez cependant que le remblai (selon la norme) « doit être purgé de tous les éléments susceptibles de porter atteinte aux canalisations et à leur aptitude au compactage… ». Ce qui veut dire, en clair, qu’il faut éliminer du remblai les plus gros cailloux ou effectuer un tamisage grossier en cas de remblai fortement caillouteux.
Les eaux de pluies ont un parcours distinct et ne doivent pas se trouver mélangées avec les eaux vannes ou rejoindre le tout à l’égout. Recueillies par les toitures et les gouttières, elles peuvent être récupérée et stockées en divers récipients, aux fin d’utilisations domestiques (arrosage, lavage,) mais non alimentaires. Si elles restent non utilisées, elles doivent être évacuées dans des circuits réservés. Ce n’est qu’après usage qu’elles peuvent être assimilées aux eaux ménagères et évacuées comme telles.
 
•Cordeau
•Niveau à bulles
•Pelle
•Pioche  
5. Reliez les canalisations enterrées et les caniveaux équipés de grilles, aux regards de  collecte pour constituer une ligne d’évacuation des eaux de pluie tout à fait distincte des autres circuits. Vous pourrez renforcer l’étanchéité des raccords par des joints de mastic silicone aussi efficaces sur le PVC des tuyaux que sur le béton des regards.
 

epandage eau de pluie
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
  Epandage Eau Pluviale , longueur tube épandage
Bonjour ,J’ai actuellement une dépendance dont la toiture à une surface de 42 M2.Je souhaiterais réaliser un épandage afin de pouvoir évacuer l’eau mais je ne sais pas la longueur nécessaire ainsi que la dimension des graviers.Pour info , le sol est très sablonneux. Un petit croquis ou bien un lien serait le bien venu. Merci.

CITATION(Invité LD@ 07/01/2010 – 21:40)
Bonjour ,J’ai actuellement une dépendance dont la toiture à une surface de 42 M2.Je souhaiterais réaliser un épandage afin de pouvoir évacuer l’eau mais je ne sais pas la longueur nécessaire ainsi que la dimension des graviers.Pour info , le sol est très sablonneux. Un petit croquis ou bien un lien serait le bien venu. Merci.
slt, il n’y a pas besoin d’ »épandage » pour trouver une issue pour l’eau pluviale; celle-ci n’a pas besoin d’être épurée, contrairement aux eaux issues d’une fosse septique… la seule précaution à prendre est que l’eau de pluie ne vienne pas endommager fondations ou constructions, ou créer une zone marécageuse… si ton sol est sableux, un simple petit fossé, ou un petit puisard, à quelques mètres de la maison, sera bien suffisant pour permettre l’infiltration des eaux de 42 m2 de toiture; certains n’ont même rien du tout (j’en suis) et ne s’en portent pas plus mal. Pour ce qui est des effluents d’une fosse toutes eaux, je te rappelle que depuis peu, il faut obligatoirement une consultation du SPANC pour valider une solution, avant toute mise en oeuvre; il te faut donc prendre contact avec ta mairie; les solutions varient beaucoup avec la nature du sol concerné, et une ou plusieurs te seront proposées par ce SPANC. Bon courage…

CITATION(bardal @ 19/01/2010 – 19:57)
slt, il n’y a pas besoin d’ »épandage » pour trouver une issue pour l’eau pluviale; celle-ci n’a pas besoin d’être épurée, contrairement aux eaux issues d’une fosse septique… la seule précaution à prendre est que l’eau de pluie ne vienne pas endommager fondations ou constructions, ou créer une zone marécageuse… si ton sol est sableux, un simple petit fossé, ou un petit puisard, à quelques mètres de la maison, sera bien suffisant pour permettre l’infiltration des eaux de 42 m2 de toiture; certains n’ont même rien du tout (j’en suis) et ne s’en portent pas plus mal. Pour ce qui est des effluents d’une fosse toutes eaux, je te rappelle que depuis peu, il faut obligatoirement une consultation du SPANC pour valider une solution, avant toute mise en oeuvre; il te faut donc prendre contact avec ta mairie; les solutions varient beaucoup avec la nature du sol concerné, et une ou plusieurs te seront proposées par ce SPANC. Bon courage…
l’eau de pluie rejoindra de toutes façons la nappe de surface; donc, je le redis un petit fossé ou un petit puisard l’aidera à traverser une couche superficielle plus ou moins étanche, sans qu’il y ait besoin d’épandage, de gravier et de géotextile; pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple? un réseau d’épandage est fait pour épurer des eaux chargées en matière organique, pas pour favoriser l’infiltration; il se justifie pour une sortie de fosse septique mais n’a aucun sens pour des eaux pluviales…

CITATION(bardal @ 20/01/2010 – 10:50)
l’eau de pluie rejoindra de toutes façons la nappe de surface; donc, je le redis un petit fossé ou un petit puisard l’aidera à traverser une couche superficielle plus ou moins étanche, sans qu’il y ait besoin d’épandage, de gravier et de géotextile; pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple? un réseau d’épandage est fait pour épurer des eaux chargées en matière organique, pas pour favoriser l’infiltration; il se justifie pour une sortie de fosse septique mais n’a aucun sens pour des eaux pluviales…
je ne sais pas trop manipuler les croquis sur ce site, mais la chose est tellement simple que ce n’est pas nécessaire. il faut choisir un endroit pas trop éloigné des descentes pluviales (2 ou 3 m des fondations, c’est parfait) et ou un regard ne gênera pas; acheter un ml de buses béton (50 ou 60 cm de diamètre, cela va très bien, comme certains regards pour eau ou pour compteur), cylindrique ou carrée, avec le coucercle adéquat; creuser ensuite (bêche et barre à mine) sur environ un mètre de profondeur et placer verticalement la ou les buses sur un peu de gravier; reboucher soigneusement autour après avoir placé la conduite d’amenée des eaux pluviales (pvc de diam 100) et placer le couvercle; c’est tout… le volume de la buse servira de tampon en cas de très forte averse…

1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 2 068
Inscrit: 24/12/2006
Membre No.: 72 935

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 2 068
Inscrit: 24/12/2006
Membre No.: 72 935

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 2 068
Inscrit: 24/12/2006
Membre No.: 72 935

Nous sommes le : 25/06/2017 – 05:42

epandage eau de pluie

Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

People & Blogs

License

Standard YouTube License

Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

epandage eau de pluie

Déverser les eaux pluviales dans le jardin
Post by A Table !!! Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions d’habitation dans le réseau d’eaux pluviales (engorgement car réseau sous évalué et sous sol rocheux). De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent avait dériver les eaux d’un coté de la maison en faisant passer un tuyau a ras de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au résaeu communal. Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que je supprime ce réseau pirate. Je n’ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez moi. Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~) Par drainage ? comment se fait et se conçoit-il ? En éventail ? Faut-il faire des puisards ? Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ? Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire)
Post by A Table !!! Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~)
Post by A Table !!! Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~)
Post by A Table !!! Merci pour ta réponse. Quelle profondeur ?
Post by Jide Creuser une tranchée de 10 / 20m de long. Garnir le fond d’une couche de gravier. Placer un « tuyau percé » ( ça se vend chez les marchands de matériaux ) raccordé à la descente d’eau de pluie. Recouvrir – d’une couche de gravier – d’une feuille de polyane ( plastique) – de terre. Le plastique empêche la terre de colmater le gravier.
Post by Mayeute A noter que si c’est du pvc rigide perforé il faut toujours mettre les perforations au dessus et non en dessous.
Post by Mayeute A noter que si c’est du pvc rigide perforé il faut toujours mettre les perforations au dessus et non en dessous.
— ***@rc (rétablir les points pour m’écrire!)
Post by Mayeute A noter que si c’est du pvc rigide perforé il faut toujours mettre les perforations au dessus et non en dessous.
Post by Mayeute A noter que si c’est du pvc rigide perforé il faut toujours mettre les perforations au dessus et non en dessous.
Post by A Table !!! Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions d’habitation dans le réseau d’eaux pluviales (engorgement car réseau sous évalué et sous sol rocheux). De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent avait dériver les eaux d’un coté de la maison en faisant passer un tuyau a ras de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au résaeu communal. Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que je supprime ce réseau pirate. Je n’ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez moi. Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~) Par drainage ? comment se fait et se conçoit-il ? En éventail ? Faut-il faire des puisards ? Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ? Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire) Merci pour vos avis éclairés et vos conseils.
Post by A Table !!! Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions d’habitation dans le réseau d’eaux pluviales (engorgement car réseau sous évalué et sous sol rocheux). De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent avait dériver les eaux d’un coté de la maison en faisant passer un tuyau a ras de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au résaeu communal. Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que je supprime ce réseau pirate. Je n’ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez moi. Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~) Par drainage ? comment se fait et se conçoit-il ? En éventail ? Faut-il faire des puisards ? Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ? Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire) Merci pour vos avis éclairés et vos conseils.
Post by A Table !!! Le réseau d’eaux pluviales est saturé dès qu’il y a de fortes pluie. L’arrêté précise que pour les extensions d’habitation que l’on pourrait faire, il faut rejeter les eaux de pluie dans son terrain par draibage par exemple. Mon problème se trouver derrière la maison par rapport à la rue.
Vous pouvez aussi « tamponner » les rejets dansun réservoir en pied de descente ( à calculer ) et réaliser le rejet dans le caniveau de la rue par un simple tube PER de 25 facile à mettre en oeuvre ( ou un tuyau d’arrosage )
Vous pouvez aussi « tamponner » les rejets dansun réservoir en pied de descente ( à calculer ) et réaliser le rejet dans le caniveau de la rue par un simple tube PER de 25 facile à mettre en oeuvre ( ou un tuyau d’arrosage )
Il n’est pas interdit de realiser le nettoyage de son trottoir ;-) bien au contraire c’est une obligation de le maintenir propre
Et toutes ces maisons dans le Sud de la France ou en Bretagne qui ont une descente de gouttiere avec le dauphin ( pas toujours en bon état ) avce la bouche parfois en élévation à 50 cm qui arrose direct le trottoir et la chaussée, les passants à l’occasion?
Ca en représenteun paquet de situations hors la loi J’ai même rencontré enrural sudiste des petits caniveaux beton en U ouvert de particuliers qui deversent direct et sans se cacher toutes les EP de surface au creuxdu talus qui borde la propriété
Post by A Table !!! Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions d’habitation dans le réseau d’eaux pluviales (engorgement car réseau sous évalué et sous sol rocheux).
Post by A Table !!! De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent avait dériver les eaux d’un coté de la maison en faisant passer un tuyau a ras de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au réseau communal.
Post by A Table !!! Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que je supprime ce réseau pirate.
Post by A Table !!! Je n’ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez moi. Comment évacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~)
Post by A Table !!! Faut-il faire des puisards ?
Post by A Table !!! Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ? Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire)
Post by Philippe Est-ce bien légal? En principe, ce qui est interdit, c’est le rejet dans le réseau d’égout et rien d’autre. Attention aux erreurs et interprétations.
Post by Philippe Est-ce bien légal? En principe, ce qui est interdit, c’est le rejet dans le réseau d’égout et rien d’autre. Attention aux erreurs et interprétations.
Post by Philippe Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions d’habitation dans le réseau d’eaux pluviales (engorgement car réseau sous évalué et sous sol rocheux)
— http://youtu.be/n0vMqRV2cqo Philippe VessaireÒ¿Ó¬
Post by Philippe L’eau de pluie, qu’elle passe par un toit ou bien un simple terrain
Post by Philippe L’eau de pluie, qu’elle passe par un toit ou bien un simple terrain
Post by Anne G Ben… quelle différence ? S’il n’y avait pas de toit, elle coulerait sur le terrain, non ?
Post by Jide d’avoir, à terme ( long..) DEUX systèmes d’égouts, un pour les eaux réellement usées , l’autre pour les pluviales , et ne traiter que les premières.
Post by Jide MAIS.. ce n’est pas toujours une bonne idée: à Paris, les rues et trottoirs sont tellement pollués que l’eau de ruissellement , lors d’un gros orage, si elle est directement rejetée dans la Seine, empoisonne le fleuve , où il y a des milliers de poissons crevés le lendemain! Ah, le bon temps ou on balançait tout dans la rivière.. :-( J.D.
J’attends votre réponse plus haut pour l’explication des  » interdits  »
J’attends votre réponse plus haut pour l’explication des  » interdits  »
Post by _ _ vocatus C’est la votre qui nous intéresse suite à vos affirmations d’interdit
— http://youtu.be/n0vMqRV2cqo Philippe VessaireÒ¿Ó¬
Post by _ _ vocatus C’est la votre qui nous intéresse suite à vos affirmations d’interdit
Post by _ _ vocatus Je renouvelle ma question Que raccordez vous sur la conduite EP? d’une maison particulière et exigée par la Réglementation Euro des réseaux
— http://youtu.be/n0vMqRV2cqo Philippe VessaireÒ¿Ó¬
Post by Anne G Ben… quelle différence ? S’il n’y avait pas de toit, elle coulerait sur le terrain, non ?
Post by Jide car actuellement les rejets directs en rivière sont interdits, et le traitement a un coût au m3 ( cf impôts locaux!). Un terrain absorbe une grande partie de l’eau pluviale et on ne récupère que le reste,ce qui est collecté par les caniveaux . Un toit, une dalle , envoient TOUTE l’eau dans l’assainissement car il n’y a pas d’infiltration, c’est pourquoi on oblige à la disperser sur la parcelle, en fait « comme s’il n’y avait pas de toit ». Reste le problème des surfaces imperméables ( rues, trottoirs, parkings etc..)qui collectent et vont dans l’assainissement. La seule solution est d’avoir, à terme ( long..) DEUX systèmes d’égouts, un pour les eaux réellement usées , l’autre pour les pluviales , et ne traiter que les premières. MAIS.. ce n’est pas toujours une bonne idée: à Paris, les rues et trottoirs sont tellement pollués que l’eau de ruissellement , lors d’un gros orage, si elle est directement rejetée dans la Seine, empoisonne le fleuve , où il y a des milliers de poissons crevés le lendemain! Ah, le bon temps ou on balançait tout dans la rivière.. :-(
Post by Jide Le problème est de réduire la quantité d’eau envoyée à l’usine d’assainissement car actuellement les rejets directs en rivière sont interdits, et le traitement a un coût au m3 ( cf impôts locaux!)
— http://youtu.be/n0vMqRV2cqo Philippe VessaireÒ¿Ó¬
Post by Philippe L’eau de pluie, qu’elle passe par un toit ou bien un simple terrain
Post by _ _ vocatus quand le reseau separatif est réalisé
Post by Alain Au même titre que tout propriétaire, la commune a le droit de laisser s’écouler vers des fonds inférieurs les eaux pluviales qui tombent sur son domaine public comme sur son domaine privé.
Post by Alain Au même titre que tout propriétaire, la commune a le droit de laisser s’écouler vers des fonds inférieurs les eaux pluviales qui tombent sur son domaine public comme sur son domaine privé.
Post by Jide une station d’épuration. Bien sur on ne peut pas éviter de traiter l’eau de pluie qui vient des caniveaux, mais on interdit le raccordement des gouttières pour limiter les charges de la station.
Post by _ _ vocatus alors quelle eau EP verse -t-on **dans la conduite destinée à cet usage ** quand le reseau separatif est réalisé conformément aux dispositions euro ? à savoir une conduite EU/EV et une conduite EP?
Post by _ _ vocatus alors quelle eau EP verse -t-on **dans la conduite destinée à cet usage ** quand le reseau separatif est réalisé conformément aux dispositions euro ? à savoir une conduite EU/EV et une conduite EP?
Post by _ _ vocatus alors quelle eau EP verse -t-on **dans la conduite destinée à cet usage ** quand le reseau separatif est réalisé conformément aux dispositions euro ? à savoir une conduite EU/EV et une conduite EP?
Post by A Table !!! Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions d’habitation dans le réseau d’eaux pluviales (engorgement car réseau sous évalué et sous sol rocheux). De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent avait dériver les eaux d’un coté de la maison en faisant passer un tuyau a ras de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au résaeu communal. Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que je supprime ce réseau pirate. Je n’ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez moi. Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~) Par drainage ? comment se fait et se conçoit-il ? En éventail ? Faut-il faire des puisards ? Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ? Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire) Merci pour vos avis éclairés et vos conseils.
Post by A Table !!! Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions d’habitation dans le réseau d’eaux pluviales (engorgement car réseau sous évalué et sous sol rocheux). De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent avait dériver les eaux d’un coté de la maison en faisant passer un tuyau a ras de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au résaeu communal. Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que je supprime ce réseau pirate. Je n’ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez moi. Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~) Par drainage ? comment se fait et se conçoit-il ? En éventail ? Faut-il faire des puisards ? Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ? Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire) Merci pour vos avis éclairés et vos conseils.
Post by A Table !!! Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions d’habitation dans le réseau d’eaux pluviales (engorgement car réseau sous évalué et sous sol rocheux). De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent avait dériver les eaux d’un coté de la maison en faisant passer un tuyau a ras de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au résaeu communal. Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que je supprime ce réseau pirate. Je n’ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez moi. Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~) Par drainage ? comment se fait et se conçoit-il ? En éventail ? Faut-il faire des puisards ? Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ? Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire) Merci pour vos avis éclairés et vos conseils.
Post by A Table !!! Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions d’habitation dans le réseau d’eaux pluviales (engorgement car réseau sous évalué et sous sol rocheux). De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent avait dériver les eaux d’un coté de la maison en faisant passer un tuyau a ras de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au résaeu communal. Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que je supprime ce réseau pirate. Je n’ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez moi. Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~) Par drainage ? comment se fait et se conçoit-il ? En éventail ? Faut-il faire des puisards ? Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ? Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire) Merci pour vos avis éclairés et vos conseils.
raz le bol de ces adresses en GMAIL.COM qui reprennent de vieux messages. Est ce pour se rendre intéressant? ou juste pour emm….. le monde ?
Comme il faut un compte google pour pouvoir répondre sur cette interface et que l’année des messages n’est pas indiquée…. https://groups.google.com/forum/#!forum/fr.rec.bricolage
Post by michel raz le bol de ces adresses en GMAIL.COM qui reprennent de vieux messages. Est ce pour se rendre intéressant? ou juste pour emm….. le monde ?
Post by michel raz le bol de ces adresses en GMAIL.COM qui reprennent de vieux messages. Est ce pour se rendre intéressant? ou juste pour emm….. le monde ?
Si en six ans les gens n’ont pas eu l’idée de mettre un grand bidon dans leur jardin pour recevoir les eaux de pluie, ça peut toujours être intéressant de le leur suggérer.
Si en six ans les gens n’ont pas eu l’idée de mettre un grand bidon dans leur jardin pour recevoir les eaux de pluie, ça peut toujours être intéressant de le leur suggérer.
Si on suit ton raisonnement, les barrages non hydoélectriques ne servent à rien. Toute l’eau stockée en période pluvieuse, c’est toujours ça en moins dans la rivière qui déborde et de plus cette eau ne sera pas gaspillée puisqu’on s’en servira plus tard
Si en six ans les gens n’ont pas eu l’idée de mettre un grand bidon dans leur jardin pour recevoir les eaux de pluie, ça peut toujours être intéressant de le leur suggérer.
Post by Jacquouille Qu’arrive-t-il lorsque le bidon est plein?Il arrête de pleuvoir, ou bien l’eau coule hors du bidon? Comment gérer ce trop plein alors, par ex en automne, lorsque l’on arrose moins et qu’il pleut plus?
Post by Jacquouille Qu’arrive-t-il lorsque le bidon est plein?Il arrête de pleuvoir, ou bien l’eau coule hors du bidon? Comment gérer ce trop plein alors, par ex en automne, lorsque l’on arrose moins et qu’il pleut plus?
Post by Jacquouille Bonsoir Bidon de 100 ou 200 l, peu importe. Qu’arrive-t-il lorsque le bidon est plein?Il arrête de pleuvoir, ou bien l’eau coule hors du bidon? Comment gérer ce trop plein alors, par ex en automne, lorsque l’on arrose moins et qu’il pleut plus?
Tiens, une photo de chez moi, prise par la fenêtre de mon bureau à l’instant. Il est tard mais on y voit encore, qu’est-ce que je ferais avec un bidon ? http://www.cjoint.com/c/FCgr0cG4Ped
Post by Jac Tiens, une photo de chez moi, prise par la fenêtre de mon bureau à l’instant. Il est tard mais on y voit encore, qu’est-ce que je ferais avec un bidon ? http://www.cjoint.com/c/FCgr0cG4Ped
Post by Jac Ce matin en allant au pain, j’ai fait un tour par les jardins et j’ai vu des fûts en plastique très décoratifs sous des gouttières. Ils étaient pleins d’eau, normal, chez moi, la rivière déborde tellement il a flotté. Et quand il fera beau, qu’est-ce qui les remplira, les bidons ? En fin de compte, c’est un truc qui sert à rien, plein quand on n’en veut pas, vide quand on en a besoin :-)
— Gilles (Audois…mais pas à l’oeil ! )
Post by gilles80rt à 230 euros le récupérateur de 300 litres ( http://www.rueducommerce.fr/m/ps/mpid:MP-8B5D6M117561#moid:MO-8B5D6M227430 ) t’es pas près de l’amortir…
Post by Jac Et puis, 300 litres, ça fait un peu présomptueux !

A Table !!!

2010-09-11 18:28:56 UTC

A Table !!!

2010-09-12 13:42:31 UTC

A Table !!!

2010-09-12 13:42:03 UTC

_ _ vocatus

2010-09-12 13:58:30 UTC

_ _ vocatus

2010-09-13 13:53:03 UTC

_ _ vocatus

2010-09-13 14:20:36 UTC

_ _ vocatus

2010-09-14 12:19:03 UTC

_ _ vocatus

2010-09-14 12:45:53 UTC

_ _ vocatus

2010-09-13 13:58:48 UTC

_ _ vocatus

2010-09-14 12:35:00 UTC

_ _ vocatus

2010-09-17 19:42:58 UTC

g***@gmail.com

2016-03-01 05:37:30 UTC

g***@gmail.com

2016-03-01 05:38:31 UTC

Cartomi

2016-03-02 08:34:16 UTC

Jacquouille

2016-03-06 19:02:05 UTC

Cartomi

2016-03-06 20:17:08 UTC

gilles80rt

2016-03-07 08:16:50 UTC

epandage eau de pluie
E-mail :
Imprimez notre plaquette

Economies importantes
Grâce aux modules GRAF, les coûts de matériels d’installation,
d’excavation, d’évacuation, de main-d’oeuvre,
de maintenance, de gravier… sont réduits au
maximum.

Récompenses
Pour tous ces avantages, le module d’épandage GRAF
a reçu le prix du produit de l’année 2002
en Allemagne.
Comment dimensionner votre
épandage ?
Pour connaître votre volume
d’épandage, il vous faut communiquer à notre bureau
d’études :

Récupération d’eau de pluie – Région PACA – Provence Alpes Côte d’Azur – Hyères – Var – O2pluie

Economisez et Valorisez votre eau !

    Récupération d’eau
de pluie

epandage eau de pluie
identifiez-vous avec vos codes d’accès :
Vous recevez Dossier Familial mais n’avez pas encore de codes d’accès ?
Pas encore abonné à Dossier Familial ? Découvrez tous nos services !
Newsletter gratuite hebdomadaire, vous pouvez vous désinscrire à tout moment d’un simple clic
Vos données sont traitées par Uni-Editions pour la gestion de vos demandes. Elles sont à destination exclusive d’UNI-EDITIONS. Conformément à la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vos droits d’accès, de rectification ou d’opposition, pour motifs légitimes, peuvent être exercés par courrier recommandé avec accusé de réception à UNI EDITIONS, CIL, 22 rue Letellier 75739 Paris Cedex 15, accompagné d’une copie de votre pièce d’identité
Trier par
Date de création Pertinence Titre
Accueil»Immobilier»Propriétaire»Écoulement des eaux de pluie : des règles à respecter

Écoulement des eaux de pluie : des règles à respecter
sur le dossierPour un voisinage paisible
Vos données sont traitées par Uni-Editions pour la gestion de vos demandes. Elles sont à destination exclusive d’UNI-EDITIONS. Conformément à la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vos droits d’accès, de rectification ou d’opposition, pour motifs légitimes, peuvent être exercés par courrier recommandé avec accusé de réception à UNI EDITIONS, CIL, 22 rue Letellier 75739 Paris Cedex 15, accompagné d’une copie de votre pièce d’identité
Le toit de votre habitation doit être construit de sorte que les eaux pluviales s’écoulent d’abord sur votre terrain, et non sur celui du voisin.
Tout propriétaire d’une construction (maison, garage, hangar…) doit faire en sorte que l’eau de pluie qui ruisselle du toit de son bien s’écoule d’abord dans son propre jardin ou sur la voie publique.
La mise en œuvre de cette obligation légale (article 681 du Code civil) ne rencontre aucune difficulté lorsque la construction est placée au milieu d’un terrain : les eaux pluviales provenant du toit tombent sur le sol du propriétaire et peuvent ensuite s’écouler naturellement vers le terrain voisin.
La situation se complique lorsque la maison est édifiée en limite de propriété. Il existe dans ce cas une servitude imposée par la loi, dite « d’égout des toits », qui oblige le propriétaire à utiliser des gouttières afin de canaliser l’eau chez lui.
Si tel est votre cas,vérifiez que votre installation ne dépasse pas sur la propriété contiguë à la vôtre . Votre voisin serait alors en droit d’exiger son déplacement, ce qui vous obligerait à modifier votre toiture.
Seule exception : si la situation perdure depuis plus de trente ans, il se crée une servitude de surplomb, contraignant votre voisin à supporter votre gouttière.
Si la limite entre les deux propriétés n’est pas connue de manière certaine,le propriétaire de la construction est présumé propriétaire de la portion de terrain située sous la gouttière .
Une telle présomption tombe si le voisin est en mesure d’apporter la preuve contraire, notamment par un acte notarié ou un jugement.
Les eaux de pluie en provenance d’une toiture peuvent également s’écouler sur la voie publique. Mais de nombreuses mairies exigent la séparation des eaux pluviales des eaux ménagères, ce qui revient à interdire le rejet des eaux pluviales à l’extérieur des propriétés privées.
Une fois les eaux de pluie tombées sur votre terrain, vous pouvez les laisser s’écouler vers le fonds voisin selon la pente naturelle. Cette règle est valable pour toutes les eaux dont l’écoulement est le résultat naturel de la configuration des lieux (article 640 du Code civil).
En revanche, quelle que soit la situation des terrains (ville ou campagne), il ne peut s’agir :
Il s’agit là encore d’uneservitude légale qui s’impose à l’ensemble des propriétaires , sans que leur accord soit requis.
Le propriétaire du terrain en contrebas doit, de fait, supporter la servitude, et ne peut exiger le paiement d’une indemnité, quand bien même il subirait une inondation, un ensablement ou un éboulement.
Interdiction lui est également faite d’édifier des obstacles, comme un barrage qui empêcherait l’écoulement, ou d’installer une dérivation qui ferait refluer les eaux vers le terrain supérieur.
Le propriétaire qui enfreindrait ces règles pourrait voirsa responsabilité engagée et être condamné au paiement de dommages et intérêts .
Libre à chacun toutefois de réaliser des aménagements dans sa propriété , sous réserve que les ouvrages respectent la servitude. Vous pouvez, par exemple, clôturer votre terrain si les ouvertures que vous créez sont suffisantes pour permettre la circulation des eaux.
Vous pouvez également récupérer dans une citerne les eaux qui s’écoulent sur votre propriété (article 641 du Code civil). En effet, « tout propriétaire a le droit de disposer et d’user des eaux pluviales qui tombent sur son fond (arrêté du 21 août 2008).
Ces dépenses, liées à la récupération d’eaux peuventfaire l’objet d’un crédit d’impôt sur le revenu de 15 % .
Pour une même résidence principale, le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt ne peut dépasser, pour la période du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2015 :
Le propriétaire d’un terrain qui subit une nuisance dispose d’un éventail de recours … La première démarche consiste à prendre contact avec son voisin pour l’inviter à faire cesser le trouble.
Faute d’accord, adressez-lui un courrier (recommandé avec avis de réception) en privilégiant toujours la conciliation.
En cas d’échec, vous pouvez agir en justice. C’est le tribunal d’instance du lieu de situation du terrain qui est compétent. Il fixera le montant de l’indemnité en cas d’aggravation de la servitude, ou des dommages et intérêts si l’un des propriétaires méconnaît ses obligations.

epandage eau de pluie

Solutions pour la récupération des eaux de pluie, le traitement des eaux usées et l’aménagement extérieur
    – Inspectabilité
    – Impact environnemental réduit
    – Facilité d’installation
Vous souhaitez nous contacter ?
09 53 53 57 48*
*prix d’un appel local

Rétention maximale:
3 fois plus de rétention que le gravier, 95% de volume de rétention par module. Remplace 900kg de gravier et 37 mètres de drains.
 
Infiltration maximale:
Grâce à ces trois faces diffusantes.
 
Installation simple:
Sans matériel spécifique, sans outillage, par simple assemblage.
Entourés de Géotextile pour éviter le colmatage, les modules permettent de créer un bassin d’épandage enterré.
Entourés de géomembrane étanche, les modules permettent de créer un bassin de rétention enterré.
 
Passage véhicules:
Recouvert de 25 cm de terre, il est possible de rouler sur les modules av e c un véhicule jusqu’à 2,2 tonnes.
 
Rentabilité:
Meilleur qualité/prix du marché 75% d’excavation en moins.
 
Haute résistance:
3,5 t/m² avec un recouvrement de 50 cm

Système d’infiltration pour épandre les eaux de pluie sur une grande surface
Système de rétention pour alléger les canalisations du réseau public 
Remplace les tuyaux drainant classiques
Remplace le gravier ( 1/3 de volume en moins avec le module)
 

Inspectable:
La forme de l’élément Rainbox Cube permet une inscpection par passage caméra.

Nettoyable:
Le module Rainbox Cube a été testé et résiste à l’utilisation d’un hydrojet de 120 bar de pression.

Le tunnel DUBORAIN® est utilisé pour l’infiltration des eaux de pluie à la parcelle, ou le stockage complémentaire sous une noue.
Gain de place
 Les tunnels DUBORAIN® sont empilables. Une palette peut donc contenir jusqu’à 40 tunnels simples,
soit un volume de stockage de 12 m3.
Cette possibilité réduit considérablement l’impact du coût transport.
 
Passage véhicules
La surface au-dessus des tunnels d’épandage peut accueillir une charge permanente de 3,5 t.   
 
Volume de stockage élevé
Le tunnel présente un indice de vide proche de 100% et sa contenance est de 300 litres pour la version simple
et de 600 litres pour la version double. Le volume de stockage du tunnel d’épandage est donc 3 fois plus important qu’un épandage dans du gravier. Un tunnel remplace environ 800 kg de gravier et 36 m de drainage.   
Economie
Grâce à son conditionnement pratique et à son
installation rapide et facile sans terrassemen lourd
ou outillage spécifique, le tunnel d’épandage
vous permettra de faire des économies.
 
Modulable à volonté
La modularité du système permet de réaliser
des ouvrages d’une ou de plusieurs rangées
de tunnels(simple, double).
 
Installation facile
L’installation des tunnels est facile, rapide et variable
en version simple ou en version double.
La mise en oeuvre se fait très simplement,
sans outillage particulier
(poids de 11 kg pour un tunnel simple).
Les tunnels sont simplement assemblés
sur chantier à l’aide de clips.
Une fois clipés bout à bout, chaque rangée de tunnels
est fermée par des parois d’extrémités.

 
L’Or Bleu
14, rue César Bagard
54000 Nancy – France
Tél. : 09 53 53 57 48
Horaires
du lundi au vendredi
de 9h00 à 12h00
et de 13h30 à 18h30

epandage eau de pluie

Accueil
Cuisine
Salle de Bains
Salon
Conseils déco
Projets
Aménager & rénover
Jardin, Terrasse
Chambre
Design
Rendez-vous
Maisons de rêve
Petits espaces
Vie pratique
Shopping
Magazines
Immobilier
Vidéos
Blogs
M on abri de piscine

App Mobile

Newsletter

S’abonner à partir de 1 €

Jardin, Terrasse

Jardin

Par
LEXPRESS.fr
,
publié le

16/05/2008 à 00:00

partages

facebook Partager

Twitter Tweeter

Pinterest Epingler

Mail Envoyer

Whatsapp Whatsapp

? réaction commentaire

partages

facebook

Twitter

Pinterest

Mail

Whatsapp

?
réaction

facebook Partager

Pinterest Epingler

Whatsapp Whatsapp

Quand il pleut, l’eau s’écoule sur le sol en suivant la pente naturelle du terrain et s’évacue vers la propriété située en contrebas. Cette servitude résulte de la disposition des lieux, et le voisin, même s’il est mécontent, est contraint de supporter cet écoulement naturel. C’est ce que précise l’article 640 du code civil. Toutefois, il est interdit de perturber l’écoulement naturel. Et les travaux qui entraîneraient une aggravation de la situation de celui qui subit cette servitude d’écoulement naturel sont interdits. C’est le cas si le voisin construit un muret en guise de clôture, bloquant l’évacuation de l’eau, et provoque ainsi l’inondation de votre terrain. De même, vous n’êtes pas autorisé à concentrer cet écoulement en un point, créant alors un torrent dévastateur… A noter :pas question de polluer le terrain voisin avec des eaux de ménage, ou encore moins de déverser des eaux polluées, fétides ou insalubres. 
L’article 641 donne le droit à tout propriétaire « d’user et de disposer » des eaux de pluie tombant dans son jardin. Vous pouvez donc la laisser librement s’écouler chez le voisin, mais aussi vous en servir pour arroser vos plantes ou laver votre voiture. Il vous est tout à fait possible de récupérer l’eau provenant des toitures, de la stocker puis de l’utiliser pour arroser vos plates-bandes. Une maison de 100 m2 au sol permet ainsi de récupérer entre 50 et 70 m3 d’eau par an selon les régions, ce qui représente une économie non négligeable. L’arrosage d’un potager de moins de 50 m2 consomme un volume d’eau variant de 150 à 500 litres. Pour arroser le jardin et laver la voiture, il faut compter 1 500 à 3 000 litres, et si vous voulez alimenter vos toilettes et le lave-linge, prévoyez un stockage de 6 000 à 9 000 litres. Il existe dans les grandes surfaces spécialisées toute une gamme de récupérateurs d’eau de pluie, de la cuve en plastique à raccorder à la gouttière, aux kits de stockage à enterrer tout équipés (filtres, pompes, trop-pleins). Crédit d’impôt :depuis le 1er janvier 2007 et jusqu’au 31 décembre 2009, les dépenses engagées pour l’achat du matériel de récupération d’eau de pluie, hors travaux, permet de bénéficier d’un crédit d’impôt égal à 25 % du coût des équipements, plafonné à 8 000 € pour une personne seule, 16 000 € pour un couple et 400 € supplémentaires par personne à charge (code général des impôts, article 200 quater). L’arrêté du 4 mai 2007 dresse la liste du matériel concerné et précise que ces dispositions concernent uniquement l’usage de l’eau de pluie hors habitation. 
Que devient l’eau qui tombe sur votre toit ? Plusieurs situations sont possibles.Votre pavillon est construit au milieu du terrain : vous pouvez laisser cette eau goutter à terre sans autre précaution. Le voisin ne peut protester si l’eau s’écoule ensuite sur le sol naturellement chez lui. La construction est mitoyenne d’une route :quand la pente du toit conduit l’eau vers la route, il n’y a pas de contestation possible. Votre maison est construite en bordure de la propriété voisine :il ne vous est pas possible de laisser l’eau tombant du toit inonder le terrain du voisin. Vous êtes alors tenu de la capter au moyen de gouttières pour la guider directement dans votre jardin. Il s’agit dans ce cas d’une « servitude d’égout des toits », et l’utilisation de telles gouttières est obligatoire. 
Quand vous installez des gouttières pour capter l’eau de pluie, elles ne doivent pas surplomber le terrain du voisin. Il serait alors en droit de vous demander de la déplacer, quitte à devoir modifier votre toiture.Cependant, il est possible qu’une « servitude de surplomb » se mette en place, obligeant le voisin à supporter votre gouttière envahissante. Par un acte écrit :les deux voisins peuvent convenir d’un débordement des gouttières par un acte signé sous seing privé ou devant notaire. Par prescription trentenaire :si durant plus de trente ans, vous avez laissé la gouttière du voisin empiéter sur votre territoire, vous n’aurez plus la possiblité de protester. Par destination du père de famille :si, dans le cas d’une division de sa propriété en vue de sa succession, un propriétaire divise son terrain en plusieurs lots, faisant ainsi passer les limites sans tenir compte des débordements de gouttière, les héritiers devront en supporter les conséquences. 
Le chauffage de piscine, idéal pour en profiter toute l’année !
Sélection de pompes pour ma piscine
8 robots efficaces pour bien nettoyer ma piscine !
[En quête déco…] Le jardin provençal a le vent en poupe !
Aménager son jardin comme un pro ? Trop facile !
10 meubles outdoor nomades pour mettre les voiles !
Coup de coeur pour les bancs d’extérieur
Recevez trois fois par semaine le meilleur de l’actu déco de Côté Maison
BienvenuePseudo
Vous pouvez commenter en direct.
Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez lacharte des commentaires
Lors de l’aménagement de ma terrasse le paysagiste à poser un drain permettant l’évacuation des eaux de pluie – Celles-ci se déversent sur le terrain de mon voisin en contre bas – Je précise que j’occupe une maison mitoyenne à la sienne et de surcroîtenclavée – Je n’ai aucune autre solution et comme stipule l’article 640 il ne peut en aucun cas nuire à cet état de fait – Hors Il m’assigne au tribunal – Merci de me donner la réponse adéquat – Cordialement
la commune vient de creuse des fossés dans un chemin rural et a fait en sorte que l’un des fossé vienne rejoindre un petit fossé que j’ai fait dans ma propriété il y a 25 ans afin d’assainir mon terrain. Il va être inondé aux premières pluies. Quels sont mes recours contre la mairie ? Merci à toutes les personnes qui me répondront
mon voisin ami un réservoir 1000litres pour recevoir les eaux de pluie venant de ces deux tours de ces garage le réservoir est 6 m de mon mur de clôture qui n’appartient avec un retrait de 20 cm chez-moi il n’y a pas de trop-plein qui se déverse vers le fond de son jardin ou vers la rue quand celle-ci est pleine l’eau se déverse vers mon mur de clôture et s’infiltre dans le garage en contrebas l’expert de mon assurance n’a retenu Que l’article 640Et non l’article 641 du Code civil dont il a modifié de la main de l’homme la trajectoire de l’eau et dont il ne veut pas prendre en charge les dommages provoquer par mon voisin donc l’expert de mon assurance ne veut pas entendre parler de l’article 641 du Code civil que dois-je faire
bonjour,je suis proprietaire d’un appartement dans une copoprietée et la commune a fait installer un bassin de rétention sous la contre allée , la commune nous demande de participer aux frais de visite .est-ce normal. andré
dommage pas d’aide pour les locataire ,pas de gouttière,demeurant au rez de chaussée il y as un tuyau de 100 millimètre sur le balcon du dessus dons je ramasse tous ,pas d’évacuation,donc jusqu’à 15 cm d’eau en période de pluie dans ma cour!!!une cabane de qualité inondée,l’eau met du temps a partie,gazon synthétique mort!!tasseaux pour remettre le sol droit mort,tout est a refaire,j’ai amélioré l’appartement de ma poche 7500e de travaux merci
Je souhaite avoir des réponses à la question posée par Marie-jeanne Barth qui correspond complètement à une situation que je vis. Merci
Y a t’il une distance à respecter entre ma gouttiére et le mur mitoyens avec mon voisin???
Sommes nous obligés de recevoir l’eau de pluie des 5 voisins qui sont au dessus et celles des chemins communaux qui ont été recouverts d’enrobé et dans lesquels aucun écoulement des eaux de pluie a été prévu??

epandage eau de pluie

Please select your country

 Global / English

 Belgique / Français

 België / Nederlands

 Deutschland / Deutsch

 France / Français

 Nederlands

 Česká republika / Český

 Korea / 한국말

 Poland / Polskie

 » 
Infos techniques &conseils
 » 
Evacution des eaux pluviales
 » 
Calcul capacité d’évacuation des eaux pluviales

23/06/2017   |    Zinc price in € 2.44
Quantité de précipitations
Les données théoriques relatives aux précipitations sous nos latitudes montrent qu’aux Pays-Bas, leur intensité varie entre 540 et 600 l/(s.ha).Pour autant que l’on base le système d’évacuation des eaux pluviales d’un bâtiment sur ces données, on est pratiquement assuré qu’il ne débordera pas.
Dans le cadre de la normalisation, la question est de savoir s’il est bien raisonnable de mettre en balance les frais de surdimensionnement suite à d’importantes précipitations, avec les désavantages liés à un système doté d’une capacité insuffisante.Il faut par ailleurs tenir compte du fait que la capacité des égouts ne sera pas suffisante.On devra donc accepter que le système d’évacuation des eaux pluviales puisse être saturé une fois tous les cinq ans, ce qui n’est pas exagéré.Pour en arriver là, il faut que l’intensité des précipitations soit de 0,03 l/sec.m ²,soit1,8 l/(min m²) .
La quantité des précipitations recueillie par une surface de toit est déterminée par la surface de toit effective (en m²) multipliée par l’intensité des précipitations pluviales (i) en l/min m².En tenant compte de la quantité des précipitations à évacuer par unité de temps, il est possible de calculer le système d’évacuation des eaux pluviales.
Calcul des dimensions
Pour calculer la capacité d’évacuation d’un toit, il faut connaître les dimensions des tuyaux d’évacuation des eaux pluviales, ainsi que leur nombre.C’est sur cette base que l’on choisit la gouttière (standard).
La directive contraignante de ce choix ressortit aux prescriptions des normes NEN 3215 (1997) et NTR 3216 (1997).
La charge des précipitations :
La détermination de la quantité des précipitations Qh tombant sur un toit se calcule avec la formule suivante :
charge des eaux pluviales en litres/minute.
= le facteur de réduction pour l’intensité de pluie lorsque le toit est un toit plat
= 0,60 pour les toits plats avec ballast de gravier
= 0,75 pour les autres types de toits plats.Pour les autres types de toits (donc pour tous les toits à pente), la valeur α = 1
Les toits plats évacuent l’eau avec un certain retard.
l’intensité des précipitations est de 1,8 litre /(minute, m²)
facteur de réduction relatif à la largeur du toit et déterminé par la pente du toit

Détermination de la surface du toit « F »
La surface du toit est définie par le produit de la longueur (L) et de la largeur effective (l) de la surface du toit.
La largeur effective est déterminée par le facteur de réduction ß.
La pente du toit ‘ε’ détermine le facteur de réduction ß.
Les murs contribuent également à l’évacuation des eaux de pluie (ß = 0,3).
Les prescriptions normatives ne signalent aucune application de projection horizontale.
Le tableau 1 fournit les facteurs de réduction pour les différentes inclinaisons du toit.
Facteur de réduction ( α)pour toits plats
L’évacuation des eaux pluviales sur des toits plats vers la gouttière intervient avec un temps de retard. Pour cela, on multiplie l’intensité des précipitations (i) de 1,8 l/(min, m 2 ) par le facteur α.Voir tableau 1.
Les facteurs de réduction α et β sont résumés au tableau suivant.
Les facteurs de réduction pour la détermination de la charge supportée par les tuyaux d’évacuation des eaux pluviales, lorsque l’intensité des précipitations pluviales (i) est de 1,8 l/(min, m²)
  Toit plat (imaginaire) avec pente ε 
Facteur de réduction sur largeur de toit
Facteur de réduction pour les toits plats
La quantité totale des précipitations Qh peut à présent être déterminée avec la formule 1.
Détermination des tuyaux d’évacuation des eaux pluviales
Il est à présent nécessaire de déterminer le nombre (n) de tuyaux d’évacuation des eaux pluviales. La quantité d’eaux pluviales à évacuer en l/min est obtenue grâce à la formule 1.
Tableau 2
Nombre minimal de tuyaux d’évacuation des eaux pluviales par longueur de chéneau.Longueur maximale du chéneau par tuyau d’évacuation des eaux pluviales raccordé :
Nombre de drainages de toit par surface de toit. Ce nombre est tout d’abord déterminé par le concept architectural.
Pour les toits plats :l’écart entre 2 drainages doit rester limité à une distance de 10 à 20 mètres.
L’emplacement du drainage de toit doit se situer à au moins 1 mètre de l’angle des relèvements de toit.
La quantité d’eau à drainer par l’intermédiaire d’un tuyau d’évacuation des eaux pluviales est de Qh:n en l/min.
Selon les circonstances, on pourra augmenter le nombre de tuyaux.
Le tableau 4 indique les choix se rapportant au plus petit chéneau adéquat.
Il est toujours possible d’installer des tuyaux d’évacuation des eaux pluviales plus gros que ceux correspondant aux dimensions minimales exigées.
Le chéneau doit naturellement être incliné et être monté du bas vers le haut.
L = 22 m, l = 5 m, pente du toit ε = 40°
Calcul de la quantité des précipitations pluviales
Qh  = α  x i  x β x F   
      = 1 x 1,8 x 1 x (22 x 5) 
      = 198 l/min.  
Choix des tuyaux d’évacuation des eaux pluviales
2 tuyaux d’évacuation des eaux pluviales => 99 l/min => tableau 4 =>  ø 80 mm ou
4 tuyaux d’évacuation des eaux pluviales ø 70 mm, 4 sections pour une répartition égale
Choix de chéneau :gouttière encaissée B37 ou gouttière suspendue M37 (voir tableau 4)
*  tuyaux d’évacuation des eaux pluviales standard
** B = gouttière encaissée  37/44/55 = largeur développée en cm.     M= gouttière suspendue
La naissance destinée à un tuyau d’évacuation des eaux pluviales a un diamètre intérieur au moins 4 millimètres plus petit que la dimension nominale du tuyau d’évacuation des eaux pluviales.Ce diamètre intérieur de la naissance détermine la capacité d’écoulement du tuyau d’évacuation des eaux pluviales ou du conduit vertical.

Les Pays Bas
NedZink B.V.
Postbus 2135, 6020 AC Budel

Hoofdstraat 1
6024 AA Budel-Dorplein

Tel: +31 (0)495 455700
Fax: +31 (0)495 455790
E-mail:

l’Allemagne
NedZink GmbH

Im Lipperfeld 21
D-46047 Oberhausen

Tel: +49 (0) 208 85798-0
Fax: +49 (0) 208 85798-30
E-mail:

la Belgique
NedZink N.V.

Avenue Jean Lenoir 14
B-1348 Louvain-La-Neuve

Tel: +32 (0)10-452727
Fax: +32 (0)10-453362
E-mail:

epandage eau de pluie

Actualités
Dossiers
Forums
Plans de maison
Logiciel de plans gratuit

Langue
Français (FR)

Nous contacter
Aide
Accueil
Haut
RSS

epandage eau de pluie
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici lesinstructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web .
L’infiltration des eaux pluviales permet de désengorger les réseaux et ainsi d’éviter les inondations lors de fortes pluies.
Les pouvoirs publics sont de plus en plus attentifs à la prévention des risques d’inondation et au fait de devoir trouver des solutions pour infiltrer l’eau de pluie de manière décentralisée. L’augmentation constante des surfaces de ruissellement imperméabilisées (habitations, parkings, zones commerciales, routes), entraîne une saturation progressive des réseaux d’évacuation et accroît d’autant les risques d’inondation. C’est pour lutter contre ce phénomène que GRAF a élaboré des systèmes performants permettant d’infiltrer efficacement les eaux pluviales, en respectant l’environnement, et à moindre coût.
La gamme Ecobloc s’élargit avec l’EcoBloc Maxx. Ultra résistant (passage camion jusqu’à 40 T.), les EcoBloc Maxx s’empilent pour un transport optimisé.
La gamme Ecobloc s’élargit avec l’EcoBloc Light. Économique, il est le plus léger de la gamme EcoBloc.
Vous trouverez ici les informations générales liées à la rétention et à l’infiltration des eaux pluviales.
Le Vario 800 est le système de regard parfait pour votre bassin d’EcoBlocs.
Solution idéale pour le raccordement et l’alimentation des bassins d’infiltration GRAF.
Solution idéale pour le raccordement et l’alimentation des bassins d’infiltration GRAF.
Relie votre système d’épuration à votre système d’infiltration, de lagunage…
Filtre les boues des eaux de ruissellement en amont des modules d’épandage.
Regard à débit régulé avec trop plein vers le réseau en cas de débordement de l’installation d’infiltration.

http://www.graf.fr/systemes-dinfiltration.html

GRAF Distribution S.A.R.L. Transformateur de matières plastiques
Tél. +33 388 49-7310 Fax +33 388 49-3280
45, route d’Ernolsheim FR-67120 DACHSTEIN-GARE